19/04/2015 17:04

Voici les jeux les plus fous du MIP TV: Un quizz en accouchant, des défis les yeux bandés ou nu dans un appartement...

Par Laurence BENHAMOU

Privé de tous vos biens, vous voilà nu, dans un logement vide.

Pendant 30 jours, vous pourrez récupérer un objet par jour: par quoi commencerez-vous ?

Ce jeu danois, "Stripped", peinture moqueuse de la surconsommation, est l'un des nouveaux concepts présentés au salon professionnel français MIPTV, à Cannes.

Les téléspectateurs mondiaux découvriront cette année des pasteurs en mal d'amour, des enfants prodiges, des épreuves toujours plus terrifiantes, une chasse à l'homme et des concours de marionnettes, a affirmé Virginia Mouseler, du cabinet spécialisé The Wit, lors d'une présentation des dernières tendances du marché.

Le cru 2015 montre un regain d'idées dans le domaine un peu essoufflé du jeu télé, convoité par les acheteurs de concepts - les "formats", dans le jargon télé. Le marché mondial des échanges de formats pèse environ 2 milliards d'euros. Première tendance 2015, la musique classique.

"When the orchestra came to town" (Norvège) suit le périple d'un orchestre symphonique dans de petites villes à la recherche des nouveaux talents, qui seront les stars d'un soir. "The Orchestra of the Nation" (Pays-Bas) raconte la construction d'un orchestre de 65 musiciens amateurs qui joueront ensemble dans la plus grande salle de concert d'Amsterdam.

Chez les enfants, "Prodiges", un succès de la chaîne France 2 l'an dernier, fait concourir de jeunes talents dans les domaines des arts classiques - musique, chant lyrique, danse.

Autre tendance, des jeux d'aventures de plus en plus spectaculaires, comme "Bullseye" (Etats-Unis), qui pousse les participants à relever des défis fous - sauter à l'élastique propulsé par une fronde géante, tenir debout sur le toit d'un camion en marche, être traîné sur une piste en feu... avec une prime au "facteur peur", souligne l'experte de The Wit.

Plus terrifiant encore, "Blinfdolded" (Suède) impose des défis du même genre à des concurrents yeux bandés qui les découvrent une fois en situation et ne peuvent plus reculer... le tout pour 50.000 dollars.

Les épreuves de survie extrême sont à la mode: "The Raft" (Etats-Unis) lâche sur un canot des candidats sans eau ni nourriture, qui doivent tenir une semaine dans une mer infestée de requins.

Aucun prix à la clé, juste la joie d'avoir survécu sans appeler les secours. L'intime fait toujours vendre, jusque dans des recoins inattendus.

"Pray for love" (Suède) présente des pasteurs de l'Eglise suédoise, soit deux hommes et deux femmes, qui cherchent l'âme soeur - les candidats peuvent se faire connaître d'ici à cet été. "Father Pride" (Pays-Bas) filme une randonnée en Argentine qui réunit de jeunes hommes gay et leur père qui n'accepte pas leur homosexualité.

Destination finale: la Gay Pride de Buenos Aires. Suspense: réconciliés, père et fils défileront-ils ensemble ?

Dans "Run !", des couples en fuite sont pourchassés par des pisteurs, et les téléspectateurs peuvent aider les fuyards par des tweets, pour une partie de cache-cache géante.

Certaines télés font dans le bébête : en Hongrie, des participants doivent se saoûler - alcootest à l'appui - et relever des défis stupides complètement groggy.

Très drôle, "Wild Things" (Grande-Bretagne) fait passer de petites épreuves à des candidats coincés dans des déguisements de peluche géantes et qui n'y voient goutte.

Concept original, "The Puppet Show" (Pays-Bas) est un concours de marionnettes et de marionnettistes, plus créatifs les uns que les autres, avec une présentatrice marionnette, bien-sûr.

La palme de l'incongru revient sans doute à "Labor Games" (Etats-Unis): des femmes sur le point d'accoucher voient débarquer par surprise dans leur chambre d'hôpital une équipe télé qui leur propose un quiz pour gagner des prix pour leur futur bébé.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus