28/02/2016 12:50

Salon de l'Agriculture: Nouveaux incidents ce midi: Le stand Charal saccagé par des éleveurs - Regardez

Des éleveurs bovins ont aspergé avec un extincteur et de la farine le stand de Charal, marque du groupe Bigard numéro un de l'abattage en France, pour dénoncer sa politique de prix, dimanche au Salon de l'Agriculture.

"Quand Bigard prend 100 euros il y a en 8 pour le producteur" ont expliqué au public les éleveurs en tee-shirt rouge marqués "Notre métier a un prix", tout en distribuant de faux billets de 100 euros.

"Quand vous payez la viande entre 17 et 20 euros le kilos, sachez qu'on nous la paye à nous 2,50 à 3 euros", commentait également au mégaphone Pierre Vaugarny, secrétaire général de la Fédération nationale bovine (FNB), qui appelait à la manifestation avec le soutien de la FNSEA - représentée par son secrétaire général Dominique Barrau.

Pendant ce temps, un groupe d'éleveurs aspergeait derrière lui le stand de Charal avec un extincteur et dispersait une trentaine de kilos de farine.

La consigne était d'éviter toute violence après l'accueil houleux réservé la veille au président François Hollande et le démontage du stand du ministère de l'Agriculture.

Pour Pierre Vaugarny, l'objectif de cette brève manifestation était d'attirer l'attention du public sur la toute-puissance du groupe Bigard, qui totalise la moitié des capacités d'abattage en France et refuse tout dialogue avec la profession. "Même quand le ministre le convoque, M. Bigard refuse de venir s'expliquer", a-t-il déploré.

L'été dernier le groupe avait refusé de participer à la fixation d'un prix minimum d'achat aux producteurs de viande, lors des tables rondes organisées au ministère.

Le responsable syndical explique aussi aux visiteurs du Salon le concept de "minerai", ce composé de résidus de viande mêlés de graisse et de collagène utilisé notamment pour les plats préparés, qui ravale la viande et derrière elle, l'animal, à une notion purement industrielle et commerciale de matière première.

"Parler de minerai est symbolique de la dérive industrielle qui est derrière", insiste-t-il. "Quelle viande achète le consommateur au juste? Moi je rêve que vous veniez chercher du charolais, ou de la blonde d'Aquitaine".

Depuis l'été dernier les éleveurs bovins confrontés à uns stagnation des cours réclament une revalorisation de leurs produits pour équilibrer leurs coûts de production et désigne les transformateurs et la grande distribution comme les principaux responsables de leur marasme.

Le groupe Bigard revendique un chiffre d'affaires annuel de 4,3 milliards d'euros et emploie 14.000 salariés.


Salon de l'Agriculture: Le stand Charal saccagé... par morandini

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Caramella
12/mars/2016 - 05h17
Du grand n'importe quoi
Portrait de stepha30
1/mars/2016 - 15h58 - depuis l'application mobile

ils se font des couilles en or c pourritures!!! en france on a de tout pkoi importer ???

Portrait de jo-lie
29/février/2016 - 07h28 - depuis l'application mobile

il fermerait les frontières beaucoup de chose irait mieux

Portrait de jo-lie
29/février/2016 - 07h26 - depuis l'application mobile
verocilaptor a écrit :

C'est étrange mais, dans ma région (sud de l'Oise, tout près de Creil / Chantilly / Chambly), les agriculteurs ne semblent pas trop malheureux...

Tracteurs dernier cri, 4x4 allemands neufs, etc...quand on arrive à les apercevoir. Parce que, surtout, ce sont des milliers d'hectares laissés en jachère depuis de nombreuses années, jamais cultivés et laissés libres aux adeptes du motocross, teufeurs, gens du voyage ou beaufs du dimanche qui viennent y déposer leur merdes.

Désolé, mais ce genre de "paysan" ne m'émeut pas une seule seconde : ils ne foutent rien, profitent du système avec leurs jachères subventionnées, favorisent la pollution et la délinquance. 

Je n'ai aucune compassion pour ce genre d'assistés tant qu'on arrivera pas à me prouver le contraire de ce que je viens d'écrire. Venez faire un tour dans le sud de l'Oise (et sûrement ailleurs), vous comprendrez.

les gens du voyage je voit pas se qu'il on a faire la alors je comprend rien de ce que vous dites à propos d eux et ensuite les ville que vous citez sont assez riche a part creil ou sa qui réside pas mal d étranger mais après vers compiegne verberie les ferme sont pas comme vous le décrivez et des ferme yen a partout la France et beaucoup sont dans la misère

Portrait de verocilaptor
28/février/2016 - 22h08

C'est étrange mais, dans ma région (sud de l'Oise, tout près de Creil / Chantilly / Chambly), les agriculteurs ne semblent pas trop malheureux...

Tracteurs dernier cri, 4x4 allemands neufs, etc...quand on arrive à les apercevoir. Parce que, surtout, ce sont des milliers d'hectares laissés en jachère depuis de nombreuses années, jamais cultivés et laissés libres aux adeptes du motocross, teufeurs, gens du voyage ou beaufs du dimanche qui viennent y déposer leur merdes.

Désolé, mais ce genre de "paysan" ne m'émeut pas une seule seconde : ils ne foutent rien, profitent du système avec leurs jachères subventionnées, favorisent la pollution et la délinquance. 

Je n'ai aucune compassion pour ce genre d'assistés tant qu'on arrivera pas à me prouver le contraire de ce que je viens d'écrire. Venez faire un tour dans le sud de l'Oise (et sûrement ailleurs), vous comprendrez.

Portrait de jo-lie
28/février/2016 - 21h59 - depuis l'application mobile

il on bien raison de faire sa charal na rien a faire c est des usine c est le salon de l agriculture des fermier qui vivent pour leur metier leur ferme leur animaux quoi

Portrait de cbor33
28/février/2016 - 21h24

paroles d'éleveur à une vache à viande:

"tu es gravée dans mon cœur comme une pomme de terre dans le ventre d'un goret"....

Portrait de LapinMalin
28/février/2016 - 21h22

100% avec les agriculteurs! Cette Europe des bobos les étrangle depuis trop longtemps avec la complicité de nos dirigeants.

Portrait de Eugénie
28/février/2016 - 20h28
Mac Benac a écrit :

quelque soit les produits quelque soit les prix, c'est toujours le marché qui contrôle les prix

Et surtout les consommateurs, lesquels malheureusement ne sont guère solidaires de leurs agriculteurs.

Portrait de cbor33
28/février/2016 - 19h12

quand on n'a plus d'arguments on utilise la violence, et ça dessert leurs revendications

Portrait de retro007
28/février/2016 - 18h55

Ils ont l'air "malin" les agriculteurs !

Portrait de BUCK JOHN
28/février/2016 - 17h27

Ce n'est plus un salon mais le Moyen âge. Bel exemple de voyoucratie française. 

Portrait de brems
28/février/2016 - 17h23

Bigard et charal font travailler et vivre beaucoup d employés. Je connais plusieurs personnes qui travaillent chez eux dans le jura et l hygiène est très rigoureuse on peut vraiment avoir confiance quand on achète leur viande 100 % française et qui permet à des français d avoir un salaire. Je ne comprends pas le comportement des agriculteurs. En prime un grand nombre sinon tous perçoivent des subventions de l état.  Je connais un producteur de pommes de terre et il vit plus que très bien ce monsieur a une énorme ferme et une sci avec 5 maisons en location. Ça ne représente pas tous les agriculteurs d ailleurs il suffit de regarder l amour est dans le pré pour voir que certains gagnent très confortablement leur vie et d autres nettement moins. 

Portrait de Poinz75
28/février/2016 - 16h54

C est historique ce qui se passe. L autre avec ses dents toutes sorties, qui n arrive meme pas a se faire respecter pour la fonction de Président de la République qu il occupe devrait avoir honte. 

Faut sauver nos eleveurs et meme plus permettre aux grandes surfaces de vendre de la viande. Ca serait révolutionnaire et rassurants pour les francais d aller se servir à la source. Idée...

Portrait de Lyle2
28/février/2016 - 15h41

Ils ont rien fait Charal, c'est le gouvernement qui fait de la m*rde pas Charal.

Portrait de Julosaurus Rex X
28/février/2016 - 15h27

C'est pas bien méchant. Ils ont essayé d'attirer l'attention sur un problème grave. Mais n'y avait-il pas un moyen moins violent de le faire ? 

Portrait de lekonar
28/février/2016 - 15h21
DEMON a écrit :
Hummmm Charal....ça râle...

che chui d'accord!!

Portrait de belleile56
28/février/2016 - 14h35 - depuis l'application mobile
Filoû02 a écrit :

Charal .... et ça râle :) 

Faut allez à Bruxelle pas au salon pour casser

Portrait de belleile56
28/février/2016 - 14h29 - depuis l'application mobile
leon48 a écrit :
Maltraitance des animaux dans les abattoirs Charal et pourtant cette société fait toujours des profits. Arrêtez de consommer de la viande à tous les repas voire même au goûter chez Mc Do et les éleveurs iront mieux c'est la surconsommation qui tue.

Lecon48 d'accord avec vous

Portrait de leon48
28/février/2016 - 14h25 - depuis l'application mobile

Maltraitance des animaux dans les abattoirs Charal et pourtant cette société fait toujours des profits. Arrêtez de consommer de la viande à tous les repas voire même au goûter chez Mc Do et les éleveurs iront mieux c'est la surconsommation qui tue.

Portrait de belleile56
28/février/2016 - 14h21 - depuis l'application mobile
zebullon a écrit :

Aucun risque pour ces racailles, ils peuvent continuer en toute impunité

Charal viande Française ????????

Portrait de belleile56
28/février/2016 - 14h10 - depuis l'application mobile
Gaston de Phoebus comte de Foix a écrit :

Oui !

Carcasse congelées 6 mois pour être vendues pour les BBQ

Charalllllllllll

Portrait de olivierus
28/février/2016 - 13h09

Charal est une arnaque marketing

Portrait de paac2a
28/février/2016 - 12h53 - depuis l'application mobile

Honteux ! J'espère que ses saccageurs auront de lourdes peines !

Les plus vus