09/04/2015 19:46

TV5 a repris ses programme un peu après 18h après avoir été piratée par l'Etat Islamique

19h44: Le directeur général de TV5Monde, Yves Bigot, s'est demandé jeudi si les cyberpirates responsables de l'attaque contre la chaîne ne voulaient pas "prendre (ses) antennes en otage" pour diffuser leur message de propagande, au lieu de les afficher seulement sur le site de TV5.

"Ils ont réussi leur coup partiellement, si on considère, comme on commence à le subodorer, qu'ils auraient aussi souhaité intervenir et prendre nos antennes en otage", a-t-il déclaré sur BFM TV.

"On se pose cette question", a-t-il dit prudemment, soulignant qu'il s'agissait de "supputations".

"Leur but était peut-être de diffuser leur message aussi sur les antennes et pas seulement sur les réseaux sociaux et nos sites". Les cyberpirates se revendiquant de l'organisation de l'Etat islamique (EI) ont attaqué dans leurs messages "l'armée française, la politique militaire française contre l'Etat islamique, menaçant les soldats français nommément dans les bases navales, sur le porte-avions Charles de Gaulle etc. C'est très ciblé, c'est évidemment très violent, c'est de la guerre", a-t-il ajouté.

18h14: TV5 Monde a repris totalement la diffusion de ses programmes à 18h

17h45: La cyberattaque se poursuit, rapporte Le Figaro, selon l'Anssi, l'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information.

Et d'ajouter que s'ils étaient 4 ce matin, les techniciens de l'agence sont désormais 13. Selon l'Anssi, plusieurs jours devront être nécessaires pour stopper cette attaque.

17h41: La ministre de la Culture Fleur Pellerin a appelé les patrons des médias à la "vigilance" après la cyberattaque contre TV5Monde, estimant que d'autres attaques de ce type pouvaient se produire. "On ne peut pas exclure que des attaques similaires puissent à nouveau se produire, qu'elles soient d'ores et déjà planifiées", a expliqué la ministre à l'issue d'une rencontre avec les dirigeants des médias audiovisuels. "Ce que nous avons indiqué aux dirigeants (...), c'est d'être vigilants à tout ce qui peut constituer un facteur de risque ou de vulnérabilité dans leur réseau de communication, de transmission, de diffusion", a-t-elle ajouté.

17h36: Bernard Cazeneuve annonce que "233 millions d'euros" seront investis dans la lutte contre la cyberattaque

17h33: Bernard Cazeneuve annonce que la thèse d'un "acte terroriste" est "privilégiée", mais il faut rester prudent jusqu'à la fin de l'enquête

17h32: Bernard Cazeneuve : "La menace est élevée. Les risques auxquels nous sommes exposés peuvent être de natures diverses"

16h00: La chaîne TV5 annonce qu’elle pourra faire son journal de 18h, en direct

14h23: Bernard Cazeneuve, ministre de l'Intérieur, et Fleur Pellerin, ministre de la Culture, organisent, à 17h00, une conférence de presse sur la cyber-sécurité des médias d'information

12h19: Le ministère de la Défense est en train de vérifier l'authenticité des documents postés par des cyberpirates sur le compte Facebook de la chaîne francophone TV5Monde, présentés comme des pièces d'identité de militaires français, a déclaré un porte-parole jeudi.

"On est en train de vérifier tout ce qui circule pour voir ce qui est vrai, pas vrai", a expliqué Pierre Bayle, porte-parole du ministère, lors d'un point presse hebdomadaire. "On ne va pas prendre au premier degré une opération qui est une opération de communication. On attend d'y voir plus clair et de vérifier s'il y a des identités réelles qui ont été (diffusées). Il est trop tôt pour tirer des conclusions", a-t-il ajouté.

"A ma connaissance il n'y a pas de famille (de militaire) qui se soit manifestée parce qu'il n'y a pas d'identité qui ait été véhiculée."

11h53: Olivier Schrameck, le président du CSA, a appelé Yves Bigot, le directeur général de TV5 Monde, pour lui proposer la mise à disposition des services techniques compétents du CSA, indique le Conseil. 

11h35: Selon Le Figaro, le parquet de Paris a ouvert une enquête pour introduction et accès dans un système de traitement automatisé des données suite au piratage dont a été victime la chaîne TV5 Monde.

Cette enquête a été confiée à la Direction générale de la sécurité intérieure et à la sous-direction anti-terroriste et aux experts informatiques de la direction centrale de la police judiciaire.

11h10: Annick Girardin, secrétaire d'Etat à la Francophonie, réagit sur Twitter:

10h43: La cyberattaque contre TV5Monde est "totalement sans précédent dans l'histoire de la télévision", a assuré jeudi à l'AFP Yves Bigot, directeur général de la chaîne. "C'est totalement sans précédent pour nous et sans précédent dans l'histoire de la télévision", a-t-il expliqué, précisant que cette attaque avait eu lieu "via les réseaux Internet".

10h05: L'ex-ministre UMP Eric Woerth a jugé le piratage de la chaîne francophone TV5Monde "très inquiétant" impliquant des terroristes ayant "un parfait contrôle des techniques", et y voyant des similitudes avec "un film de science fiction". "On découvre qu'on peut prendre le contrôle, bloquer la diffusion d'une chaîne de télévision (...) c'est très inquiétant", a déclaré Eric Woerth sur Radio Classique/ LCI.

"Je ne sais pas si le degré de sécurité était suffisant (...) et je ne sais pas quel est le degré de sécurité des autres médias français et internationaux, en tout cas là, les terroristes montrent qu'ils ont un parfait contrôle de ces techniques là", a-t-il estimé.

"Au-delà de cette chaîne, c'est le contrôle des médias par des éléments extérieurs dans des buts terroristes, c'est évidemment très inquiétant, c'est quasiment un film de science-fiction", a-t-il dit. La chaîne "est internationale, donc bien sûr elle est bien choisie, elle diffuse beaucoup en Afrique, elle diffuse un peu partout", a affirmé le député-maire de Chantilly. "Contre Daech, on n'a pas encore tout essayé", a poursuivi M. Woerth.

"Il faut mettre fin à cet excès absolument incroyable de terrorisme" entre "violences physiques, étatiques, aujourd'hui violences sur les serveurs de médias", a insisté l'ex-ministre. "Il faut réagir", a-t-il dit, "contre tout acte de terrorisme, il faut une solidarité" politique, et oeuvrer "dans l'union nationale et dans la communauté internationale", a-t-il conclu.

10h03: Hélène Zemmour, la directrice du numérique de TV5 Monde, explique sur France TV info qu'il s'agit d'une «attaque historique, d'une ampleur inédite en trente ans. Toutes nos antennes, qui émettent dans le monde entier, sont tombées».

10h02: Yves Bigot explique que «C'est une cyberattaque à la fois extrêmement ciblée et puissante. Depuis 05H00 nous avons réussi à émettre un programme unique sur l'ensemble de nos chaînes. Pour l'instant on ne peut pas produire nos propres JT. Ce ne sera pas rétabli avant 14H00».

09h58: Fleur Pellerin annonce qu'elle va réunir les dirigeants des grands médias  Je "vais réunir très prochainement, cet après-midi ou demain, l'ensemble des dirigeants de grands médias audiovisuels et même peut-être de presse écrite (...) pour m'assurer des points de vulnérabilité ou de risque qui peuvent exister et de la manière de les traiter au mieux", a-t-elle déclaré

09h53: Fleur Pellerin: "Il y a eu d'autres attaques dans le passé, celle-ci est très importante. Il est de notre devoir de garantir la liberté d'expression"

09h48: Bernard Cazeneuve: "Nous sommes face à des terroristes déterminés, et nous sommes déterminés à les combattre. Nous le faisons sans trêve ni pause"

09h46: Laurent Fabius: "C'est une attaque d'une nouvelle ampleur, qui doit rendre attentive toutes les télé. Tout est mis en oeuvre pour retrouver les auteurs et les punir"

09h26: Yves Bigot, le directeur général de TV5 Monde évoque une plaine: "On est mécaniquement tenu à porter plainte ne serait-ce pour marquer cette attaque et puis pour éventuellement plus tard travailler avec des assurances".

Et d'ajouter: "Parce que même en réussissant à rétablir, on l'espère, dans la matinée nos diffusions, les dégradations infligées à l'ensemble de notre système de production et de diffusion sont importantes."

09h19: Bernard Cazeneuve, Laurent Fabius et Fleur Pellerin sont actuellement au siège de TV5 Monde

09h03: Manuel Valls déclare sur Twitter: "L'attaque du réseau #TV5MONDE est une atteinte inacceptable à la liberté d'information et d'expression. Soutien total à la rédaction."

08h39: "Quand on travaille à la télévision, (...) et qu'on apprend que vos 11 chaînes sont en écran noir évidemment c'est une des choses qui peut vous arriver de plus violentes.

Et puis évidemment quand on a découvert la teneur des messages qui apparaissaient sur l'ensemble de nos réseaux sociaux et de nos sites Internet, à la fois ça nous a permis de comprendre ce qu'il se passait et évidemment de nous en inquiéter", a affirmé Yves Bigot, le patron de TV5.

"On est mécaniquement tenu à porter plainte ne serait-ce pour marquer cette attaque et puis pour éventuellement plus tard travailler avec des assurances", a ajouté le directeur général, précisant "parce que même en réussissant à rétablir, on l'espère, dans la matinée nos diffusions, les dégradations infligées à l'ensemble de notre système de production et de diffusion sont importantes.

" Des documents présentés comme des pièces d'identité et des CV de proches de militaires français impliqués dans les opérations contre l'EI avaient été postés sur le compte Facebook de TV5Monde par les pirates.

07h01: Yves Bigot le DG de TV5 était en direct dans le journal de RTL pour faire le point sur la situation:

"Nous ne pouvons toujours pas diffuser en direct des journaux et nous avons repris le contrôle de Facebook et Twitter.

Nous avons un signal unique du côté de la télévision qui remplace nos 11 programmes différents".

06h30: Le point complet sur la situation

La chaîne francophone TV5Monde a été piratée cette nuit par des individus se réclamant du groupe jihadiste Etat islamique (EI), qui l'ont empêchée d'émettre et ont pris le contrôle de ses sites internet pendant quelques heures.

L'attaque a eu lieu  vers 22H00.

TV5Monde semble avoir repris le contrôle de ses pages Facebook depuis minuit, mais son site internet restait "en maintenance" jeudi vers 05h00.

"On a repris la main sur Facebook et Twitter", a déclaré à l'AFP le directeur de TV5Monde, Yves Bigot, peu avant 02H00 jeudi.

Quant aux émissions de la chaîne, "on commence à pouvoir réémettre un programme sur un certain nombre de zones", mais "nos systèmes ont été extrêmement détériorés" par cette attaque "d'une puissance inouïe" et le retour à la normale "va prendre des heures, voire des jours", a-t-il ajouté.

Toutes les émissions de TV5Monde ont été coupées entre mercredi 22H00 et jeudi vers 01H00, la chaîne affichant alors un écran noir.

Vers minuit, M. Bigot expliquait que "nous ne sommes plus en état d'émettre aucune de nos chaînes.

Nos sites et nos réseaux sociaux ne sont plus sous notre contrôle et ils affichent tous des revendications de l'Etat islamique".

Des documents présentés comme des pièces d'identité et des CV de proches de militaires français impliqués dans les opérations contre l'EI ont été postés sur le compte Facebook de TV5Monde par les pirates.

"Soldats de France, tenez-vous à l'écart de l'Etat islamique! Vous avez la chance de sauver vos familles, profitez-en", pouvait-on lire dans un message des pirates publié sur Facebook pour accompagner ces documents.

"Au nom d'Allah le tout Clément, le très Miséricordieux, le CyberCaliphate continue à mener son cyberjihad contre les ennemis de l'Etat islamique", ajoutait le texte.

Le message accusait le président français François Hollande d'avoir commis "une faute impardonnable" en menant "une guerre qui ne sert à rien".

"C'est pour ça que les Français ont reçu les cadeaux de janvier à Charlie Hebdo et à l'Hyper Casher", ajoutaient les pirates, en référence aux attentats sanglants contre l'hebdomadaire satirique et le magasin, qui avaient fait 17 morts entre le 7 et le 9 janvier à Paris.

