24/01/2010 14:34

La production cinéma est "en crise"

Deux organisations de producteurs de cinéma ont jugé aujourd'hui "particulièrement préoccupant" l'état de la production cinématographique française au vu des chiffres 2009 publiés par le Centre national du cinéma et de l'image animée (CNC).

Contrairement au CNC qui a estimé cette production satisfaisante, l'Association des producteurs de cinéma (APC) et le Syndicat des producteurs indépendants (SPI) ont exprimé leur "vive inquiétude" dans un communiqué commun.

Ils pointent ainsi une "baisse sévère de l'activité de production, une chute du montant global des investissements et une paupérisation constatée sur l'exercice d'une grande partie de la production, ce qui nuit à tous les intervenants de la filière".

Les deux organisations ont indiqué qu'ils ne "partagent pas la présentation positive qui est faite par certains" des chiffres rendus publics par le CNC.

Le Centre a estimé mercredi dernier en publiant ses premières estimations, avec 230 films agréés en 2009 et 1,1 milliard d'euros investis, que la production cinématographique était en "relative bonne santé".

Car après une année 2008 "très atypique", la production n'a fait que "retrouver le rythme soutenu des années 2006-2007", selon le CNC.

L'APC et le SPI pointent, eux, des investissements en chute de quelque 30%, soit près de 400 millions d'euros, depuis 2008 pour atteindre leur "plus bas niveau depuis 2004". Et la part dédiée à la production d'oeuvres d'initiative française est tombée sous la barre du milliard d'euros, déplorent-ils.

Les producteurs ont jugé "particulièrement inquiétante" la chute du budget moyen des films de plus de 25% par rapport à celui de 2008, et ont vu dans la baisse du nombre de jours de tournage de 7% une "illustration supplémentaire de la crise que traverse le secteur".

L'APC et le SPI s'inquiètent enfin de "perspectives qui se dégradent pour l'année 2010" et demandent aux pouvoirs publics d'organiser "une réunion d'urgence sur la situation de la production cinématographique".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Wolverine X
25/janvier/2010 - 14h34

Exact !
Ceux qui ont été réussis : les prod "franco-américaine" :
Léon : de la balle
et le meilleur et + abouti : "le 5ème élément" avec tout de même Bruce Willis :8)
Besson a bien compris le système (sauf pour les Taxis ... le 1er ça passait au niveau du scénario ensuite c'est parti en couille)

Portrait de Wolverine X
25/janvier/2010 - 12h45

Ce n'est pas pour rien que tu ne m'as cité que des vieux films qui effectivement étaient "de grands films de qualité"
Mais aujourd'hui ??? il n'y a plus rien à se mettre sous la dent .... d'où mon interrogation sur l'état du cinéma français ACTUEL ;)

Portrait de leempailleur
25/janvier/2010 - 11h53

Faire de bons films populaires, ça pourrait aider la production française. A part bienvenu chez les ch'ti, y a t'il eu un seul bon film populaire français depuis 10 ans ?
Pour ça, il faut de bons scénariste et des acteurs qui tiennent la route.

Portrait de cineberry
24/janvier/2010 - 23h31


Film français, c'est des films faits en France. La France, tu sais, c'est ce pays où est né le cinéma en 1895. La France, c'est le troisième plus gros pays producteur de films au monde derrière Bollywood (Inde, un milliard d'habitants) et Hollywood (USA, 300 millions d'habitants). La France, c'est la patrie de stars mondialement connues comme Alain Delon, Catherine Deneuve, Gérard Depardieu, Jean Reno ou Marion Cotillard... c'est la Nouvelle Vague, le Festival de Cannes, la Cinémathèque Française... c'est des films cultes comme Les Tontons Flingueurs, Le père Noël est une ordure, Le Grand Bleu... c'est plus de 200 films par an dans genres variés allant du documentaire à la comédie populaire en passant par le thriller, le drame social ou le film d'animation... c'est des films qui savent allier plaisir et reflexion, divertissement et message, émerveillement et prise de conscience...
Voilà, le cinéma français, c'est un peu de ça... avec un peu de mauvaise foi et de râleries par moments (on est pas français pour rien). Mais c'est loin d'être le néant !!!

Portrait de Wolverine X
24/janvier/2010 - 23h10

c'est bien ce que je pensais alors, ça n'existe donc pas...
Seul les films américains sont rois :8)

Portrait de Wolverine X
24/janvier/2010 - 18h36

Film français :shock: c'est quoi donc ?:lol:

Portrait de ced0209
24/janvier/2010 - 17h25

il ne faut pas croire que les films français se limitent aux comédies et aux films de cuisine mais c'est vrai malheureusement que le manque de budget rend impossible de faire des films de qualité et ambitieux comme le furent jadis Inochine, La Reine Margit, Indochine etc... Le plus gros pb du cinéma français au niveau des moyens n'est pas le nombre de voitures qui explosent mais le manque de travail et d'investissement dans le scénario... mais là aussi, un bon scénario, ça a un coût.

Portrait de manoffire97
24/janvier/2010 - 16h36

Les bon réalisateur Français s'exporte au usa plus de fric donc des films plus ambitieux .

Portrait de fandeserie59
fandeserie59 (non vérifié)
24/janvier/2010 - 15h35

Oui mais ca je le dit a chaque fois,le gout des uns,n'est pas forcement celui des autres.

Portrait de fandeserie59
fandeserie59 (non vérifié)
24/janvier/2010 - 15h17

Heu jean dujardin,on le voit seulement dans1 film ou 2 par ans c'est pas enorme et en plus c'est un exellent acteurs.

Portrait de ced0209
24/janvier/2010 - 15h06

en fait les commentaires que je lis jusqu'ici ce basent sur une vision faussée du problème. En fait, les entrées en salles ne sont qu'une partie du processus de financement d'un film, particulièrement en France. Je travaille dans la production (mais je ne suis pas producteur lol) donc je vais essayer d'expliquer clairement. En gros, pour faire un film français moyen de qualité il fait entre 5 et 10 millions d'euros. Pour les financer, on avait jusqu'ici des avances sur les bénéfices futurs fournies par les distributeurs (donc les cinémas), les distributeurs de DVD, les chaines télé, les ventes à l'étranger et enfin les maisons de production. Le souci c'est que désormais, les chaines télé investissent beaucoup moins (puisqu'il n'y a plus qu'une seule soirée ciné par semaine), les locations en vidéo club et les ventes de dvd sont devenus inexistantes et enfin, les Ch'tis mis à part, il n'y a presque plus de films français qui dépassent les 3 ou 4 millions d'entrées, ce qui permettait aux productions d'investir dans des projets plus risqués. Alors je suis d'accord que beaucoup de daubes sont faites sur le simple principe que désormais on ne peut financer que les films avec Kad Merad ou Dany Boon et ce peut importe de ce que ça vaut mais donc il ne faut pas croire que les entrées en salles ne s'effondrent pas, la production cinématographique est en bonne santé. Simple exemple, sur le dernier film sur lequel j'ai travaillé, on avait besoin de 11 semaines, on a pu en financé que 9... Donc on savait que le film n'était pas aussi bien qu'il aurait pu l'etre... et du coup la concurrence est encore plus rude avec les super prods...;)

Portrait de manoffire97
24/janvier/2010 - 14h58

Il y a toujours les même acteur un certains Kad qui joue dans pratiquement toute les comédies qui sortent .

Programme TV

FRANCE 2
Fort Boyard
20:55
(Jeu)
FRANCE 3
Le sang de la vigne
20:55
(Série/Feuilleton)
Coup de tonnerre dans les Corbières
CANAL +
Moka
21:00
(Film)
FRANCE 5
Échappées belles
20:50
(Magazine)
Week-end autour de Paris
M6
Elementary
21:00
(Série/Feuilleton)
Le sceau impérial
C8
Programmes de nuit
00:00
(Magazine)
W9
Les Simpson
21:00
(Série/Feuilleton)
Simpson Horror Show XVI
TMC
Les experts : Miami
21:00
(Série/Feuilleton)
Au rythme des balles
NT1
Chroniques criminelles
21:00
(Magazine)
NRJ12
Diane, femme flic
20:55
(Série/Feuilleton)
Mauvaise pente
HD1
PeP's
21:00
(Série/Feuilleton)
Le Prime
6TER
L'amour aller-retour
21:00
(Téléfilm)
CHERIE 25
Un couple modèle
20:55
(Téléfilm)