29/04/2015 16:20

Léonard, le fils de Valérie Trierweiler, au sujet de François Hollande: "On ne peut pas être normal et Président"

Ce midi, "La Nouvelle Edition" de Canal Plus a dévoilé un extrait de l'entretien accordé par Léonard Trierweiler à Mouloud Achour pour CliqueTV.

Le fils de Valérie Trierweiler évoque notamment François Hollande, qu'il a côtoyé à l'Elysée. L'adolescent affirme qu'il "soutient toujours" le Président. 

Pour lui, le chef de l'Etat est "un mec trop normal". "Parfois, à l'Elysée, ça lui arrivait d'éteindre toutes les lumières lui-même. Je me souviens d'une scène où il faisait les salons un par un pour éteindre les lumières. C'était assez drôle", explique-t-il. 

Et d'ajouter : "Mais bon il doit changer. Il ne peut pas être normal et Président, je pense".

Regardez

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de westy21
1/mai/2015 - 04h08

et si on compare francois hollande a nicolas sarkozy ? voyez vous nicolas éteindre les lumière ? a vous de juger.

Portrait de Swissmen
30/avril/2015 - 21h38 - depuis l'application mobile

Il est grand temps de remettre en place ce petit morveux. Pourquoi donner la parole à ce ni body crétin...

Portrait de ratapignata
30/avril/2015 - 14h27

On peut pas être normal et fils de nantis

Portrait de zig et puce
30/avril/2015 - 10h19
Mick--88 a écrit :

Mais quel scandale de questionner cet adolescent !

 

Comment Mouloud Achour peut se laisser aller à de telles ignominies ?

 

 

DJ Mouloud chez Arthur, le petit, fallait lui parler musique pas l'entrainer sur ces questions où le gamin ne répondra qu'honnêtement...

 

Et pis en fait fallait le laisser tranquille, tout simplement, mais bon... fallait peut-être aussi convaincre sa mère de ne pas autoriser cet interview ! :hat:

Oui enfin le gamin pouvait refuser , on lui a pas mis un 38 sur la tempe pour l'obliger à faire l'itw

smiley

Portrait de Coja
29/avril/2015 - 20h15 - depuis l'application mobile

C est un petit branleur

Portrait de dtgdp427
29/avril/2015 - 16h31

smiley Si maintenant canal+ prend les fils d'ex de président comme référence philoso-politique on atteint le fond.

Les plus vus