23/02/2016 07:31

Trente individus cagoulés font irruption sur un chantier dans l'Essonne et mettent le feu à des engins de travaux publics

Une trentaine d'individus cagoulés ont fait irruption dans un chantier de la Grande-Borne à Grigny, dans l'Essonne, où ils ont incendié six engins de travaux publics.

"Des hommes étaient venus voir le vigile vendredi pour l'avertir que ça allait mal se passer", sans donner de motifs.

La mairie de Grigny a engagé depuis 2015 plusieurs chantiers de "transformation et de désenclavement" de la Grande-Borne, un triangle de 11.000 habitants, coincé en bordure de l'autoroute A6.

"Je suis en colère face à des actes criminels", a réagi le maire Philippe Rio (PCF), demandant à l'Etat "un renforcement des moyens de sécurité".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de lechene
23/février/2016 - 09h59
piou4444 a écrit :

moi j aurais parier sur des activistes  , style notre dame pour protéger les mouches et les sauterelles 

que nenni, cela existe depuis plus de 15 ans. c'est du racket. vous payez pour protéger vos engins sinon c'est le feu, vous embauchez (fictif) du personnel sinon c'est une descente sur le chantier avec batte de base ball, pelle ou autre. c'est arrivé sur des chantiers à viileneuve st georges, mantes, corbel et plein d'autres autour de paris

Portrait de MC26
23/février/2016 - 09h54

PAUVRE FRANCE.......

Portrait de axl59
23/février/2016 - 09h23

Pour réussir à mobiliser 30 personnes il faut avoir une "communauté"importante, ça réduit le champ des recherches. 

Portrait de caramel moule
23/février/2016 - 09h11

c'est devenu tellement habituel de mettre le feu un peu partout en France, souvent sous les yeux de la police, mais je suppose qu'une enquête est en cours .......

Les plus vus