16/05/2015 17:05

Manuel Valls refuse la mise en place d'un quota d'immigration en Europe mais veut une "répartition plus équitable"

Manuel Valls s'est dit samedi opposé à l'instauration de "quotas" pour l'accueil des demandeurs d'asile dans l'Union européenne, l'asile étant un droit.

Le Premier ministre plaide en revanche pour plus d'équité dans la répartition des réfugiés entre pays membres.

"La solidarité, c'est de mettre en place une répartition équitable dans l'accueil des réfugiés.

Nous souhaitons être particulièrement clair sur ce point: je suis contre l'instauration de quotas de migrants; ceci n'a jamais correspondu aux propositions françaises", a déclaré Manuel Valls en gare de Menton, aux côtés du ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve et des députés UMP Eric Ciotti et Christian Estrosi.

"L'asile est un droit, attribué selon des critères internationaux appliqués par tous les pays de l'Union européenne. C'est aussi pour cette raison que le nombre de ses bénéficiaires ne peut faire l'objet de quotas : on est demandeur d'asile ou on ne l'est pas", a ajouté le Premier ministre.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de label5
16/mai/2015 - 22h34 - depuis l'application mobile

Y a de la place à matignon. ...

Portrait de rosy
16/mai/2015 - 19h58

je ne suis pas un académicien, mais mr Valls ,"  répartition équitable " veut dire calcul des possibilités ... quelle différence avec quota ?

Portrait de Tarmac
16/mai/2015 - 19h33
thibaud a écrit :

Le valls dit vouloir une répartition équitable, mais pour cela monsieur il faut un quota sinon on ne s'en sortira pas!

J'arrive pas à comprendre que ces Ministres de passage décident tous seul de ce qui est bon pour la France

Portrait de totoche17000
16/mai/2015 - 19h02

taubira l'a dit:

quand eux seront les plus nombreux, ils nous foutront dehors !

 

Portrait de François 36
16/mai/2015 - 18h16
den33 a écrit :

allons y la France est riche , accueillons  tout monde qu'ils  viennent profitter de la CMU des minimums sociaux vive la France vive la gauche payons des impots pour nourrir tout le monde 

A tout hasard c'est l'Allemagne la championne en matière d'accueil.
Portrait de François 36
16/mai/2015 - 18h14
"La solidarité, c'est de mettre en place une répartition équitable dans l'accueil des réfugiés." Dans ce cas, il faut aménager le Règlement Dublin.
Portrait de miragen
16/mai/2015 - 18h00

La France fait déjà de gros efforts financiers avec son armée dans les pays à risque .

 il serait donc normal qu'elle ne soit pas obligée d' accueillir autant que les pays d' Europe qui ne se bougent pas, ou alors, que ces pays bien peinards nous aident financièrement pour notre défense .

Portrait de Nini6
16/mai/2015 - 17h51 - depuis l'application mobile

Adoptons une politique pour l'immigration comme aux US ! Arrêtons d'accueillir des gens qui arriverons en France pour toucher les aides sociales, qui pomperont le fric de l'état et des contribuables ! Devenons un pays élitiste et convoité des investisseurs et des personnes qui n'auront pas besoin de l'argent de l'état !

Portrait de cocobelluss
16/mai/2015 - 17h30

Un moment donner il faut savoir dire stop !! Déjà que notre Pays est dans une merde pas possible c'est pas avec c'est gens là qu'on va redresser un pays pour en plus donner tous les aides sociaux alors que moi jeune diplômé d'étude supérieur qui est au chômage depuis 2 ans à faire de l'intérim, j'ai le droit à rien !!! Merci mon pays !!

Les plus vus