09/04/2015 11:31

L'Assemblée nationale a voté la suppression du délai de réflexion de sept jours imposé aux femmes souhaitant avorter

L'Assemblée nationale a voté en première lecture une mesure du projet de loi sur la santé supprimant le délai de réflexion de sept jours imposé aux femmes souhaitant une interruption volontaire de grossesse...

Dossier complet sur le nouveau site Morandini Santé

Cliquez ICI

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de helgor
9/avril/2015 - 19h36
sancho111 a écrit :
N'importe quoi il était temps. Mais c'est scandaleux. On a 14 jours pour renvoyer un objet sur internet et les femmes n'auraient pas droit à un délai de réflexion. Comme si un avortement était quelque chose de banal sans aucune conséquences physique ou psychologique. Enlever le droit de réflexion n'enlèvera pas les conséquences

 

Il n'est pas question de priver les femmes de ce délai de réflexion, mais de laisser le médecin le proposer à sa patiente et décider entre eux de la durée.

 

Portrait de ranwenn
9/avril/2015 - 16h19 - depuis l'application mobile

Je ne sais pas qui est le gland dans l'histoire ... Vous avez l'impression d'avoir la science infuse sur ce sujet mais éviter de parler de situation que vous ne connaissez pas ! La souffrance que cela engendre et la violence d'une telle décision ne vous le permet en aucun cas ...
Signée : "la glande"

Portrait de sancho111
9/avril/2015 - 16h04 - depuis l'application mobile
loulou33000 a écrit :

Bravo et merci ! Il était temps.

N'importe quoi il était temps. Mais c'est scandaleux. On a 14 jours pour renvoyer un objet sur internet et les femmes n'auraient pas droit à un délai de réflexion. Comme si un avortement était quelque chose de banal sans aucune conséquences physique ou psychologique. Enlever le droit de réflexion n'enlèvera pas les conséquences

Les plus vus