04/04/2015 08:26

Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire sur la fuite d'informations dans la presse sur le crash de l'A320

Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire sur la fuite d'informations relatives au crash de l'A320 de la compagnie Germanwings, qui a fait 150 morts le 24 mars.

Une plainte contre X pour "violation du secret professionnel" avait été déposée par le Syndicat national des pilotes de lignes (SNPL), après la révélation par la presse de la teneur des enregistrements d'une des deux boîtes noires de l'appareil.

Dans un article publié le lendemain du crash, le New York Times avait révélé que les enregistrements sonores, en cours d'examen par le Bureau d'enquêtes et d'analyses (BEA), laissaient penser que le pilote était enfermé à l'extérieur de la cabine de pilotage de l'A320 avant le crash. Le quotidien américain citait comme source un militaire français de haut rang.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de @ntenne
4/avril/2015 - 10h37 - depuis l'application mobile
Kerclaude a écrit :

Qui a bavé ?? c'est la grande question qui ne changera rien dans le dossier, mais les fuites sont une habitude maintenant dans le pays.

sacré fuites puisque tout de suite être révélé.

Portrait de alser76
4/avril/2015 - 10h12 - depuis l'application mobile

On nous cache un truc

Portrait de nina83
4/avril/2015 - 08h48

on devrait carrément interdire aux journalistes de faire leur boulot, ça irait plus vite....

Les plus vus