19/05/2015 19:12

Alex Goude (M6): "J'en ai assez de cacher mon homosexualité. Oui, je suis marié à un homme et nous avons un enfant"

C'est à Las Vegas, où il vit désormais, que le magazine Gala a rencontré cette semaine l'animateur Alex Goude et son mari Romain.

Alex est marié à Romain, trente ans, et l’en­fant du couple est né par gesta­tion pour autrui.

Cette démarche, inter­dite en France.

Pour la première fois l'animateur accepte de parler de son homosexualité et de son fils Elliot.

Une démarche rare que l'animateur explique dans une interview:

"J'ai décidé de parler pour fêter les deux ans du mariage homo­sexuel léga­lisé en avril 2013.

Et puis, je suis très heureux, alors ça donne envie de faire bouger les menta­li­tés.

Mon mari et moi sommes venus vivre à Las Vegas pour être libres d’avoir l’en­fant que nous n’au­rions pas pu avoir en France.

À Paris, on a parfois l’im­pres­sion qu’il ne faut être ni juif ni noir, ni arabe ni homo­sexuel.

Je ne supporte plus le refus de l’autre.

J’en ai assez qu’on dise à Romain de féli­ci­ter sa femme pour la nais­sance.

Moi-même je devrais me taire.

Eh bien non.

Je le reven­dique : nous sommes deux hommes, nous avons fait un enfant et ça se passe bien. (...)

On n’a pas voulu savoir si Elliot est mon fils ou celui de Romain.

Mais on aime­rait avoir un second enfant et qu’il soit de l’autre papa, c’est ce qu’on a demandé au méde­cin."

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de fairytale
21/mai/2015 - 17h12

C'est très courageux! Bravo ALEX

Portrait de citoyencitizen
21/mai/2015 - 16h34

c'est bien ne vous cachez plus

Portrait de Fanch29
21/mai/2015 - 00h01
jeffcostello67 a écrit :

Non, pour la simple raison que tout le monde est présumé hétéro.

Au passage, petite nuance qui vous échappe : il ne parle pas de sa sexualité (ce qu'il fait au lit avec son compagnon) mais de son orientation sexuelle...

smileyC'est trop ça

Bien vu

Portrait de xav2944
20/mai/2015 - 19h29
Laurent 2015 a écrit :

On devrait pas à se justifié etre gay, hetero, lesbiene tous le monde a le droit à etre heureux people ou pas

entièrement d'accord avec vous et j'espere que cela pourra faire évoluer les mentalités et mettre en exergue les défauts de la france et peut-être faire évoluer ce que penses les plus hauts.

Malheureusement quand on visite l'étranger, il y a des pays comme les usa, l'espagne, la belgique ou tous les gens ne sont pas mis dans des cases,  Ici on a ce problème là, je ne comprendrai jamais pourquoi.

Portrait de xav2944
20/mai/2015 - 19h25
Altair44 a écrit :
C est bien mais on s en fout!

je pense que non, on en peut pas s'en foutre car c'est une évolution de la société et à coté de cela reflète la façon de penser française

Portrait de xav2944
20/mai/2015 - 19h24
Ricco_59 a écrit :

Non je ne rigole pas, le fait d'avoir gagné de l'argent et d'en profiter pour manger chez  Bocuse ou rouler en jaguar ne me dérange pas, je trouve ça tout à fait normal de pouvoir le dépenser comme on le veut.

La sélection par l'argent dans une société de consommation ne me dérange pas, mais il y a quand même une petite différence entre un bien de consommation et un enfant.

La discrimination par l'argent que je pointais était en rapport avec un acte médical qui n'est pas anodin, et pour ce qui est des prestations médicales, je suis tout à fait contre ce genre de discrimination

perso la sélection par l'argent me gêne beaucoup et la naissance d'un enfant ne doit pas dépendre de nos finance mais de notre capacité à pouvoir élever un enfant. on a ou non l'envie ou la faculté de pouvoir élever un nouveau né. En france on a un trop la mentalité de mettre les gens dans des cases, homos, hétéros, lesbiennes, riches, pauvres etc... je ne vois pas le problème d'aller à l'étranger comme alex goude afin de pouvoir fonder un foyer si dans le pays dans lequel on vit on  ne peut pas vis à vis de la loi ou de la moralité...(surtout si, on a au plus profond de soit, avoir le bonheur d'éduquer un enfant peut procurer une grande joie à l'entourage et a nous même)

Portrait de Ricco_59
20/mai/2015 - 19h03
danyel91 a écrit :

mais tu rigoles ou quoi_ !! et oui il y a ceux qui ont de l'argent et on tout fait pour ! en travaillant en économisant, et ceux qui n'en ont pas  , point c'est comme ça !  il y en a qui roule en jaguar et d'autre en clio et alors !  d'autre vont  manger chez flunch et d'autre  chez bocuse  ! et alors !  et oui il y a toujours une sélection par l'argent !  ça ne me gêne pas ! libre à chacun de tout faire pour en avoir !  il suffit juste de le vouloir !

Non je ne rigole pas, le fait d'avoir gagné de l'argent et d'en profiter pour manger chez  Bocuse ou rouler en jaguar ne me dérange pas, je trouve ça tout à fait normal de pouvoir le dépenser comme on le veut.

La sélection par l'argent dans une société de consommation ne me dérange pas, mais il y a quand même une petite différence entre un bien de consommation et un enfant.

La discrimination par l'argent que je pointais était en rapport avec un acte médical qui n'est pas anodin, et pour ce qui est des prestations médicales, je suis tout à fait contre ce genre de discrimination

Portrait de Ricco_59
20/mai/2015 - 15h33

Il est heureux, tous mes voeux de bonheur pour lui son compagnon et leur enfant.

Quelque chose m'interpelle malgré tout, ma comparaison va être volontairement

choquante mais dans le but de pousser à la réflexion.

Le cannabis est interdit par la loi en France, si je vais aux Pays-Bas pour m'en procurer et que je reviens en France, je me fais sanctionner ce qui est tout à fait normal puisque j'ai enfreint la loi.

La GPA est interdite en France, je vais aux USA je reviens et je n'encours aucune sanction.

Une autre question se pose, celle de l'égalité entre ceux qui ont les moyens de faire une GPA à l'étranger et ceux qui ne les ont pas.

Donc soit on légalise, soit on prend des mesures pour sanctionner ceux qui y ont recours à l'étranger, mais il ne faut pas rester dans la situation actuelle qui permet une discrimination par l'argent. 

Portrait de xav2944
20/mai/2015 - 15h02
RogerMeneur a écrit :

Après il faut définir ce qu'est la normalité et ensuite ce qui me gêne c'est " le droit d'avoir". Ce droit égoïste  des couples (hétéros comme homos)  qui veulent des enfants sans se préoccuper de l'enfant. D'ailleurs le paradoxe c'est que notre société s'occupe du devenir de l'enfant lors des adoptions mais s'en fout complètement lors de procréation normale ce qui veut dire qu'un couple au chômage sdf peut faire des gosses sans problème!

Tout ça pour dire je ne sais pas comment se sent un enfant élevé par des homos en particulier! Je sais juste comment se sent un enfant qui n'est pas dans la norme  du groupe où il évolue!

comment sont élevés des enfants de couples homos... au même titre que les couples hétéros.... c'est l'environnement qui fait qu'il se sente différent, c'est le fait qu'au college ou au lycée ses camarades  lui dise que ses parents ne sont pas 'normaux', et en général les enfants refletent les dires des parents, quand un enfant critique ou mets la pression sur un autre enfants c'est que cela remonte sur l'éducation que les parents donnent.

Mais, les couples homos doivent batailler pour inculquer de bonnes valeurs morales a leur enfant, un enfant se créé son propre groupe de camarade et on sait bien que la difficulté de cet âge là est qu'il doit trouver sa place, comment faire est-ce-quel'enfant de parents homos et destiné a rester à 'ecart de tout le monde? ou est ce que ce n'est pas a notre role de parents de les aider à s'intégrer.

 

Quand on pose la question de la normalité c'est "homme-femme-enfant-stabilité" maintenant perso je ne connais pas beaucoup de famille homos heteros lesbien qui soient vraiment stables sur cette définition... chacuns a ses failles. quand on dit "droit d'avoir" ce n'est pas droit d'avoir un enfants, un enfant n'est pas une marchandise ou un objet. Mais possibilité de pouvoir fonder un foyer/une famille avec tous les aléas de la vie qu'il faut apprendre.

Portrait de RogerMeneur
20/mai/2015 - 12h39
xav2944 a écrit :

je ne cherche pas du tout à argumanter, je dis simplement qu'il faut essayer de voir un peu plus loin que simplement homme femme comme couple standars, et que même les homos et lesbiennens ont la possibilité de pouvoir fonder un foyer normal, même si biologiquement il faut un homme et une femme, on a tous le droit de pouvoir avoir une vie familliale "normale"

Après il faut définir ce qu'est la normalité et ensuite ce qui me gêne c'est " le droit d'avoir". Ce droit égoïste  des couples (hétéros comme homos)  qui veulent des enfants sans se préoccuper de l'enfant. D'ailleurs le paradoxe c'est que notre société s'occupe du devenir de l'enfant lors des adoptions mais s'en fout complètement lors de procréation normale ce qui veut dire qu'un couple au chômage sdf peut faire des gosses sans problème!

Tout ça pour dire je ne sais pas comment se sent un enfant élevé par des homos en particulier! Je sais juste comment se sent un enfant qui n'est pas dans la norme  du groupe où il évolue!

Portrait de xav2944
20/mai/2015 - 12h17
RogerMeneur a écrit :

Si ça peut vous "rassurer" pour deux mères  c'est pareil! Sans homme Rien! Vous pourrez argumenter comme vous voulez mais là c'est un fait

je ne cherche pas du tout à argumanter, je dis simplement qu'il faut essayer de voir un peu plus loin que simplement homme femme comme couple standars, et que même les homos et lesbiennens ont la possibilité de pouvoir fonder un foyer normal, même si biologiquement il faut un homme et une femme, on a tous le droit de pouvoir avoir une vie familliale "normale"

Portrait de RogerMeneur
20/mai/2015 - 11h57
xav2944 a écrit :

je pense sincèrement qu'ils ont FAIT un enfant à partir du moment où l'un des parents est gestateur. 

 

Vous avez raison de dirre que sans femme il n'y aurait pas d'enfant, mais une femme ne fait pas obligatoirement une mère (si vous voyez la nuance), beaucoup de femmes ne sont pas faites pour êtres mères

de plus pour le fait de donner le sein, il y a enormement de femmes qui ne peuvent pas le donner et passent directement par le biberon (je suis homo et je ne connais pas specialement les femmes, mais les temoignages ou les amies sont confrontées a ce cas là sont nombreuses), il y a aussi le peau à peau qui est simplement le contact du bébé et du parent qui permet à l'enfant de ressentir et accepter le contact de l'enfant avec ses parents (homme femme-homme homme-femme femme) c'est à partir de cela où l'enfant reconnait ou ressent son parent.

Vous avez raison en disant qu'a l'adolescence l'enfant recherche ses origines bioloiques, surtout avec l'environnement de couples hétéros, et c'est à partir de ce moment là ou les deux pères doivent faire comprendre à l'enfant le pourquoi de leur couple? et la naissance de l'enfant pour un couple homo? et rien n'empeche aux parents de retrouver la mère pour que l'enfant la connaisse tout en lui faisant prendre conscience que  ce sont les deux pères qui l'ont éduqué et élevé. ce n'est pas pour autant que le role de la mère est amoindri.

Si ça peut vous "rassurer" pour deux mères  c'est pareil! Sans homme Rien! Vous pourrez argumenter comme vous voulez mais là c'est un fait

Portrait de Brainwashin'
20/mai/2015 - 11h01
Dionis2 a écrit :

Vous connaissez cette famille?

Je pose la question parce que les a priori des uns valent bien les a priori des autres.

Parce qu'on a besoin de les connaitre pour trouver que c'est une belle famille?

Je pense que vous savez chercher sur Twitter ou Google comme tout le monde non?

Les clichés parus hier reflètent le bonheur de cette famille. C'est beau et apaisant. Ne vous en déplaise.

Portrait de Brainwashin'
20/mai/2015 - 10h30

Il y a vraiment des arriérés dans notre pays pour qu'un sujet comme celui-ci déclenche encore les passions...

Alex Goude, son compagnon et leur enfant forment une très belle famille.

Portrait de xav2944
20/mai/2015 - 10h27
Electraweb a écrit :

2 pères gestateurs du même enfant? Il va falloir revoir vos leçons de biologie et de génétique!

La société, les mentalités les moeurs peuvent évoluer, c'est bien. Il y a cependant une réalité à laquelle on ne peut se soustraire, c'est qu'un enfant est issu d'un homme et d'une femme. Sans femme ce couple n'aurait pas d'enfant.

Il est faux de croire qu'une femme n'est qu'un ventre, que rien ne se passe entre le foetus et l'enfant durant la gestation. Il est tout aussi faux de croire que le nouveau né n'a pas besoin de sa mère aux premiers jours de sa vie, pour lui donner le sein, pour qu'il se rassure avec son odeur  sa voix qui lui rappelle sa vie in utero. Vous pouvez argumenter autant que vous voulez, c'est la vie, c'est la nature.

Cet enfant est certainement très heureux au sein de ce couple, mais déformer la réalité n'est pas une bonne chose. Ils seront confrontés comme tous les parents d'enfants adoptés, à un moment; à une recherche d'identité biologique. Ce n'est pas la transformation de la vérité qui va l'aider.

Alors non, ils n'ont pas FAIT cet enfant, ils l'ONT, c'est là toute la différence.

je pense sincèrement qu'ils ont FAIT un enfant à partir du moment où l'un des parents est gestateur. 

 

Vous avez raison de dirre que sans femme il n'y aurait pas d'enfant, mais une femme ne fait pas obligatoirement une mère (si vous voyez la nuance), beaucoup de femmes ne sont pas faites pour êtres mères

de plus pour le fait de donner le sein, il y a enormement de femmes qui ne peuvent pas le donner et passent directement par le biberon (je suis homo et je ne connais pas specialement les femmes, mais les temoignages ou les amies sont confrontées a ce cas là sont nombreuses), il y a aussi le peau à peau qui est simplement le contact du bébé et du parent qui permet à l'enfant de ressentir et accepter le contact de l'enfant avec ses parents (homme femme-homme homme-femme femme) c'est à partir de cela où l'enfant reconnait ou ressent son parent.

Vous avez raison en disant qu'a l'adolescence l'enfant recherche ses origines bioloiques, surtout avec l'environnement de couples hétéros, et c'est à partir de ce moment là ou les deux pères doivent faire comprendre à l'enfant le pourquoi de leur couple? et la naissance de l'enfant pour un couple homo? et rien n'empeche aux parents de retrouver la mère pour que l'enfant la connaisse tout en lui faisant prendre conscience que  ce sont les deux pères qui l'ont éduqué et élevé. ce n'est pas pour autant que le role de la mère est amoindri.

Portrait de rvgc52
20/mai/2015 - 10h24

il est bien dans sa tête et dans son couple, c'est ce qui compte...  Il nous l'a dit car il en avait marre de jouer la comédie....  Je lui souhaite plein de bonheur... une belle reconnaissance pour son compagnon et son enfant en tout cas

Portrait de Electraweb
20/mai/2015 - 10h07
xav2944 a écrit :

je suis désolé de vous contredire, a partir du moment ou l'un des père est gestateur, cet enfant a été fait, je crois même me souvenir que les deux pères peuvent êtres gestateurs et la mère est porteuse mais simplement en rance n a peur que la femme devienne "un objet porteur" alors que c'est juste aider un couple stable et posé à construire une vie familliale... 

2 pères gestateurs du même enfant? Il va falloir revoir vos leçons de biologie et de génétique!

La société, les mentalités les moeurs peuvent évoluer, c'est bien. Il y a cependant une réalité à laquelle on ne peut se soustraire, c'est qu'un enfant est issu d'un homme et d'une femme. Sans femme ce couple n'aurait pas d'enfant.

Il est faux de croire qu'une femme n'est qu'un ventre, que rien ne se passe entre le foetus et l'enfant durant la gestation. Il est tout aussi faux de croire que le nouveau né n'a pas besoin de sa mère aux premiers jours de sa vie, pour lui donner le sein, pour qu'il se rassure avec son odeur  sa voix qui lui rappelle sa vie in utero. Vous pouvez argumenter autant que vous voulez, c'est la vie, c'est la nature.

Cet enfant est certainement très heureux au sein de ce couple, mais déformer la réalité n'est pas une bonne chose. Ils seront confrontés comme tous les parents d'enfants adoptés, à un moment; à une recherche d'identité biologique. Ce n'est pas la transformation de la vérité qui va l'aider.

Alors non, ils n'ont pas FAIT cet enfant, ils l'ONT, c'est là toute la différence.

Portrait de xav2944
20/mai/2015 - 09h40
Electraweb a écrit :

"nous sommes deux hommes, nous avons fait un enfant et ça se passe bien. (...)"

Je ne suis absolument pas d'accord avec ces propos: ils n'ont pas FAIT un enfant, Ils l'élèvent en couple. C'est différent.

Cet enfant est un enfant adopté qui a été "fabriqué" par une femme qui l'a abandonné.

Je n'aime pas cette réécriture de la nature qui ferait penser que, pour la reproduction de l'être humain, la différenciation sexuelle n'existerait pas.

Même si je pense que ce couple élève très bien cet enfant, il est faux de dire qu'ils ont fait un enfant ensemble. Il l'éduquent, le font devenir un adulte, feront face à des problèmes de parents, de couple, certes mais pas au détriment de la vérité.

je suis désolé de vous contredire, a partir du moment ou l'un des père est gestateur, cet enfant a été fait, je crois même me souvenir que les deux pères peuvent êtres gestateurs et la mère est porteuse mais simplement en rance n a peur que la femme devienne "un objet porteur" alors que c'est juste aider un couple stable et posé à construire une vie familliale... 

Portrait de xav2944
20/mai/2015 - 09h35

indirectement il a raison d'affirmer son homoséxualité et le fait d'être père, il faut voir cela  sous un autre angle. On sait qu'en france on a du mal a accepter l'homoséxualité (perso je me promène sur nantes avec mon conjoint simplement les regards et les réfléxions en disent tout). Le fait que deux hommes aient un enfant: mon ancien chef cuisto m'a dit a un moment que ce n'était pas NATUREL et les gens ne peuvent pas concevoir que deux hommes peuvent amener le même bonheur qu'un couple hétéro... aux états unis (et alex goude a bien fait de partir!!!), ils sont beaucoup plus ouverts et les lois aident à l'adoption pour TOUS les couples..... 

Portrait de phix
20/mai/2015 - 09h30

As-t-il donné le prix payé à la mère porteuse?

L'enfant n'a qu'un père, le deuxième est père adoptif.

Qu'est-ce qu'ils vont dire à leur enfant qui voudra savoir qui est sa mère, comment lui dire qu'il est le fruit d'une transaction et comment va-t-il le prendre? On est bien loin de la normalité et de la société du bonheur.

Portrait de Electraweb
20/mai/2015 - 09h12

"nous sommes deux hommes, nous avons fait un enfant et ça se passe bien. (...)"

Je ne suis absolument pas d'accord avec ces propos: ils n'ont pas FAIT un enfant, Ils l'élèvent en couple. C'est différent.

Cet enfant est un enfant adopté qui a été "fabriqué" par une femme qui l'a abandonné.

Je n'aime pas cette réécriture de la nature qui ferait penser que, pour la reproduction de l'être humain, la différenciation sexuelle n'existerait pas.

Même si je pense que ce couple élève très bien cet enfant, il est faux de dire qu'ils ont fait un enfant ensemble. Il l'éduquent, le font devenir un adulte, feront face à des problèmes de parents, de couple, certes mais pas au détriment de la vérité.

Portrait de brems
20/mai/2015 - 08h47
Félicitations à lui ! Je n'ai jamais compris pourquoi il le cachait une fois j'avais vu un reportage sur lui où soit disant il vivait encore chez sa maman c'est là que j'ai compris qu'il devait être soit addict aux jeux et à sa maman soit homo smiley
Portrait de mayday411
20/mai/2015 - 08h14 - depuis l'application mobile

Bogoss le Alex!! Félicitations et plein de bonheur à sa petite famille

Portrait de Work-BxTCH
20/mai/2015 - 02h02

Certains commentaires montrent le manque de culture et l'ignorance totale de certains. En tout bravo à lui pour la démarche. 

Portrait de Polichinelle
20/mai/2015 - 00h00

Horrible et infecte certains commentaires.   

De quel crime ont commis les homos ?   Pourquoi certain sur ce blog  , pour argumenter  , utilise des clichets nauséabonds .  Si aimer quelqu'un  , peu importe sa sexualité ( bi , gay , hetero)  en est un , en suivant le raisonnement de certains . Nous sommes tous coupables .    En France , en plus du retard , nous sommes coinces .  Qu'on m'explique pourquoi dans les pays anglophones , ces nouvelles lois passent sans problème et sont votés aussi par des representants religieux . Pourquoi chez nous  , ça passe mal  et  des integristes religieux  qui ne font manifestations ?  

 Pour en revenir à Alex Goude , il a soulevé un problème et il a parfaitement raison .  Excusez moi  , la GPA  n'a rien d'immorale , ce sont juste des femmes qui ont accepté de porter un enfant pour les couples en besoin . C'est considére comme un job  dans certains pays comme les states . Certains diront oui ce sont des poules pondeuses et bien non . L'adoption est un parcours du combattant et c'est une nouvelle voie qui se degage.  Certains diront l'enfant et son histoire  , et bien un enfant grandit et connaitra son histoire , ceux qui l'aidera à être bien dans sa peau  

 Les enfants de couples gay sont aussi bien épanouis que les autres  et ne deviennent pas forcement gay .  Sont ils malheureux ?   et bien non !

 

 

Portrait de Nini6
19/mai/2015 - 22h20 - depuis l'application mobile

Moi qui ne l'aimais pas à cause de ses blagues pourries lors de ses diverses présentations d'émissions, là il faut dire qu'il remonte dans mon estime ! Je trouve son témoignage courageux et je lui souhaite de vivre une belle vie de famille

Portrait de chouan85230
19/mai/2015 - 22h16

 De toute évidence, cet enfant sera bien plus heureux que dans de nombreux couples hétéros mais qu'est ce que j'ai aimé ma maman... 

Portrait de Jess13
19/mai/2015 - 22h00 - depuis l'application mobile

Bravo à lui de le revendiquer dans ce milieu sa doit pas être simple!

Portrait de yohann971
19/mai/2015 - 21h18

Très bien et très heureux pour lui bravo de l'avoir dit

Portrait de tiken62
19/mai/2015 - 21h05

Je suis choqué par les commentaires de certains, vous vivez sur quelle planète,  un enfant peut être heureux avec 2 papas,  vous vous prenez pour qui, vous jugez les gens sans connaître leur vie, arrêtez de laisser des commentaires homophobe,  passez votre chemin nous n avons pas besoin de vous pour vivre notre amour.

Je suis heureux pour Alex , il est formidable,  et je le suis sur il doit être un papa formidable 

Les plus vus