06/04/2015 07:17

Le cardinal André Vingt-Trois, archevêque de Paris, tente de calmer le jeu vis-à-vis de la RATP en qualifiant son geste de "bévue"

Le cardinal André Vingt-Trois, archevêque de Paris, a tenté dimanche de calmer le jeu vis-à-vis de la RATP en qualifiant de "bévue" son refus de faire figurer la mention "au bénéfice des chrétiens d'Orient" sur l'affiche d'un concert du groupe Les prêtres.

"Je n'accorde pas à cet événement plus d'importance qu'il n'en a parce que je pense que c'est une bévue de la RATP", a expliqué l'archevêque au Grand jury LCI-RTL-Le Figaro.

"Je pense que nous avons obtenu ces derniers jours une publicité largement suffisante pour le concert que nous n'aurions probablement pas eue si les choses s'étaient déroulées autrement", s'est-il amusé.

"Et, je pense qu'il ne faut pas trop en rajouter", a-t-il insisté. Pour le cardinal, "dire qu'organiser un concert pour les chrétiens d'Orient est une prise de position partisane" signifie néanmoins "qu'il y a une espèce de cécité sur un aspect de la réalité".

"Je pense qu'il y a dans notre culture française des courants de pensée, des attitudes politiques qui montrent une inaptitude à prendre conscience du réel d'un certain nombre de croyances", a-t-il jugé en s'interrogeant notamment sur ceux qui considèrent "qu'il ne peut y avoir laïcité que s'il y a silence, mutisme sur le fait religieux".

"Si on prend comme point de vue que, de toutes façons, l'évocation même de la religion est une faute contre la laïcité, on est dans un système de censure", a estimé l'archevêque de Paris.

"A moins", a-t-il ironisé, "qu'il faille passer par Charlie hebdo pour exprimer quelque chose de religieux".

La régie autonome des transports parisiens a créé la polémique en refusant d'apposer la mention "au bénéfice des chrétiens d'Orient", sur des affiches annonçant un concert du groupe Les Prêtres, placardées dans le métro du 24 au 30 mars.

La RATP a invoqué le "principe de neutralité du service public" dans "le contexte d'un conflit armé à l'étranger" pour ne pas faire figurer cette mention sur les 250 affiches du concert.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Le Coq Gaullois

C'est qui ce gourou ???? De quelle secte est-il ???

Portrait de clara
6/avril/2015 - 15h41

Ce n'est pas une bévue, c'est le mot 'Chrétien' qui dérange nos biens pensants, ceux qui se disent non racistes mais qui finalement le sont.

 

 

 

Portrait de renelle
6/avril/2015 - 11h39

un Cardinal qui tente de calmer le jeu, et deux représentants de l'islam  qui demandent au même moment plus de constructions de mosquées j'appelle cela de la PROVOCATION, et un appel aux votes F.N !

Portrait de Timeo
6/avril/2015 - 10h02 - depuis l'application mobile

Critiquer les barbus sanguinaires c'est honteux et tabou mais les catholiques bien élevés et cultivé, là on peut... Les générations futures connaîtront une époque très difficile.

Les plus vus