12/05/2015 13:00

Jean­nette Bougrab: "Ils veulent me faire passer pour le plan cul de Charb, mais notre relation était tout le contraire de ça"

Dans un livre inti­tulé Maudites, Jean­nette Bougrab raconte sa rela­tion avec le cari­ca­tu­riste Charb et raconte égale­ment l’après.

Au fil des pages de ce livre dont le Figaro Maga­zine a dévoilé quelques extraits, elle se confie et révèle qu’elle envi­sa­geait de quit­ter la France avec Charb avant l’at­ten­tat:

« De manière égoïste, ayant trouvé l'homme du reste de ma vie, je l'ai supplié de quit­ter la France avec moi.

Je lui disais que nous pour­rions vivre au Canada ou en Nouvelle-Zélande.

J'étais convain­cue d'une catas­trophe immi­nente sans pouvoir en dessi­ner les traits. Je ne me trom­pais pas. »

Pour la soutenir, alors que sa mère souffre d’un cancer du pancréas, Charb serait venu habiter chez elle, à l’été 2014.

"Mon chéri m’a dit 'Bien sûr, tu l’as ton chéri, c’est moi, je suis ton mec. Je veux la rencontrer'", raconte-t-elle à Paris Match.

"Parce qu’ils veulent faire passer Charb comme l’un de ces "hommes qui saute sur tout ce qu’il bouge" et moi comme son "plan cul".

Parce qu’ils veulent que l’image de Charb corresponde à celle qu’ils veulent donner de Charlie Hebdo, irrespectueuse, grossière, irrévérencieuse.

Mais Charb était tout le contraire. Il était d’une immense tendresse avec moi."

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de low73
14/mai/2015 - 08h44
Robert_Hue a écrit :

Elle parle de qui quand elle dit "ils" ???? Rien que ça décrédibilise tout son propos. Elle nous soûle, on s'en fout qu'elle ait couché avec Charb une ou 53 fois !! Qu'elle le laisse reposer en paix, cette conne.

+ 10  000   relation d un peu plus de 5 mois ( jour de son 41 ème anniversaire à elle ( fin aout 2014 ) et non de ses 40 ans , merci Paris Match de faire croire à une relation d'un an et demi, après l article de Bruno Jeudy et ses 3 ans de relations, Paris Match finira par dire la bonne date ( avec une VRAI ENQUETE  !!! on sait jamais, il faut quand même sauver le soldat Bougrab alors on installe la prétendue liaison sur la durée , du sérieux quoi !!! liaison EXPLOTER A MORT  ( tant médiatiquement que financièrement ..à GERBER !!! ( A moins,  qu'elle ne soit prise encore en flagrant délit de mensonges sur les dits dates, pas une première pour c'te dame ...

                                                                

Faire parler un mort, se servir de photos et de sms et leurs faire dire tout ce que l'ont veut ( oui madame Bougrab, il ya des amants doux, gentils ,amoureux, tant textuellement que physiquement,  pour autant, ils ne se sentent pas d attaches," NI ENGAGÉ " !!!!  Sur,  il ne vous contredira pas  sur l'interprétation publique que vous en faites!!! Il est mort. 

Portrait de Jess13
13/mai/2015 - 15h54

Qu'est ce qu'elle est chiante celle la

Portrait de gregoryvan59

Il faut laisser les morts tranquille...à quoi sert tout ce remu - ménage que ce soit vrai ou pas, Charb n'est plus là pour confirmer ou infirmer cela...

Portrait de SOSIE
13/mai/2015 - 07h43

Je crois vraiment à son histoire, quel intérêt aurait-elle de mentir.

 

Charb n'est plus là, c'est bien triste, mais respectez cette femme qui n'a fait de mal à personne et qui a simplement été amoureuse d'un homme.

Portrait de Deo Juvante
12/mai/2015 - 22h31
Sabre a écrit :

Donc ... si on va au bout de votre raisonnement, la famille de Charb est odieuse, tout comme ses amis, son entourage etc ... finalement tous les gens qui côtoyaient Charb étaient odieux à l'exception de cette femme ... femme que Charb n'a pas jugé bon de faire connaitre à ses proches ... Femme qui a déclenché les hostilités en allant se répandre sur les plateaux de télé, à grand renforts de larmes plus ou moins sincères. Qui a fait cela envers et contre la décision de la famille et des proches de Charb. Et ce qui aurait pu passer pour de la maladresse ou une réaction à chaud inappropriée, devient une insistance malsaine. Une manoeuvre dont on peut constater maintenant qu'elle n'avait qu'un but bassement commercial. Cette femme n'a ni pudeur, ni honneur. Et si on fait la somme de ses interventions, de sa prétendue tentative de suicide, de son livre, on se rend compte qu'en prime elle se lance dans un combat contre la famille et les proches du défunt ... on se rend compte que cela est une ignominie.  

 

Parce que vous pensez faire preuve d'honneur vous, à salir une femme que vous ne connaissez pas ? Un couple que vous n'avez pas connu ?
Portrait de martina
12/mai/2015 - 21h43
maholalma a écrit :

Ce n’étais pas son plan "Q" , c’était juste son plan "B" ! Ou pour elle c’était un plan "M" comme Mytho!

Et pour vous, c'est PGC : Plan GROS CON. A bon entendeur, salut !

Portrait de martina
12/mai/2015 - 21h42
maholalma a écrit :

Ce n’étais pas son plan "Q" , c’était juste son plan "B" ! Ou pour elle c’était un plan "M" comme Mytho!

Et pour vous, c'est PGC : Plan GROS CON. A bon entendeur, salut !

Portrait de martina
12/mai/2015 - 21h36
Vitrifié a écrit :

Les grandes douleurs sont muettes.:O



pas quand on a été humiliée et surtout privée de l'enterrement de l'homme que l'on aime. Les parents de Charb et les "Charlie" ont été odieux; et d'ailleurs, ils sont tous en train de se bouffer le nez face à l'immense cagnotte issue de ce terrible attentat.

A bon entendeur, salut !

Portrait de Deo Juvante
12/mai/2015 - 19h19
Kimberley tartine a écrit :

Merci pour votre soutien, ce n'est en effet nullement la nature des sentiments que je mets en doute, quoique sceptique sur leur densité et  leur force réciproque, mais bien la déloyauté de cette inélégante qui, ayant été la dernière compagne de Charb, cherche par tous moyens à faire partie intégrante de son malheur, ignorant l'offense faite à la famille de Charb en s'épanchant ici, puis là, puis ici, et s'écoutant encore et encore raconter sa litanie larmoyante.

Vous pensez mieux connaître que cette personne elle même l'intensité des sentiments qu'elle éprouvait pour Charb ? Osé je trouve.
Portrait de Robi Cedilnik
12/mai/2015 - 19h11

Je suis de tout mon coeur avec cette dame, surtout après avoir lu le dernier livre de Charb "Lettre aux escrocs de l'islamophobie qui font le jeu des racistes." Ce livre, finalisé quelques jours avant sa mort tragique, dénonce la même chose que Jeanette: le business de l'islamophobie, les gens qui montent la tête aux musulmans au point de leur faire oublier la tolérance. Je lui souhaite de continuer l'oeuvre de son compagnon défunt, victime du peril qu'il a brillamment identifié et auquel il s'est sciemment exposé: l'instrumentalisation des croyances. Ce qu'on lui reproche, à Jeannette Bougrab, c'est de ne pas être du bon bord politique. Pire, de soutenir Israël... Les réflexes pavloviens de la gauche bien pensante sont tellement prévisibles !

Portrait de jujugreg
12/mai/2015 - 17h40 - depuis l'application mobile

je suis de tout coeur avec vous jeannette

Portrait de chichi06
12/mai/2015 - 17h22

mais que veut elle elle veut se faire du fric ou quoi ??????

Portrait de clara
12/mai/2015 - 17h12

Elle ne va pas bien dans sa tête pour ' raconter ' 'sa' vie privée dont tout le monde se fiche.

Un peu de pudeur Madame aprés tout ce qui s'est passé....

Vie privée c'est la vie privée donc elle ne nous regarde pas !

Portrait de farah1
12/mai/2015 - 16h33

Etrange cette dame qui raconte sa vie privée,et encore un livre de plus

  oui les politiques sont

des people................HONTEUX.................Farah  

Portrait de Coja
12/mai/2015 - 15h57 - depuis l'application mobile

Les femmes et l argent

Portrait de brems
12/mai/2015 - 15h19

Je ne comprends pas l'intérêt de ce livre si elle est en deuil qu'elle se taise et respecte la famille du défunt qui semble ne pas la porter particulièrement dans leur coeur.

Je sens encore la polémique et elle va se faire attaquer sur tous les plateaux télé. Qu'elle s'occupe de sa fille et fasse son deuil de son amour perdu si c'était la réelle nature de leur relation.

 

Portrait de J0k3r
12/mai/2015 - 15h01 - depuis l'application mobile
have a good day a écrit :

Pourquoi se répandre dans les médias ? La véracité de son amour devrait la rendre silencieuse, pudique, discrète, telle une femme sûre des sentiments que l'on éprouve pour elle.

Probablement parcelle que son honneur et sa tristesse ont été piétinés par la gôche au nom de la légende : comment l'accueillir elle aux obsèques staliniennes de Charb ?

Portrait de Deo Juvante
12/mai/2015 - 14h56
Kimberley tartine a écrit :

La famille Charbonnier a été d'une profonde dignité et d'un calme remarquable face à cette présomptueuse opportuniste puante venue se répandre dans tous les médias pour nous dégouliner "l'homme de sa vie", le trémolo bien placé, la cerne professionnelle...quelle impudeur, quelle bassesse, quelle pornographie ... Elle est l'infamie de toutes les femmes qui vivent leur chagrin dans la pudeur et la retenue malgré la détresse de se retrouver seule après le deuil de celui qui partageait leur coeur, leur rire, leur passion. Jeannette, c'est le déshonneur toutes les femmes amoureuses, l'humiliation du sentiment. 

Je trouve vos propos d'une violence suspecte.
Portrait de Verite
12/mai/2015 - 14h35 - depuis l'application mobile

Quelle classe ! Des deux côtés !...

Portrait de taine66
12/mai/2015 - 14h03

Cette Dame a toute ma compassion et mon soutien.

Comment refuser a une jeune femme le droit d'avouer un amour secret car dangereux.

La famille de Charb a placé le fric au dessus de tout sentiment...grand bien leur fasse mais ils n'en seront pas plus heureux pour autant par manque de générosité intellectuelle et humaine.

Portrait de khyriantheone
12/mai/2015 - 13h34

Super, un livre "J'ai couché avec Charlie".

Quel est le but recherché? Si t'aimes quelqu'un tu le laisses en paix. Tu t'en tapes de l'avis des autres.

Portrait de pinkbomb
12/mai/2015 - 13h34 - depuis l'application mobile

elle nous soule avec cette histoire on s'en tape !

Portrait de sam93
12/mai/2015 - 13h20 - depuis l'application mobile

Elle ne sait plus quoi faire pour exister celle la

Les plus vus