16/05/2015 15:33

La justice espagnole a classé une plainte du Maroc contre le journal El Pais pour diffusion d'une vidéo d'Al Qaida au Maghreb

La justice espagnole a classé une plainte du Maroc contre le journal El Pais pour diffusion d'une vidéo d'Al Qaida au Maghreb islamique (AQMI), considérant qu'il n'y a pas eu apologie du terrorisme, selon le jugement.

Le Maroc avait porté plainte en janvier 2014 pour apologie du terrorisme contre le journal et l'un de ses salariés, Ignacio Cembrero, à la suite de la publication de cette vidéo, qui dénonçait "la corruption" du régime marocain, sur le blog du journaliste "Orilla Sur", hébergé sur le site web du quotidien.

Le juge Javier Gomez Bermudez de l'Audience Nationale, principale instance pénale, a admis que la vidéo "est de contenu clairement subversif et entend encourager le terrorisme".

Mais il a souligné qu'Ignacio Cembrero "tant dans l'article qui accompagne la vidéo que dans sa carrière professionnelle (...) a clairement démontré que le terrorisme est un fléau et que le Royaume du Maroc agit activement et avec succès contre le terrorisme". De ce fait, "bien que le fait de publier la vidéo n'ait pas été la meilleure des décisions, il n'a jamais eu l'intention d'exalter, d'appuyer les terroristes ou de diffuser, de propager le terrorisme", a ajouté le magistrat.

Le juge Bermudez avait déjà rejeté la plainte le 19 août dernier, mais le Maroc avait fait appel et le 31 octobre, trois magistrats chargés du recours avaient ordonné de nouvelles investigations.

Le juge a à nouveau classé la plainte, estimant que "des déclarations des défendeurs et des investigations supplémentaires, il ressort, sans aucun doute, une absence absolue d'intention de +provoquer, encourager ou faciliter+ des délits terroristes, de faire l'apologie du terrorisme, des terroristes ou de leurs crimes, ou de collaborer de quelque manière que ce soit avec eux".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus