08/04/2015 07:03

Le numéro un de la CGT, Philippe Martinez, estime nécessaire le départ de Mathieu Gallet, président de Radio France

Le numéro un de la CGT, Philippe Martinez, estime nécessaire le départ de Mathieu Gallet, président de Radio France, en grève depuis près de trois semaines.

"Les grévistes aujourd'hui considèrent que ce n'est plus l'interlocuteur qu'il faut avoir en face d'eux", a affirmé sur Canal+ M. Martinez, interrogé sur un éventuel départ de M. Gallet.

Le départ de Mathieu Gallet "n'est pas la seule solution" mais "on est arrivé à un point de non retour" dans ce conflit, a-t-il souligné.

Le secrétaire général de la CGT avait rencontré mercredi dernier les grévistes de la Maison ronde.

Les syndicats de Radio France ont reconduit mardi leur grève pour 24 heures et exigé un médiateur, à la veille de la présentation par M. Gallet d'un plan de suppressions d'emplois.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Diabolo60
8/avril/2015 - 09h16

Ce pays c'est la dictature des syndicats ...

Le pouvoir, et tout particulièrement la gauche, crève de peur de les contrarier et d'en subir les conséquences dans les urnes ...

Ils finiront par le couler comme ils ont coulé nombre d'entreprises par leurs exigences irréalistes ...

Portrait de Koro
8/avril/2015 - 08h53

On aura tout vu avec la cgt

Portrait de arthuros
8/avril/2015 - 08h46

Alors combien de poste la CGT a-elle sauvée depuis 20 ans ???? la représentation des syndicats c'est 5% dans le privé et 15% dans le public ! alors son avis ....

Portrait de xavier75
8/avril/2015 - 07h37

De quel droit ce monsieur demande le départ de M. Gallet, pour qui  se prend il?

En France on veut toujours la tête de quelqu'un! quelle honte!

Il devait être l'un des premiers à demander le départ de son prédécesseur peut être?

8% de CGtistes, qui représentent ils finalement?

Les plus vus