23/04/2015 15:45

Pour Nicolas Sarkozy, les élections régionales en Paca sont une "bataille nationale" contre le FN

Lors du premier meeting destiné à lancer la campagne des élections régionales dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, le président de l'UMP Nicolas Sarkozy a estimé mercredi à Nice que "ce qui va se jouer ici, c’est une bataille de dimension nationale".

Devant de nombreux parlementaires et élus de la région Paca et quelque 2.500 sympathisants qui s’étaient déplacés au palais Nikaïa, l'ex-président de la République était venu soutenir le député-maire de Nice Christian Estrosi, désigné tête de liste de l'UMP pour les régionales de décembre 2015.

"Ce qui va se jouer ici, c’est une bataille de dimension nationale", a déclaré M. Sarkozy en soulignant le danger du FN et la candidature de Marion Maréchal-Le Pen, tête de liste du parti frontiste en Paca. "La fille de Jean-Marie Le Pen dans le Nord et la petite-fille dans le Sud, ce n’est pas l’idée que je me fais de ce pays", a lancé le président de l’UMP, affirmant que "chaque voix donnée au Front national, c’est une voix donnée au Parti socialiste".

Nicolas Sarkozy a évoqué par ailleurs les naufrages de migrants en Méditerranée. "C’est un drame épouvantable, ces personnes étaient nos frères en humanité", a souligné l’ancien président, tout en rappelant que "lorsque nous disions qu’il y avait un problème d’immigration, nous étions insultés, voilà où cela mène de refuser de voir la réalité en face". Il s’est également demandé si l’on pouvait "continuer à accueillir des gens pour qui l’on n’a ni logement ni travail, et cela alors même que les précédents n’ont pas encore été intégrés".

Arrivé en milieu de journée sur la Côte d’Azur, le président de l’UMP avait auparavant rencontré les élus du conseil départemental des Alpes-Maritimes au cours d’une séance où le président UMP de cette assemblée, Éric Ciotti, lui avait présenté le bilan de la lutte contre la fraude au RSA dans le département. L’ancien président de la République a ensuite rendu visite à des patrons de start-up.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Festina92
24/avril/2015 - 18h01 - depuis l'application mobile

FN égale UMP maintenant ? Que reste t'il comme opposition ? On va donc devoir subir encore le PS pendant 5 ans de plus à partir de 2017 ? C'est peu probable avec à peine 20% de satisfait et au vu des dernières élections. Qui est le mieux placé aujourd'hui pour battre les socialistes ?

Portrait de colin33
23/avril/2015 - 19h05 - depuis l'application mobile

si il n'a jamais eté condamné, vivement qu'il le soit, FN ou SARKO idem, mais cela ne veut pas dire que l'ump ressemble au FN seulement le president....

Portrait de Festina92
23/avril/2015 - 18h52 - depuis l'application mobile

Qui peut me dire qui est le mieux placé pour battre le FN aujourd'hui si ce n'est l'UMP.
Pour les affaires en cours, comme vous dites, pour le moment il n'a jamais été condamné, la présomption d'innocence, vous connaissez ? Ce n'est pas uniquement pour les socialistes...

Portrait de jajafoxy1
23/avril/2015 - 17h56
Je ne comprends plus rien , il critique le premier ministre qui part en guerre contre le FN et là CE Mr se permet d'en faire un combat national afin que son poulain Mr moto puisse gagner cette élection... Il se fou ouvertement de la gueule des Français et ça marche pour preuve 2 500 afiscionados venue le glorifier smiley
Portrait de ernois
23/avril/2015 - 17h45

 Sarko qui parle de "frères en humanité" !!!! il a vraiment changé...ou bien ???     smiley

Portrait de garlaban
23/avril/2015 - 17h26

EN luttant contre le FN, Sarko doit avoir l'impression de se battre contre lui-même

Portrait de titus01
23/avril/2015 - 17h12

il n'y a qu'un seul remède contre le chômage:

 

ABROGATION DE 50% DU CODE DU TRAVAIL

 

suppression de tout ce qui empêche d'entreprendre et d’innover,

Portrait de RogerMeneur
23/avril/2015 - 17h00

Avoir un vrai programme et surtout promettre de s'y tenir serait la meilleure posture face au FN ou à n'importe quel parti! Parce que le voter "contre" ne fait pas avancer les choses!

Il n'y a jusqu'à présent aucune véritable réflexion concernant les raisons de l'ascension du FN!  Pour preuve le rejet de la politique européenne actuelle n'a pas fait bouger un cil à l'UMP ou au PS...

Portrait de colin33
23/avril/2015 - 16h53 - depuis l'application mobile

il est aussi dangereux que le FN, Sarko au trou !

Les plus vus