09/04/2015 09:57

Turquie: Peines de prison requises contre deux journalistes qui avaient publié un dessin de Charlie

Un procureur d'Istanbul a requis mercredi quatre ans et demi de prison contre deux journalistes turcs qui avaient illustré leur éditorial d'une caricature controversée du prophète Mahomet extraite de l'hebdomadaire satirique français Charlie Hebdo, ont rapporté les médias turcs.

Les deux journalistes du quotidien Cumhuriyet visés, Ceyda Karan et Hikmet Cetinkaya, ont été formellement inculpés d'"incitation à la haine" et "insulte aux valeurs religieuses" et renvoyés devant un tribunal, a précisé le quotidien Hürriyet sur son site internet. Seul dans tout le monde musulman, Cumhuriyet avait reproduit dans son édition papier du mercredi 14 janvier deux versions réduites de la "une" du numéro publié par Charlie Hebdo après l'attentat qui a décimé sa rédaction le 7 janvier à Paris pour accompagner deux éditoriaux de MM. Karan et Cetinkaya.

Ce dessin représente Mahomet la larme à l'oeil et tenant une pancarte "Je suis Charlie", le slogan des manifestants qui ont défilé en France et à l'étranger pour condamner les attaques jihadistes qui ont fait au total 17 morts à Paris. La publication de cette caricature a suscité de violentes manifestations dans tout le monde musulman. Le Premier ministre islamo-conservateur turc Ahmet Davutoglu l'avait qualifiée de "grave provocation".

Adversaire résolu du régime du président Recep Tayyip Erdogan, le quotidien avait également publié un encart de quatre pages reproduisant, en turc, caricatures et articles du journal français. Outre Cumhuriyet, plusieurs sites internet turcs avaient affiché le dessin de Mahomet.

Dans la foulée, un tribunal turc avait ordonné le blocage de toutes les pages web affichant la caricature, la qualifiant "d'insulte pour les croyants".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Routier-69
9/avril/2015 - 14h35 - depuis l'application mobile

L'islam est tolérance et amour !

Les plus vus