23/02/2016 17:55

Le groupe Vivendi annonce être entré dans le capital de Banijay (Hanouna, Nagui, Koh-Lanta, Fort Boyard...)

Le géant des médias Vivendi a annoncé mardi être entré à hauteur de 26,2% au capital de Banijay Group, issu de la fusion Banijay-Zodiak et numéro 3 européen de la production télévisuelle (émissions de Cyril Hanouna et Nagui, Fort Boyard et Koh-Lanta), afin de "se développer dans la production propre de contenus".

Cette prise de participation d'un montant de 100 millions d'euros, qui avait été annoncée en novembre, se concrétise après "la finalisation du rapprochement entre Banijay et Zodiak Media", indique Vivendi dans un communiqué.

Autorisée en janvier par la Commission européenne, la fusion des deux sociétés de production Banijay et Zodiak crée "le plus grand groupe indépendant de production et de distribution au monde de programmes" audiovisuels, selon un communiqué distinct de la nouvelle entité Banijay Group, publié mardi.

Vivendi a également souscrit à deux obligations remboursables auprès de Banijay Group et de Lov, la holding de tête, à hauteur de respectivement 100 millions d'euros et 90 millions d'euros. Cette opération, qui coûtera au total à Vivendi 290 millions d'euros, permettra au groupe de Vincent Bolloré de monter à terme jusqu'à 49,9% dans Banijay Group.

Vivendi pourra aussi à terme détenir jusqu'à 25% de la holding Lov. Mais au final Vivendi restera minoritaire dans le groupe de production, dont Banijay Group, qui génère 900 millions d'euros de chiffre d'affaires et dégage 90 millions d'excédent brut d'exploitation (Ebitda), produit notamment en France les émissions de Cyril Hanouna et Nagui, ou encore Fort Boyard et Koh-Lanta.

Le nouveau groupe sera présent dans plus de 17 territoires produisant tous les genres de programmes: divertissement, documentaire, téléréalité, docu-fiction, animation jeunesse et fiction. Parmi ses principaux programmes: "Versailles", "The Secret Life of Four Year Olds", "L'Ile de la Tentation", "Popstars", "Beat Your Host","71 Degrees North", "Keeping up with the Kardashians" "Making of the Mob", "Wild Things" ou encore "Being Human". Banijay "représente un formidable vivier de talents créatifs qui conçoivent aujourd'hui les programmes de divertissement de demain", souligne Vivendi.

Banijay Group réalise 75% de son chiffre d'affaires à l'international - une présence mondiale qui correspond aux ambitions de Vivendi dans la production. Suite à l'entrée de Vivendi, Banijay Group est pour l'instant détenu à 73,8% par Lov Group, holding contrôlée par Stéphane Courbit (50,1%) et DeA Communications (De Agostini Group, 49,9%).


La réflexion de Nagui à Véronic Dicaire qui... par morandini

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de BREIZ Mike
23/février/2016 - 21h22

En rachetant entre autres la société de Naguy, Bolloré espère peut  être le faire venir sur C+. pas sûr toutefois qu'il accepte car "n'oubliez pas les paroles" marche de mieux en mieux et "tout le monde veut prendre sa place" pas trop mal également même si toujours derrière tf1.En plus il a l'air de vouloir n''être que sur le service public car m^me à la radio , il est désormais sur France inter depuis septembre 2014!

Portrait de absolut31
23/février/2016 - 17h57 - depuis l'application mobile

Ah Vivendi... Je comprends mieux

Les plus vus