25/02/2016 16:41

Pour 7 Français sur 10, la loi travail menace "les droits des salariés", selon un sondage

Pour sept Français sur dix, le projet de réforme du code du travail constitue "une menace pour les droits des salariés" et moins d'un tiers d'entre eux (30%) pensent qu'il permettra de créer des emplois, selon un sondage Elabe publié mercredi.

Le texte du gouvernement, qui doit être présenté le 9 mars en Conseil des ministres, menace les droits des salariés pour 70% des personnes interrogées. Pour 53% d'entre elles, la réforme est cependant "importante pour donner plus de liberté aux entreprises". Seules 30% pensent enfin qu'elle permettra de créer des emplois, selon cette enquête pour BFMTV.

Les sympathisants de gauche sont les plus nombreux (76%) à voir la réforme comme une menace pour les salariés. Mais c'est aussi l'avis de 52% des proches de la droite et du centre et de 81% de ceux du Front national.

Les sympathisants de droite considèrent massivement (70%) qu'elle est importante pour donner plus de liberté aux entreprises, un avis partagé par près d'un proche de la gauche sur deux (49%).

Une courte majorité de Français (51%, contre 48%) pensent par ailleurs que "le gouvernement n'obtiendra pas une majorité à l'Assemblée pour l'adoption de la réforme". Ils sont encore plus nombreux (59%, contre 37%) à considérer que "le gouvernement fait surtout de l'affichage et qu'il privilégiera un compromis avec la gauche, quitte à abandonner une partie du projet".

Le projet de loi prévoit notamment la primauté des accords d'entreprises en matière de temps de travail, la possibilité de référendums pour valider des accords minoritaires et des indemnités prud'homales plafonnées en cas de licenciement abusif.

Enquête réalisée par internet les 23 et 24 février, auprès de 1.000 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.


Un livreur pédale en une soirée 37 kilomètres... par morandini

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Oui-oui...
26/février/2016 - 10h04
belleile56 a écrit :
Et les chômeurs ils pensent quoi ?

Quel rapport? Ce sont les chômeurs qui donnent du travail?

Portrait de caramel moule
26/février/2016 - 09h02

il y a en France entre 5 et 10 millions de chomeurs, selon les chiffres pris en compte, cela ne donne pas l'impression que le patronat à des problèmes pour licencier les salariés. 

Si le salarié va aux Prudhommes c'est qu'il conteste son licenciement, si il obtient la somme demandée c'est que selon la justice la loi n'a pas été respectée.

Si l'on est pas sur d'avoir assez de travail pour garder un salarié, on l'emploie en CDD.

Le patronat a toujours demandé plus de droits, plus de flexibilité, moins de couts salariaux pour gagner toujours plus et cela a amélioré quoi au niveau du chomage, rien !

Portrait de belleile56
26/février/2016 - 01h45 - depuis l'application mobile
Oui-oui... a écrit :

Globalement je suis d'accord avec vous. 

Le 1er employeur national c'est le commerce et l'artisanat, donc relancer la consommation avec l' augmentation du pouvoir d'achat des français est ce qu'il faut faire. Chez nos politiques, je n'ai entendu que Sarkozy le dire récemment aussi clairement.

Le gouvernement Hollande raisonne à l'envers. Ils s'imaginent qu'une entreprise se gère comme une administration c'est à dire qu'on embauche quand on a les moyens de le faire (Et peut importe si on a vraiment besoin).

 

Alors qu'une entreprise privée n'embauchera que si elle a BESOIN de le faire (donc s'il y a une relance de consommation).

Et les chômeurs ils pensent quoi ?

Portrait de belleile56
26/février/2016 - 01h43 - depuis l'application mobile
Oui-oui... a écrit :

Globalement je suis d'accord avec vous. 

Le 1er employeur national c'est le commerce et l'artisanat, donc relancer la consommation avec l' augmentation du pouvoir d'achat des français est ce qu'il faut faire. Chez nos politiques, je n'ai entendu que Sarkozy le dire récemment aussi clairement.

Le gouvernement Hollande raisonne à l'envers. Ils s'imaginent qu'une entreprise se gère comme une administration c'est à dire qu'on embauche quand on a les moyens de le faire (Et peut importe si on a vraiment besoin).

 

Alors qu'une entreprise privée n'embauchera que si elle a BESOIN de le faire (donc s'il y a une relance de consommation).

