29/04/2015 10:42

La presse publie les factures délirantes de la patronne de l'INA faisant parfois attendre les chauffeurs 1h40 !

Alors qu'Agnès Saal a présenté hier sa démission à la demande de Fleur Pellerin, le site Internet de Challenges s'est procuré le rapport anonyme adressé aux administrateurs de l'Institut national de l'audiovisuel avant le conseil d'administration de l'entreprise publique.

Ce document de 68 pages les alerte "d’un grave dysfonctionnement au sein de cette entreprise en communiquant des éléments pouvant relever d’abus de biens sociaux". 

Des intitulés ainsi que les numéros des onze factures entre mai 2014 et mars 2015 pour un un total de 40.915 euros sont dévoilés.

Nos confrères précisent que, durant ces dix mois, l'INA a réglé 266 courses pour 7.840,66 euros les week-ends et jours fériés au nom de la présidente de l'Institut disposant d'une voiture avec chauffeur, et 204 courses (7.600,22 euros) pour son fils.

De nombreux "éléments troublants" ont été pointés du doigt par le document. "Un certain nombre de courses dont les dates et les horaires se déroulent au même moment alors que la personne transportée est la même et alors même que les lieux de prise en charge et de destination sont différents voire géographiquement opposés", indique le document.

Autre information dévoilé par Challenges : les frais de taxis mois par mois. "Ils atteignent 6.161 euros en août, mois où le chauffeur d’Agnès Saal était en congé, 5.280 euros en septembre, 4.759 euros en juillet, entre 2.700 et 3.995 euros les autres mois", expliquent nos confrères.

Enfin, les administrateurs de l'INA ont pu découvrir le détail des factures avec, pour chaque course, les heures précises de départ, d'arrivée, les prix, ou encore le temps d'attente du chauffeur compteur tournant.

Le 3 juillet, par exemple, le chauffeur a attendu plus d'une heure quarante, entre 17h30 et 21h24. Un service facturé 253 euros.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de rosy
29/avril/2015 - 16h44

Elle a démissionné ( ou s'est fait virée ! ) elle a remboursé pour son fils ... parfait , maintenant j'attend où elle sera recasée et à quel salaire quand l'affaire sera oubliée !

Tout a fait d'accord avec Tarmac

Quand les PDG utilisent leur carte , ce n'est pas l'argent du contribuable ! 41000 € = 315 taxes audiovisuelles !

 

Portrait de Tarmac
29/avril/2015 - 14h31
citoyencitizen a écrit :

il faut la sanctionner et prendre des mesures fortes contre ces abus

La sanctionner ? mille fois oui, mais je vous parie qu'ils vont vite  lui passer en douce un nouveau poste tout aussi lucratif et toujours grassement  payé sur le dos des sans dents ! ! !

Portrait de dtgdp427
29/avril/2015 - 12h22

ça me fait penser à Coluche qui disait <<les énarques, donnez-leur le Sahara et dans 5 ans, il leur faudra acheter du sable ailleurs !>>

Portrait de citoyencitizen
29/avril/2015 - 11h47

il faut la sanctionner et prendre des mesures fortes contre ces abus

Portrait de dadou2309
29/avril/2015 - 11h24 - depuis l'application mobile

Hallucinant ! Ça tombe sur elle mais combien sont ils/elles à abuser comme ça ?! Le pays se porterait mieux sans tous ces profiteurs qui n'en n'ont jamais assez ! Les places sont bonnes ... Ça me rappelle le reportage. sur l'Elysee l'autre soir, on se saurait cru au temps de Louis 14 à changer les fleurs tous les jours

Portrait de nina83
29/avril/2015 - 11h08

on est vraiment en période de crise ????? smiley

 

Les plus vus