04/05/2015 10:53

Les tentatives de triche au bac en hausse de près de 10% en 2014

Les tentatives de tricherie lors des épreuves du baccalauréat 2014 sont en augmentation de 9,8% (515) par rapport à 2013 (469), révèle Le Parisien/Aujourd'hui en France.

"515 dossiers de tentatives de fraude ont été présentés en 2014 aux commissions contre 469, l'année précédente (+9,8%), selon des chiffres du ministère de l'Education nationale", que s'est procuré le quotidien.

"385 dossiers ont été sanctionnés par les commissions en 2014 contre 325 en 2013, soit une augmentation de 18,5%", souligne le journal, dans un tableau.

"Le nombre de copies falsifiées (à partir, par exemple, de documents enregistrés sur une calculatrice programmable) a bondi de 5,3 points entre 2013 et 2014", note encore le journal.

"Le service interacadémique des examens et concours (Siec) qui gère les examens et les concours de l'Ile-de-France, a constaté une explosion du plagiat entre 2013 et 2014 (+104,35%) bien que leur nombre reste modeste de 23 à 47, soit un quart des tricheries récentes l'an passé dans cette académie," poursuit le quotidien.

"Qu'il s'agisse de jeter un oeil discret sur son smartphone pendant l'épreuve (la majorité des cas), de dissimuler des antisèches dans ses poches ou de truffer sa calculatrice de formules et de verbes irréguliers, la triche dans son ensemble se porte bien", écrit Le Parisien qui détaille les principales fraudes: "plagiat (dans les copies) 6,6% (+5,3 pts), plagiat (dossiers d'épreuves pratiques) 11,3% (chiffre non communiqué pour 2013), téléphone portable, lecteur PM3 30,9% (-5,6 pts), antisèche 27,6% (-1 pt), communication entre candidats 5,4% (-2 pts).

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Steph38
17/mai/2015 - 04h38
jarod26 a écrit :

à quoi bon de tricher, le bac on le donne facilement maintenant =)

Même les autres diplômes
Portrait de Steph38
17/mai/2015 - 04h38
Caramella a écrit :
ça ne m'étonne pas du tout
Idem
Portrait de Steph38
17/mai/2015 - 04h38
Ce n'est pas prêt de baisser
Portrait de Talion
4/mai/2015 - 12h57

Ca c'est le chiffre de ceux qui se font prendre, mais il y a tout ceux qui ne se font pas prendre.

Il y a même des sections qui son nommé "iPhone" parce qu'ils doivent leurs résultats grâce à leurs smartphones. Certains profs ferment les yeux parce que ça risque de leurs faire des papiers sans doute.

Portrait de Jessica95
4/mai/2015 - 11h19

Pour les formules insérées dans la calculatrices, la grande partie des professeurs de mathématiques et physique-chimie disaient que c'était autorisé (d'ailleurs des calculatrices font déjà elles même les dérivées et les intégrales par exemple), mettez vous d'accord ! De toute façon c'est pas ça qui aide à avoir le bac ...  

Les plus vus