04h26: Voici la page Facebook de TV5 piratée

03h45: L'attaque a eu lieu vers 22H00 (20H00 GMT). TV5Monde semblait avoir repris le contrôle de ses pages Facebook vers minuit. Vers 01H00 jeudi, la diffusion télévisée était redevenue normale mais le site internet était toujours indisponible, "en maintenance".

02h11: "Soldats de France, tenez-vous à l'écart de l'Etat islamique! Vous avez la chance de sauver vos familles, profitez-en", pouvait-on lire dans un message sur Facebook.

"Au nom d'Allah le tout Clément, le très Miséricordieux, le CyberCaliphate continue à mener son cyberjihad contre les ennemis de l'Etat islamique", ajoute le texte.

Le message accuse le président français François Hollande d'avoir commis "une faute impardonnable" en menant "une guerre qui ne sert à rien", et affirme que le CyberCalipphate est "en train de rechercher les familles de militaires qui se sont vendus aux Américains".

00h29: La chaîne francophone TV5Monde est piratée depuis 22H00 par des individus se réclamant du groupe Etat islamique (EI), qui l'empêchent d'émettre et ont pris le contrôle de ses sites internet, a indiqué son directeur général, Yves Bigot, à l'AFP.

"Nous ne sommes plus en état d'émettre aucune de nos chaînes. Nos sites et nos réseaux sociaux ne sont plus sous notre contrôle et ils affichent tous des revendications de l'Etat islamique", a-t-il dit.

Des documents présentés comme des pièces d'identité et des CV de proches de militaires français impliqués dans les opérations contre l'EI ont été postés sur le compte Facebook de TV5Monde.

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de BandB
10/avril/2015 - 13h11

d'apres le site Télé Satellite et Numerique :

je ne peux mettre de liens, ça supprime grave ici

.

les mots de passe de TV5 ont été vus

sur les reportages de France2 et BFMTV

.

sur un post-it accroché au mur

derrière un journaliste interrogé devant la camera

ah ah ah

.

donc n'importe qui passant dans les bureaux de TV5

avait accès au login et au password de connexion

il suffit d'aller lire le beau mur d'affichages et les post-il accrochés

eh eh eh

Portrait de manuel
9/avril/2015 - 22h00 - depuis l'application mobile

Je pense que pour éviter une nouvelle récidive de piratage de chaînes Tv il faudrait utiliser les anciennes régies de diffusion pour répondre le contrôle de la diffusion des programmes

Portrait de Judoka78210
9/avril/2015 - 21h33 - depuis l'application mobile

Il y a un s à programme mais c'est pas grave, la rigueur journalistique on s'en fout !!!

Portrait de Suzy88
9/avril/2015 - 18h58 - depuis l'application mobile

Il va falloir enquêter sur tout le personnel de TV5 le loup est peut-être dans la bergerie :)

Portrait de Nath35
9/avril/2015 - 11h20

Le BUT PRIMORDIAL de l'état islamique est de salir l'Islam et les musulmans avec la complicité des médias qui se chargent de leur propagande  Quand je vois certains commentaires je vois que le but est atteint !!!

Portrait de macaignepierregeorges@gmail.com

ATTENTION DANGER :
Ça va être la guerre des cyber attaques en permanence et partout,
Comme dans un film :
"La guerre des étoiles", cette fois c'est la guerre d'Internet.
Nous vous demandons d'être vigilant, surtout fait très attentions a votre compte mail ne pas ouvrir, car il demande de mettre a jour votre compte, ne pas répondre, c'est tout faux transférer le dans indésirable, surtout fais attentions a votre réseaux sociaux, et compte internet, fais très attention aussi de pas laisser votre ordinateur en veille, car il peuvent faire exploser votre baraque, fais attention aux fichiers ne pas trop stockés, car il peuvent nous pirater photos documents musiques vidéos, mettez le, dans une clés USB, ne rien laisser sur votre ordinateur. Merci
Bonne chance ...

Portrait de lebor
9/avril/2015 - 10h02

La religion est un prétexte, je fréquente des musulmans, et aucun ne cautionne ses comportements barbare, c'est des fous tout simplement, ils auraient pu choisire Jesus ou Jehova...

 

Portrait de BaronSamedi6
9/avril/2015 - 08h41 - depuis l'application mobile

Je pense que c'était le but mais Perso moi ils me font vraiment flipper ces gens ...

Les plus vus