07/05/2015 18:29

Pour Valéry Giscard d'Estaing, François Hollande "n'est pas un leader européen"

L'ex-président Valéry Giscard d'Estaing ne "comprend pas" pourquoi Paris ne soutient pas Londres dans sa demande d'une réforme des institutions de l'UE et estime que François Hollande n'est pas un leader européen.

Dans une interview diffusée par Europe 1 jeudi, jour des élections générales britanniques, VGE considère que l'UE survivrait à une sortie de Londres. "Il y aurait quelques inconvénients", "les échanges seront un peu plus compliqués et un peu plus coûteux".

En revanche, pour le Royaume uni, cela aurait "de grandes conséquences".

Le dirigeant français, qui fut un de bâtisseurs de l'Union élargie et dirigea la rédaction de la constitution européenne finalement repoussée en France par un référendum en 2005, relève que "dans l'intervalle, les Britanniques disent: +nous sommes prêts à négocier une amélioration des institutions européennes nous permettant de rester+ et je ne comprends pas pourquoi les Français ne les aident pas, parce que les demandes britanniques sont assez voisines des demandes françaises".

Il désapprouve l'initiative du conservateur David Cameron, dont le poste de Premier ministre est remis en jeu jeudi, s'engageant à faire un référendum avant 2017. "Man?uvre inopportune", selon VGE. "C'est une question trop compliquée pour être simplifiée par un référendum".

François Hollande est-il un bon leader européen ? "Il n'est pas leader européen", tranche l'ex-président. "Je le regrette d'ailleurs. Nous n'avons plus dans l'Europe aucune fonction importante". "Je ne comprends pas que le président français, dans la durée de sa fonction, n'ait pas imposé au moins un Français" à la tête de la Banque, de la Commission, du Parlement ou du Conseil européens.

"L'Europe pour laquelle je me suis tellement battu est en panne, elle n'est pas détruite", dit encore Valéry Giscard d'Estaing, 89 ans. Pour lui, le "projet" européen d'aujourd'hui doit être "la même fiscalité" dans toute l'Europe. "C'est faisable, il faut des leaders, des animateurs j'espère qu'on les trouvera".

Pour qui voterait-il s'il habitait outre-Manche ? "Le vote est secret", proteste-t-il. "Si j'étais en Grande-Bretagne, je voterais secrètement pour Cameron".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Endeavour
8/mai/2015 - 00h03 - depuis l'application mobile
Australie2 a écrit :
Très cher Giscard ! La politique c'est prévoir. Alors, le regroupement familial et ses conséquences merci ! Pauvre France, pauvre culture française !

Le regroupement familial, c'est humain. Mais il fallait proposer des contrats à durée limitée aux étrangers, le temps d'un projet, d'un chantier (éventuellement renouvelable si autre chantier et bonne conduite). Droits sociaux, primes d'éloignement, mais... DÉROGATION AU DROIT DU SOL. Contrat(s) fini(s), toute la famille rentre au pays.

Portrait de Ykko
7/mai/2015 - 18h52

GNEEEEEEEEEEE HEEEEEEEEEEEEEE

Portrait de Ykko
7/mai/2015 - 18h52

Flanby dégage, on va mettre Marine à ta place 

Portrait de alekine1
7/mai/2015 - 18h51

Un vrai président encore alerte malgré ses 89 ans

Les plus vus