23/04/2015 10:26

Google va lancer un service de téléphonie mobile alternant automatiquement entre plusieurs réseaux

Google a annoncé mercredi le lancement d'un service de téléphonie mobile alternant automatiquement entre plusieurs réseaux, avec la promesse d'accélérer les vitesses de connexion et de réduire les factures des consommateurs.

C'est la première incursion du géant internet sur ce marché, verrouillé aujourd'hui aux deux tiers aux Etats-Unis par les poids lourds AT&T et Verizon.

Pour son offre, baptisée "Project Fi" et accessible dans l'immédiat uniquement sur invitation, Google s'est associé à Sprint et T-Mobile US, respectivement troisième et quatrième du marché (environ 15% chacun).

"Project Fi vise à vous mettre sur le meilleur réseau quel que soit l'endroit où vous allez", affirme Google.

Le service repose sur une technologie capable de déterminer le réseau le plus rapide à l'endroit où se trouve l'utilisateur, que ce soit du wifi ou le réseau de Sprint ou T-Mobile, et à l'y connecter automatiquement.

"Quand vous n'êtes pas en wifi, nous vous déplaçons entre les réseaux de nos partenaires qui assurent le débit le plus rapide", explique le groupe, promettant une transition indolore même en plein milieu d'une conversation téléphonique.

Le service peut aussi s'utiliser depuis un autre appareil (tablette, ordinateur portable) quand on a oublié son téléphone, et couvre un usage international.

Google annonce un prix fixe de 20 dollars par mois pour le service de base (appels vocaux, SMS, connexion wifi, et couverture internationale dans plus de 120 pays), auquel s'ajoutent des forfaits de données personnalisables, de 10 dollars par tranche d'un gigaoctet.

Google promet en outre de rembourser intégralement les données non utilisées: le consommateur qui choisit un forfait de 3 gigaoctets pour 30 dollars, mais n'utilise un certain mois que 1,4 mégaoctet récupèrera 16 dollars, assure-t-il.

Les données comptabilisées dans les forfaits des abonnés mais pas toujours utilisées représentent une source de revenus importants pour les opérateurs, qui commencent seulement aux Etats-Unis à reporter les volumes non utilisés d'un mois sur l'autre.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Cyrius
9/mai/2015 - 04h43

business is business

Les plus vus