28/12/2009 14:24

"Les agences, plus indispensables que jamais" selon l'AFP

La direction de l'information de l'Agence France-Presse assure que les agences sont "plus indispensables que jamais" et défend la nécessité d'un nouveau statut pour l'AFP dans une tribune publiée lundi par Le Monde.

 "Depuis que l'internet s'est imposé comme vecteur incontournable d'information (...) Ce n'est pas tant la qualité ou la pertinence des informations délivrées par les agences qui sont pointées du doigt, mais le prix jugé élevé", écrivent Philippe Massonnet et Juliette Hollier-Larousse, respectivement directeur de l'information et directrice adjointe.

"Les agences de presse doivent affirmer haut et fort qu'elles sont un ingrédient irremplaçable pour une information complète et de qualité", selon les auteurs. "C'est d'ailleurs la recherche d'un financement mieux assuré, dans le respect de la loi européenne, qui conduit l'AFP à vouloir se doter d'un statut nouveau, tout aussi protecteur de son indépendance que le statut actuel", écrivent-ils.

Une réforme du statut de l'AFP (qui est une loi de 1957) demandée par le gouvernement fait actuellement l'objet d'un débat public. Une série d'auditions s'est tenue à l'Assemblée nationale début décembre et une table ronde doit avoir lieu au Sénat le 12 janvier.

Le PDG de l'AFP, Pierre Louette, a remis au gouvernement en mars un rapport préconisant la transformation de l'AFP en société par actions à capitaux publics. Cette proposition est contestée par le personnel qui a organisé un référendum sur une telle modification du statut. Claude Moisy, un ancien PDG de l'AFP, avait estimé dans les mêmes colonnes du Monde qu'il ne fallait pas changer le statut de l'AFP.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus