10/12/2009 12:44

Insultes sur Facebook: une enseignante porte plainte


1

Une enseignante d'anglais du collège des Chartreux à Marseille a déposé plainte pour insultes contre des élèves qui avaient créé sur le réseau social Facebook un groupe de discussion réclamant son départ, a-t-on appris jeudi auprès du chef d'établissement.

La plainte vise "l'élève qui a créé le groupe de discussion, intitulé 'Pour tous ceux qui veulent que Mme... se barre' (...) et contre trois élèves qui avaient proféré des insultes", a déclaré Marie-Claude Chuzeville, confirmant des informations de la presse locale.

"J'ai encouragé le professeur à porter plainte et à faire une demande de protection juridique", a-t-elle précisé, soulignant que cette action visait "surtout à sensibiliser" ces élèves qui sont en classe de 4e et 3e et n'avaient jamais posé problème jusqu'ici, selon elle.

"Ils n'ont pas du tout saisi ce qu'ils risquaient, ils ne se sont pas rendus compte de la gravité de leur acte", a assuré Chuzeville.

Le groupe de discussion a immédiatement été supprimé par l'élève "qui a fait une lettre d'excuses", a ajouté la proviseure. "Des mesures d'exclusion proportionnelles à la gravité des faits", pouvant aller jusqu'à huit jours, ont par ailleurs été prises contre les collégiens mis en cause et des avertissements émis à l'encontre de ceux qui avaient simplement adhéré au groupe.

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.

Portrait de stromboli
Vote: 
0

les parents ne jugent pas les enseignants sur le niveau du diplôme qu'ils ont passé, ils jugent les enseignants sur les le niveau d'étude de leurs enfants et 80 voire 90 % des parents se rendent parfaitement compte si l'enseignant est mauvais et s'il arrive à enseigner correctement. Alors qu'avant, les parents étaient pratiquement tous des gens qui avaient le minimum d''instruction et qui ne remettaient pas en cause les enseignants (d'ailleurs, ceux ci étaient beaucoup moins politisés et exerçaient cela comme un sacerdoce, ce qui est fini depuis bien longtemps).


Portrait de leempailleur
Vote: 
0

Mais vous vivez dans quel monde ? Les enseignants ont rarement fait moins d'études que les parents. La majorité de la population n'a pas un master2, voire même une licence.
Ce qui ne veut pas dire que les enseignant sont plus cultivés. Si la culture reflétait le niveau d'études, il y aurait de nombreux étudiants en médecine ou école d'ingénieur cultivés. Or quasiment tous ceux que je connais sont totalement incultes une fois sortis du cadre scientifique où ils excellent.


Portrait de casidomo
Vote: 
2.125

Ajoutez à cela un concours de recrutement extrêmement pointu que peut de gens, même à bac + 5 ou plu,s serait incapable de réussir.


Portrait de stromboli
Vote: 
0

je me marre. Je viens d'entendre une journaliste de Lcp dire qu'il faut absolument renforcer l'histoire géographie car les élèves arrivent au bac sans rien connaitre, sans rien savoir : Elle vient d'indiquer par cela, que les enseignants de la primaire à la terminale sont des nuls et qu'ils sont incapables d'enseigner correctement. En effet, un prof nul en math cela ne se voit pas, un prof nul en musique, cela ne se voit pas, un prof nul en sport, cela ne se voit pas, un prof nul en langues cela commence à se voir, un prof nul en Français aussi et un prof nul en Histoire géo aussi.

Je pense que les profs d'histoire géo de France et de Navarre (pour montrer que je connais l'Histoire) devraient porter plainte contre cette journaliste qui les dénigre de telle manière.


Portrait de stromboli
Vote: 
0

Le problème c'est qu'avant les parents se sentaient inférieurs aux enseignants qui étaient des notables et faisaient ce qu'ils voulaient, maintenant les parents pour la plupart sont plus diplômés que les enseignants, ont plus de culture générale et savent tout de suite reconnaitre un mauvais enseignant. Donc ils contestent des décisions qui leur semblent inappropriées ou bien des enseignements bidonnés.

