03/04/2015 10:10

EXCLU - Avocat des victimes de l'Hyper Cacher: "Les chaînes info sont des pousse-au-crime"

Six personnes, qui s'étaient cachées dans le supermarché Hyper Cacher où Amédy Coulibaly a tué quatre clients le 9 janvier, ont déposé plainte pour mise mise en danger de la vie d'autrui, visant les médias, notamment la chaîne BFMTV,

Maitre Patrick Klugman, l'avocat des familles des victimes, était, en exclusivité, l'invité du "Grand direct des médias" de Jean-Marc Morandini sur Europe 1.

"Je défends des personnes qui ont connu un double drame. Le drame d'avoir vécu plusieurs heures sans savoir s'ils seraient découverts. C'est le trauma de cette scène qu'ils n'arrivent pas à surpasser. Un véritable traumatisme car ils étaient en contact avec des personnes de l'extérieur. Quand l'info est sortie, c'est la panique absolue. Pour eux et pour leur proche, ça signifie la fin", déclare l'avocat.

Et d'ajouter : "L’arrivée des forces de l’ordre a été entravée par les chaînes info. Évidemment, les journalistes ont fait leur travail, mais au détriment de la vie des personnes, au détriment de la vie des forces de l'ordre", a indiqué l'avocat.

A la question de savoir si les six personnes ont porté plainte pour avoir de l'argent, Maitre Patrick Klugman explique : "On en est bien loin. D'abord, par miracle, il n'y a pas eu d'autres morts. Juridiquement, est-ce que quand BFM TV diffuse l'information, expose-t-elle à la vie d'autrui ? La peine encourue pour "mise en danger de la vie d'autrui", c'est une peine d'amende".

Maitre Patrick Klugman demande une instruction pour que les process internes de cette chaîne et des autres soit mise en place. "Que l'on regarde ce qu'il se passe et la fabrication de l'information. Comment est-elle validée en temps réel ? Les risques que l'on prend. Je veux qu'il y ait un procès, car on a besoin d'un cadre juridique. La demande des familles, c'est une demande de justice et non financière. Je n'ai rien contre BFM TV et Dominique Rizet, mais leurs méthodes de travail poussent au crime. On attend quoi : une bavure ? Nous espérons qu'il y aura un procès. Le moment est venu de poser la responsabilité des médias. Les chaînes info devraient jouer le jeu. On n’est pas aux États-Unis avec des demandes d'indemnisations. Créons un débat".

Ecoutez

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de jeanalesi201
4/avril/2015 - 08h52

tous le mondes saient qu un avocat ne critiquera jamais son client.

Portrait de Lafigue87
3/avril/2015 - 11h20 - depuis l'application mobile

Les médias ne se rendent pas compte que les terroristes aussi ont la télé ou au moins les smartphones pour se renseigner sur les mouvements des forces de l'ordre. Ça devrait être interdit de filmer les assauts en direct car cela met en péril la vie des policiers du raid ou des membres du GIGN dans ce cas là

Portrait de totoche17000
3/avril/2015 - 10h21

le contrôle des médias par la communauté n'est pas encore suffisant pour certains !

rétablissement d'un ministre de l'information ?

Les plus vus