Et les chômeurs ils pensent quoi ?

Portrait de Oui-oui...
26/février/2016 - 00h56
Antares19 a écrit :

Parceque virer des gens sans motif va vous faire gagner plus d'argent? J'y crois pas un instant. cela va favoriser la précarité. Pas de salariés pas de consommateurs pas de consommateurs pas d'entreprises pas d'entreprises pas de patrons. C'est le chien qui se mort la queue. Baissons les charges des PME et TPE et deja vous sortirez la tête de l'eau. Vous pourrez VOUS payer dejà, payer vos employés et la on recommencera à consommer. Tout part de là!!! NOUS consommateurs( patrons de PME TPE et les salariés). Sans ce depart de la base aucune relance du pays ne se fera et cette loi n'apportera rien pas d'emploi pas de relance à part nous précariser c'est tout ce que ça va faire et vous aussi patron de PME TPE vous allez y perdre. 40 milliards dans les grosses entreprises directement dans les poches d'actionnaires voila le drame de ce pays. Aucunes embauches et ces grands patrons reconnaissent que ce pacte de responsabilité n'a pas marché. Donnez  nous 40 milliards et vous verrez si on va pas les dépenser!!! Apres on peut toujours ce cacher derrière nos propos :  Françe d'assistés. c'est un faux problème alimenté par ces politiciens et ces patrons voyou qui dilapide la France. Chers Monsieur ce n'est pas du courage qu'il faut pour devenir patron mais des moyens et celà commence par la baisse de vos charges patronales et l'augmentation des salaires. Aucune mesure n'a été faite dans ce sens. Tout cet ensemble relancera notre économie et par nous cette fois çi. Les grandes entreprises n'ont jamais voulu jouer le jeu et celà malheureusement s'est vérifié plusieurs fois. Goodyear arcelor mital sncf air france psa et j'en passe. Des milliers de vie de famille anéanties tout ça pour plus d'argent dans les poches d'une minorité. C'est la gangrène de la France coupons l'herbe sous leur pieds à ces manipulateurs.

Globalement je suis d'accord avec vous. 

Le 1er employeur national c'est le commerce et l'artisanat, donc relancer la consommation avec l' augmentation du pouvoir d'achat des français est ce qu'il faut faire. Chez nos politiques, je n'ai entendu que Sarkozy le dire récemment aussi clairement.

Le gouvernement Hollande raisonne à l'envers. Ils s'imaginent qu'une entreprise se gère comme une administration c'est à dire qu'on embauche quand on a les moyens de le faire (Et peut importe si on a vraiment besoin).

 

Alors qu'une entreprise privée n'embauchera que si elle a BESOIN de le faire (donc s'il y a une relance de consommation).

Portrait de spidey81
26/février/2016 - 00h09 - depuis l'application mobile

Nous sommes dans une société capitaliste et tant que ça continuera, on aura beau faire , ce sera toujours pareil voire pire un peu plus chaque jour :(

Portrait de olivierus
25/février/2016 - 23h17

tous ca c est du baratin la verité c est que dans les 20 ans qui viennent des millions d emplois vont disparaitre (robotisation dans presque tous les domaines) le volume d emploi sera fortement reduit la seule solution pour trouver du boulot pour la majorité sera de baisser de maniere drastique le temps de travail (les 35 heures ont été mis en place avec 30 ans d avance) et le revenu universel sans ca on va droit vers une société cauchemardesque ou une petite minorité travaillera et le reste survivra ,et ce n est pas de la science fiction 

Portrait de olivierus
25/février/2016 - 23h09
Mac Benac a écrit :

notre modèle économique est en train de muter, avec l'uberisation de l’économie: le salariat, pilier de notre modèle social semble condamné

 

Avoir du travail ne signifie plus être obligatoirement salarié

 

ok mais le seul probleme c est qu il faudrait l expliquer aux banques car pour certains prets sans cdi pas d emprunt

Portrait de olivierus
25/février/2016 - 23h03
MImide57 a écrit :

il ne suffit pas d'en avoir le courage il faut egalement les competences hors nombreux sont les salaries qui pensent que c'est simple d'etre chef d'entreprise raison pour laquelle certains se lancent et si ils ne font pas faillite rapidement ils ne vivent pas de leur activite car ils sont incompetents et n'en ont surtout pas la carrure...

oui les entrepreneurs sont des sur hommes et les employés des sous homme qu est ce qu on peut lire comme betises sur jmm.....