C'est comme les médecins, beaucoup ne sont plus crédibles parce qu'il suffit de regarder sur internet et de voir que les prescriptions sont dépassées quelquefois ou bien qu'elles sont inadaptées.


Portrait de leempailleur
Vote: 
0

Plus qu'avec leurs aspirations, avec leur besoins.
Qu'on donne la possibilité d'enseigner à n'importe qui, peu importe sa formation tant qu'il a le niveau requis, n'est pas gênant en soi. Mais il faudrait exiger une année de spécialisation en enseignement, car tenir une classe et apprendre aux autres s'apprend, même si certains n'y arriveront jamais.


Portrait de stromboli
Vote: 
0

Il faut en parler ici lorsqu'on traite le Président de la république de "nain" ou bien sa femme de "courtisane". (pour être poli). Il faut savoir que les internautes risquent de voir, dans un an, la sanction tomber lorsque le président et son épouse en auront marre de se faire insulter. Tout reste sur internet.


Portrait de Tempix3
Vote: 
0

Ouech ziva t'as raison, on nous manque de respect si on peut plus insulter cette p***, je vais venir la n*** avec mes copains nique-tout!:mrgreen:


Portrait de reattack
Vote: 
3.05263

On le répète mais La liberté des uns s’arrêtent là où commence celle des autres,je suis outré par ce que j'entends à la télé ,quand les jeunes parlent.
Pour exemple : On est libre,on peut dire ce que veut sur internet.
N'importe quoi n'ont-ils jamais entendu parler de diffamation,calomnie,etc..
La prof a raison de porte plainte,il faut enseigner aux jeunes le respect d'autrui.


Portrait de casidomo
Vote: 
2.125

Dans beaucoup de disciplines, l'enseignement n'a pas su s'adapter aux techniques nouvelles. Notre école se fait comme au siècle dernier alors que les médias (télé, internet, communication, ...) sont présents au quotidien chez chacun. On a un système éducatif ringard. Combien, au bout de 7 ans d'anglais, sont capables de le parler par exemple ?
Les jeunes s'ennuient souvent en classe. Ca ne les excuse pas pour autant d'un manque de discipline et de politesse qui relèvent de l'éducation que les parents devraient leurs donner.
Enfin, c'est pas toujours facile de maintenir le calme dans une classe de 35 élèves alors que des parents, avec 1 ou 2 enfants n'arrivent pas à se faire écouter.


Portrait de casidomo
Vote: 
2.125

Etre agresser verbalement peut être blessant. Que dire maintenant quand vous l'êtes à travers les différentes formes de médias ( forums et autres ) ? C'est surement traumatisant à l'extrême et on ne peut le souhaiter à personne. C'est une vraie blessure morale et psychique qui s'installe.
Maintenant, qd un pb se pose ds une classe avec un prof, les élèves peuvent lui en parler les délégués d'élèves (2 par classe) sont là pour ça notamment. S'ils craignent une réaction du prof épidermique , ils peuvent évoquer la situation avec leurs parents (qd ils existent), et surtout avec l'administration de l'établissement. Le prof peut aussi sentir la malaise qui s'installe ds sa classe et dc en parler avec ses élèves.


Portrait de Quasis
Vote: 
3

Enfin d'un autre temps, ca a 5 ans mon expérience personnelle, c'est pas vieux.
Par contre je vous rejoint complétement sur la responsabilité partielle des parents, et sur la difficulté de mener une classe dans un calme relatif.
Mon portrait était un petit peu au vitriol, mais bien entendu je dois ma soif de lecture, de connaissance et mon gout pour les langues aux profs extraordinaires que j'ai eu aussi tout le long de mon cursus.

Peut-etre plus de pédagogie lors de la formation des profs? Certaines méthodes font vraiment la différence, j'ai eu des profs dextra car ils sortaient des sentiers battus.


Portrait de casidomo
Vote: 
2.125

levydestendal a écrit :
" Je suis un enseignant retraité , ancien professeur de de FrANCAIS au collège. Nous travaillions 18h par semaine pour un salaire misérable de 2700euros net de moyenne (en milieu de carriere) , 50% de moins qu'un cadre....Alors se faire insulter pour cette paie"

2700€ c'est un salaire de fin de carrière d'un prof certifié hors classe et peu de profs atteignent le hors classe. En milieu de carrière, c'est plus près de 2000 €


Portrait de Wiillyyy
Vote: 
0

à leur âge si il sont pas conscient de ce qu'ils disent sur internet est très inquiétant pour ma part, à croire qu'il ont cru que leur groupe était privé :roll:


Portrait de Quasis
Vote: 
3

Je t'en sort des 10aines des anecdotes, de mon seul cursus scolaire, qui vont de la petite blague blessante au comportement qui justifierai des mesures sérieuses.
Que certains profs, un va dire une moitié, essayent vraiment d'apprendre des choses de façon adaptés a leurs élèves personne n'en doute. Mais il y a un nombre hallucinant d'incompétents (d'un point de vue pédagogique s'entend) et de je m'en foutiste dans l'éducation nationale.

Je rajouterai que le travail légitime de beaucoup de profs est foutu en l'air par ces gens qui dégoutent les élèves de l'école. Qui n'a jamais eu un collègue de cours au bord des larmes suite a l'humiliation devant toute la classe de la part d'un prof suite a une mauvaise note "tu a pas travaillé, tu fou rien, nul comme d'hab, constant dans la médiocrité...".
J'en passe et des meilleurs, chaque élève a AU MOINS un prof comme ca par an.

Comme quoi le respect c'est dans les 2 sens, et le corps enseignant a tendance a l'exiger mais a faire la sourde oreille dés qu'il s'agit d'enf aire preuve.


Portrait de manta
Vote: 
0

Article visiblement rédigé par un non familier du système scolaire: si ces élèves sont en 4e et 3e, ils sont au collège, établissement dirigé par un principal. Les proviseurs se chargeant des lycées. Les détails çà n'a l'air de rien mais l'exactitude fait beaucoup pour la crédibilité de la presse.


Portrait de SAB85
Vote: 
0

A Monsieur ou Madame XY Z,

Il n'y a pas si longtemps j'avais été convoquée par l'institutrice car un de mes fils avait fait du bazar, envoyé balladé celle-ci. Elle m'annonce qu'elle avait simplement puni d'une phrase à recopier seulement 10 fois "je ne dois pas mettre le bazar en classe". Ridicule à mon sens. Je lui dit donc à l'instit si j'avais été vous, j'aurai mis 50 lignes et punitions de récré pendant une semaine. Chez moi on respecte l'école. Elle m'a regardée horrifiée... Le lendemain j'avais été convoquée par le directeur... Elle disait que je maltraitais mon fils... DU DELIRE... Si on est laxiste en primaire, cela fait forcément des petits cons en secondaire... Si en plus les profs ne veulent plus se faire respecter... C'est pas de la faute des parents.


Portrait de Quasis
Vote: 
3

Bah ca dépend du thé et de l'humeur, mais majoritairement sans


Portrait de Quasis
Vote: 
3

Tant que c'est pas du lait dans du thé (quelle hérésie...)


Portrait de Quasis
Vote: 
3

Tu te répète, un coup de main pour débloqué ton neurone qui tourne en boucle? (dixit mon ancien prof de bio)


Portrait de Quasis
Vote: 
3

Voila le résultat quand on arrive au point ou une grande partie des profs ne sont plus du tout en phase avec la réalité éducative.
On pousse les élèves dans des filières ou ils n'ont rien a faire, on passe les conseils de classes a se bouffer le nez parce que SA matière est essentielle (c'est du vécu de l'intérieur, les aprés-midi de l'assemblée nationale c'est calme et de bonne foi a coté), on méprise les élèves et leurs difficultés.

Bien sur les profs gueulent que ca va pas, mais a la moindre proposition de réforme c'est le bloquage intégral, "pour le bien des élèves" bien sur. Certaines filières sont a pret de 40H de cours par semaine, plus le transports, plus les devoirs faramineux a la maison donnés par des profs qui se foutent totalement de savoir si les autres profs ont deja inondé l'éleve d'autant de travail a la maison qu'a l'école.
Lors de ma première, je ne pouvais pas mange les jeudi, j'avais juste 10 minutes de battements, et bien sur c'était les heures de retenues assurés si on arrivai en retard.

Tout ca pour dire quoi?
Changeons de méthodes, changeons d'esprit, changeons de corps enseignant (peut-etre en y mettant je sais pas, des profs qui veulent faire apprendre en intéressant les éleves et non pas en les lobotomisant par le travail?) et les éleves n'auront plus ce genre de coportement cetre pas glorieux, mais qui a toujours existé dans els cours de récré, la il y a juste un support physique en plus qui ne change pas grand chose a l'histoire.

Aprés tout cet éleve n'a pas le droit de demander le départ de sa prof, mais elle ne se gène pas pour demander le sien...


Portrait de Jocko
Vote: 
0

Ils n'avaient quà parler en anglais ,elle leur aurait mis une bonne note.


Portrait de carinette
Vote: 
2.333335

Bien résumé...


Portrait de Aknafer
Vote: 
0

Je trouve perso que les profs commencent à faire n'importe quoi. Par exemple, imaginons qu'un élève est fait le con un jour, avant les profs ne fessaient que coller l'élève en question. Maintenant, on prends un rendez vous avec vos parents, on descend ces derniers en disant que c'est de leur faute et tout et tout alors que la plupart du temps, les élèves qui font les cons le font car c'est "cool", ou parfois pour une autre raison. Sans oublier les profs qui demandent aux parents si il y a des problèmes dans la famille (style le pere qui bat sa femme..., et même si c'était le cas le prof n'a pas à se mêler de ça...), le descendent comme s'il le connaissaient, lui parlaient comme un gamin, bref maintenant les profs jugent sans connaître les élèves et se prennent pour des psychologues.

Les élèves font peut être des conneries, mais franchement, si des élèves ont décidé de créer un groupe sur Facebook, me dites pas que c'est eux le problème. Si ils supportent pas leur prof, il y a toujours une raison. C'est pas parce qu'ils sont des collégiens et que les profs sont des adultes que ce sont ces derniers qui ont raison. Loin de là.

Croyez moi, si un élève déteste un prof, il y a toujours une raison. Les profs, pas tous quand même, mais la plupart, sont des pourritures, de ce que j'ai vu.


Portrait de SAB85
Vote: 
0

Je pense sincèrement que les profs n'ont ce qu'ils méritent. Avant ils savaient faire respecter l'ordre, la discipline, ils n'allaient pas à l'encontre de l'éducation des parents. Je me souviens d'avoir tremblé devant mes profs... Quand un parent punissait pour une raison quelconque, ils n'allaient pas jusqu'à les faire convoquer voire dénoncer maltraitance à enfant... Ils ont voulu jouer les grands copains, les babas cool, les sympas... Mais les gamins ont su y faire et quand les parents voulaient intervenir ne serait ce pour une question de discipline, ils étaient considérés comme des tortionnaires... Il faut savoir ce que l'on veut. Si on s'occupe de trop des enfants, on est mal vu. Si on ne s'en occupe pas du tout, c'est pareil.... Il faudrait savoir... Qu'on arrête de taper sur les parents... Déjà avec certains députés qui veulent interdire la fessée au nom du droit de l'enfant, qu'on nous bassine avec les droits de l'enfant... Mais les devoirs de l'enfant on y pense quand ?


Portrait de SAB85
Vote: 
0

Les naïfs, ils n'avaient qu'à mettre un nom de code, un pseudo à la prof en question et qui prouve que c'était elle. Au pire, ils auraient ainsi démontré la parano de celle ci... Mais qui n'a pas critiqué leurs profs une fois dans leur vie ???

Redevenons sérieux. Ce qui manque chez les profs et les instits, c'est le manque de remise en question. Ils croient qu'ils seuls à avoir la science infuse, le savoir mais dès qu'on leur fait une remarque, ils nous envoient bouler "C'est pas des parents qui vont nous apprendre à faire notre métier". Mais des fois, écouter les critiques les plus constructives de la part des parents, des élèves peut ammener un dialogue constructif. C'est ce qu'on avait fait en mon temps en seconde, on avait parlé clairement à nos profs et dit ce qu'il n'y allait pas. Ils nous avaient écoutés et il y avait eu des progrès des deux côtés. Si ces gamins ont été à aller jusque là c'était seulement pour attirer l'attention. Les jeunes sont tellement changeants, ma génération (je n'ai que 39 ans) n'a rien à voir avec celle qui a 15 ans aujourd'hui .... Mais comme je le disais précédement, le corps enseignant ne veut plus discuter, ils s'enferment dans leurs principes ....DOMMAGE pour les élèves...


Portrait de snoop
Vote: 
3

big brother is watching you ^^


Portrait de tévévore
Vote: 
0

Le problème d'Internet est que les gens se sentent protéger derrière leur écran et ne se rendent plus compte de leurs actes. Des élèves qui n'aiment pas certains profs en souhaitant leur départ, ça a toujours existé. Mais aujourd'hui, à cause de l'Internet, ils peuvent l'écrire et donc laisser une trace sur leurs paroles, et tous ça sans se rendre compte de la gravité de ces paroles.
Cela soulève une nouvelle fois le problème des mineurs face à Internet, qui est pour l'instant à l'état de "far-west", et donc un lieu très dangeureux...


Portrait de persone non grata
Vote: 
0

ils n`ont pas les moderateurs du site Morandini voila leurs probleme chez facebook ici on ne rigole pas avec ca vous etes banni et basta :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:


Portrait de sushiouahaha
Vote: 
1.9

je pense que les élèves ont tout à fait le droit de dire ce qu'ils pensent, mais ne doivent pas citer de noms! c'est le minimum du respect! ce professeur a eu raison de porter plainte, et je ne vais pas plaindre les parents qui ont à payer des amendes, il n'avaient qu'à inculquer à leurs enfants des notions de base de respect.
pour moi, créer un groupe Facebook comme ça, c'est comme tagguer un batiment en écrivant: "monsieur untel est une grosse m**de". ce n'est pas correct, ni constructif.


Programme TV

TF1
Danse avec les stars
20:55
(Divertissement)
FRANCE 2
Les années bonheur
20:55
(Divertissement)
FRANCE 3
Commissaire Magellan
20:55
(Série/Feuilleton)
Chaud devant !
CANAL +
Jane Got a Gun
21:00
(Film)
FRANCE 5
Échappées belles
20:50
(Magazine)
Sous le soleil de l'Espagne
M6
NCIS : Los Angeles
21:00
(Série/Feuilleton)
Coups et blessures
C8
La télé des Inconnus
21:00
(Divertissement)
W9
Les Simpson
20:55
(Série/Feuilleton)
Moe nia Lisa
TMC
The Flash
20:55
(Série/Feuilleton)
Si le futur m'était conté
NT1
Chroniques criminelles
20:55
(Magazine)
NRJ12
Diane, femme flic
20:55
(Série/Feuilleton)
HD1
Unforgettable
20:55
(Série/Feuilleton)
Nouveau départ, nouvelle unité
6TER
Fais pas ci, fais pas ça
20:55
(Série/Feuilleton)
Les bonnes manières
CHERIE 25
Un jour tu verras
20:55
(Téléfilm)

Top 15 des membres du jour

1
dolphins - (68 commentaires)

2
Jarod26 - (60 commentaires)

3
Caramella - (51 commentaires)

4
PseudoIlluZion - (42 commentaires)

5
thierry_70 - (38 commentaires)

6
Milie01 - (37 commentaires)

7
Vannes56 - (34 commentaires)

8
Kaelya75 - (29 commentaires)

9
Patrick83 - (27 commentaires)

10
pistouille - (26 commentaires)

11
Celya30 - (24 commentaires)

12
Eclipse - (21 commentaires)

13
PtiGlaçon - (19 commentaires)

14
Steph38 - (18 commentaires)

15
Lilounette92 - (18 commentaires)


Haut de la page