30/04/2015 12:29

Apple a découvert qu'un composant de conception chinoise de l'Apple Watch présentait un défaut

Apple a découvert qu'un composant de conception chinoise de l'Apple Watch présentait un défaut, ce qui a amené la firme à la pomme à limiter la disponibilité de sa montre, rapporte le Wall Street Journal, qui cite des sources proches du groupe américain.

Ce composant est tuile pour faire vibrer la montre au poignet de son utilisateur, mais pas à la manière du vibreur traditionnel d’un smartphone.

Apple a déposé des brevets en Europe et en Chine pour cette innovation.

Le Taptic Engine est produit par une société chinoise basée à Shenzen, AAC Technologies Holdings, conjointement avec la japonaise Nidec. Ce sont les composants de la première qui seraient défectueux.

Le hic, c’est que ce défaut n’a pas pu être constaté avant le lancement de la production de masse.

De son côté, la direction d'Apple n'a pas pu être jointe dans l'immédiat.

Selon certaines sources de ces analystes, plus d'1,8 million d'Apple Watch modèle sport seraient parties, ce qui en fait le modèle le plus vendu.

Les modèles de luxe, dont les prix atteignent plus de 18'000$, se seraient écoulés à quelques milliers d'exemplaires.

Un bémol toutefois: si le lancement de l'Apple Watch première génération dépasse les commercialisations des iPhone et iPad premières générations, le score reste loin des résultats de l'iPhone 6, écoulé à dix millions d'exemplaires l'an dernier en un seul week-end.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Mad6
30/avril/2015 - 19h54 - depuis l'application mobile

Tu achètes Chinois tu achète ....

Portrait de garlaban
30/avril/2015 - 19h17

De toute façon dans 6 mois il y aura la watch 2, et ceci sera une révolution.

Portrait de gordon
30/avril/2015 - 12h54

Au prix que pratique Apple, ils feraient mieux de fabriquer leurs produits aux USA !!

 

Les plus vus