16/04/2015 12:28

Aaron Hernandez, célèbre footballeur américain, condamné à perpétuité pour meurtre

Le joueur de football américain Aaron Hernandez, 25 ans, ancienne star des Patriots, a été reconnu coupable mercredi d'assassinat et devrait finir ses jours en prison.

Il a été reconnu coupable du meurtre avec préméditation d'Odin Lloyd Jr, le  petit ami de la soeur de sa fiancée, qui avait été tué par balles dans une zone  industrielle de North Attleboro (Massachusetts, nord-est) près du domicile du  sportif le 17 juin 2013.

Les jurés de Fall River ont pris 36 heures sur sept jours pour arriver à ce  verdict unanime.

Un peu agité, en costume-cravate, Hernandez s'est assis après le verdict,  les mains menottées.

Sa mère et sa soeur étaient en larmes.

Les jurés ont retenu la préméditation, et l'extrême cruauté.

Ce verdict  implique une peine de prison à vie sans possibilité de libération anticipée. Odin Lloyd, 27 ans, était un joueur semi-professionnel de football  américain, et selon l'accusation, Hernandez lui en aurait voulu d'avoir parlé  dans un bar à des personnes qu'il n'aimait pas. La défense avait dénoncé une enquête de police bâclée.

Elle avait  finalement reconnu qu'Hernandez était présent lors du meurtre, mais affirmé  qu'il n'y avait pas participé.

A l'inverse, l'accusation avait affirmé qu'il en était le cerveau et  l'exécutant.

Hernandez et deux complices présumés, Ernest Wallace et Carlos  Ortiz, avaient selon l'accusation conduit Lloyd dans la zone industrielle, où  il avait été tué par balles, son corps laissé sur place.

L'arme du crime n'a jamais été retrouvée. 

Hernandez, qui plaidait non coupable, avait été inculpé en août 2013.  Ernest Wallace et Carlos Ortiz ont été également inculpés dans cette affaire  très suivie aux Etats-Unis. 

Le procès à Fall River avait commencé fin janvier, et l'accusation y a fait  témoigner quelque 130 témoins. 

Aaron Hernandez, qui à l'époque avait un contrat de 40 millions de dollars  sur cinq ans avec les Patriots, était aussi accusé de détention illégale  d'armes à feu et a également été reconnu coupable de ce délit. 

La vidéo d'une caméra de surveillance l'avait notamment montré près du lieu  du meurtre et sa fiancée a témoigné au procès qu'après le meurtre il lui avait  demandé de jeter une boîte, et d'aller donner de l'argent à un complice présumé.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de neojm
16/avril/2015 - 13h34

une vrai perpétuité ça change de la France

Les plus vus