27/07/2015 17:57

Le magazine people OOPS condamné pour avoir affirmé que Rihanna était enceinte de Leonardo Di Caprio!

La justice a condamné le magazine people OOPS à verser 8.000 euros de dommages et intérêts à Leonardo Di Caprio pour avoir affirmé que la chanteuse Rihanna était enceinte de l'acteur qui ne désirait pas reconnaître cet enfant.

Dans sa décision, le tribunal de grande instance de Paris a condamné le bimensuel français pour "atteintes portées à la vie privé et au droit à l'image".

OOPS avait publié le 13 mai un article intitulé "Rihanna enceinte de Leonardo", accompagné de plusieurs photos des deux stars.

Le magazine assurait que l'acteur ne voulait "pas reconnaître le bébé", assurant qu'il n'avait "pas franchement sauté au plafond" à l'annonce de cette paternité. Il n'y a pas dans cet article d'"élément de nature à accréditer (...) l'exactitude des faits allégués", relève le tribunal pour justifier sa décision.

"Leonardo Di Caprio ne tolérera plus la violation de sa vie privée et l'exploitation abusive de sa notoriété et de son image à des fins commerciales en France", a réagi son avocat, Vincent Tolédano.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus