19/05/2015 16:00

Charlie Hebdo: La mention "Victime du terrorisme" sera inscrite sur l'acte de décès de Tignous

La mention "Victime du terrorisme" sera inscrite sur l'acte de décès du dessinateur Tignous, tué le 7 janvier dans l'attentat contre Charlie hebdo, indique un arrêté du ministère de la Justice, paru mardi au journal officiel.

Tignous, de son vrai nom Bernard Verlhac, dessinait pour la presse depuis 1980. Tué à l'âge de 57 ans, il a laissé une épouse et des enfants. Cette mention figure aussi sur les actes de décès de son collègue de Charlie hebdo Jean Cabut, dit Cabu, et de Franck Brinsolaro, le brigadier qui assurait la protection de Charb, également tués dans l'attentat, selon des arrêtés pris en mars par le garde des Sceaux.

La loi sur la lutte contre le terrorisme votée en décembre 2012 prévoit que le ministre de la Justice puisse décider, "avec l'accord des ayants droit", que la mention "Victime du terrorisme" soit portée sur l'acte de décès.

Cet article introduit par le gouvernement visait notamment les victimes de Mohamed Merah et de l'attentat de Karachi. Les enfants des personnes dont l'acte de décès porte cette mention peuvent prétendre au statut de pupilles de la Nation.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de flyme
19/mai/2015 - 18h47 - depuis l'application mobile

La famille ou les ayants-droits doivent la demande.

Portrait de victorroctiv42

Il y a eu 17morts pour ces attentats mais seulement 3/4 porteront cette mention...les autres ne sont pas assez connues?!

Les plus vus