03/04/2015 09:39

Google dit avoir divisé par deux les virus sur Android

Le géant internet américain Google a indiqué jeudi avoir réduit de moitié sur l'année écoulée les infections par des virus informatiques sur les appareils utilisant son système d'exploitation mobile Android.

Le taux mondial d'applications potentiellement dangereuses installées a chuté de presque 50% entre le premier et le quatrième trimestre 2014, indique un ingénieur d'Android, Adrian Ludwig, dans un message sur le blog du groupe.

Il rappelle que plus d'un milliard d'appareils Android en utilisation dans le monde ont une protection à travers la boutique en ligne Google Play "qui conduit 200 millions de scans de sécurité d'appareils par jour", et que des applications potentiellement dangereuses avaient été installées sur moins de 1% de ces appareils en 2014.

Pour les appareils qui n'utilisent que des applications téléchargées dans Google Play, le taux d'applications dangereuses était même inférieur à 0,15%, selon Google.

Android, utilisé sur environ 80% des smartphones vendus dans le monde, a longtemps été considéré comme particulièrement vulnérable aux virus car c'est une plateforme ouverte, dont beaucoup d'appareils utilisent des versions anciennes.

Le système d'exploitation a toutefois bénéficié de plusieurs mises à jour de sécurité en 2014, avec l'ajout d'un meilleur cryptage et de meilleurs outils de détection des virus, selon Google, qui affirme que son rapport "ne montre pas de preuve d'une large exploitation d'Android" par les pirates informatiques.

Le groupe dit vouloir cette année être "encore plus proactif dans l'examen des applications" proposées dans Google Play. En dehors de la boutique en ligne, il dit aussi redoubler d'efforts pour "améliorer la protection pour des appareils et des régions spécifiques à risques plus élevés".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de spidey81
3/avril/2015 - 16h25 - depuis l'application mobile

Je ne télécharge que sur play store donc aucun soucis :)

Les plus vus