Portrait de Antares19
25/février/2016 - 22h28
Mac Benac a écrit :

j adore les individus qui font des romans sur des sujets techniques dont ils ne connaissent strictement rien... les YAKA FOKON

c'est sûr quand 2 lignes tu en proposes beaucoup de choses techniques toi. Bonne soirée YAKA RIENFAIRE.

Portrait de Antares19
25/février/2016 - 22h00
MImide57 a écrit :

Cooncernant votre intervention et notamment ce passage "Baissons les charges des PME et TPE et deja vous sortirez la tête de l'eau. Vous pourrez VOUS payer dejà, payer vos employés et la on recommencera à consommer."

 

Prenez l'exemple de la baisse de la tva dans la restauration qui si elle avait ete appliquée comme elle le devait aurait du permettre de baisser les prix augmenter le chiffre generer des embauches alors qu'au final elle a dans la plupart des cas permis aux entreprises de conforter leurs marges et surement exclusivement d'augmenter le salaire du patron....

Tout à fait d'accord des lois faites à la va vite sans contre partie.

Portrait de Antares19
25/février/2016 - 21h41
Gars a écrit :
Se qui serait pas mal c'est que chaque salarié ait le courage de se lancer dans la gérance d'une PME ou TPE quelques années après on verra s'ils auront toujours le même discours contre les entreprises

Parceque virer des gens sans motif va vous faire gagner plus d'argent? J'y crois pas un instant. cela va favoriser la précarité. Pas de salariés pas de consommateurs pas de consommateurs pas d'entreprises pas d'entreprises pas de patrons. C'est le chien qui se mort la queue. Baissons les charges des PME et TPE et deja vous sortirez la tête de l'eau. Vous pourrez VOUS payer dejà, payer vos employés et la on recommencera à consommer. Tout part de là!!! NOUS consommateurs( patrons de PME TPE et les salariés). Sans ce depart de la base aucune relance du pays ne se fera et cette loi n'apportera rien pas d'emploi pas de relance à part nous précariser c'est tout ce que ça va faire et vous aussi patron de PME TPE vous allez y perdre. 40 milliards dans les grosses entreprises directement dans les poches d'actionnaires voila le drame de ce pays. Aucunes embauches et ces grands patrons reconnaissent que ce pacte de responsabilité n'a pas marché. Donnez  nous 40 milliards et vous verrez si on va pas les dépenser!!! Apres on peut toujours ce cacher derrière nos propos :  Françe d'assistés. c'est un faux problème alimenté par ces politiciens et ces patrons voyou qui dilapide la France. Chers Monsieur ce n'est pas du courage qu'il faut pour devenir patron mais des moyens et celà commence par la baisse de vos charges patronales et l'augmentation des salaires. Aucune mesure n'a été faite dans ce sens. Tout cet ensemble relancera notre économie et par nous cette fois çi. Les grandes entreprises n'ont jamais voulu jouer le jeu et celà malheureusement s'est vérifié plusieurs fois. Goodyear arcelor mital sncf air france psa et j'en passe. Des milliers de vie de famille anéanties tout ça pour plus d'argent dans les poches d'une minorité. C'est la gangrène de la France coupons l'herbe sous leur pieds à ces manipulateurs.

Portrait de Antares19
25/février/2016 - 20h38
J'ose-pas a écrit :

indemnités prud'homales plafonnées ? ça passera pas !! qu'on supprime les retraites chapeau de tous ces goinfres qui partent les poches pleines quelque soit leur bilan !!!

exacte surtout qu'il suffira de le budgétiser et hop un salarié de moins.

Portrait de Antares19
25/février/2016 - 19h56

Accepter cette loi!!!  vous reviendrez pleurer quand vous serez licencié sans motif. Pas la peine de postuler à Pole emploi non plus, à ce rythme là vous n'aurez droit à rien.

Portrait de Patatrac
25/février/2016 - 17h44

Depuis la loi sur les 35 h , le nombre de chômeurs à considérablement augmenté , donc échec, si cette bonne réforme peut faire baisser le nombre de chômeurs il faut y aller, mais pourquoi ce gouvernement à attendu 4 ans ?

Portrait de CharlotteM
25/février/2016 - 17h01 - depuis l'application mobile

Cette réforme est le premier pas vers la régression, c'est honteux !

Les plus vus