19/05/2015 10:14

John Malkovich attaque Le Monde en diffamation pour lui avoir attribué un compte caché en Suisse

L'acteur américain John Malkovich a attaqué en diffamation devant le tribunal correctionnel de Paris le quotidien Le Monde et deux de ses journalistes qui avaient affirmé qu'il détenait un compte caché en Suisse, dans le cadre des révélations dites SwissLeaks sur la banque HSBC.

Dans son édition datée du 10 février 2015 et sur son site Internet dès le 8 février, Le Monde avait publié une enquête revenant sur le système d'évasion fiscale mis en place par la banque britannique avec, pour plaque tournante, sa filiale suisse HSBC Private Bank Suisse (HSBC PB).

Pour illustrer ces éléments, le quotidien citait les noms de plusieurs personnalités ayant détenu, durant la période allant de 2005 à 2007, un compte caché en Suisse.

Parmi elles, figurait, à tort, celui de John Malkovich, a déclaré lundi Hervé Témime, conseil de John Malkovich, dans un communiqué. "Afin que cette fausse accusation soit sanctionnée", l'acteur de 61 ans a attaqué Le Monde et les journalistes Gérard Davet et Fabrice Lhomme par le biais d'une citation directe, qui permet une comparution directe devant le tribunal correctionnel.

M. Malkovich a bien été titulaire d'un compte-titres en Suisse mais entre 1994 et 1999 dans un établissement qui a été, plus tard, acquis par HSBC PB, explique l'avocat dans son communiqué. Il s'agissait, en outre, d'un compte déclaré, depuis l'ouverture, à l'administration fiscale américaine, ajoute-t-il.

L'acteur se dit "profondément choqué que son nom ait été ainsi dénoncé, alors même que le journal savait", selon lui, que ce compte n'avait rien à voir avec ceux liés aux activités de HSBC.

"La référence à son nom dans le listing +Falciani+ (qui a permis de mettre au jour le système d'évasion fiscale de HSBC) est donc purement fortuite, ce que le journal n'ignorait pas comme l'attestent les éléments que le directeur de la publication et les journalistes ont eux-même produits pour leur défense dans la procédure de diffamation", assure Me Témime dans son communiqué.

John Malkovich considère que "l'atteinte qui a été portée à son honneur est considérable", toujours selon le communiqué.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de alekine1
19/mai/2015 - 11h59

De toute facon, Malkovitch n'est pas Français et il a le droit d'avoir un compte ou il veut tant qu'il le déclare.

Les plus vus