11/02/2015 16:13

Arnaud Montebourg va donner des cours de macroéconomie aux Etats-Unis

L’ancien ministre francais de l’Economie, Arnaud Montebourg, va donner des cours de macroéconomie à l’université américaine de Princeton (New Jersey) du 16 au 26 février en tant que professeur invité, a indiqué mercredi son entourage.

L’ancien ministre se rend aux Etats-Unis pour donner notamment des conférences, après avoir lui-même pris des cours d’entreprenariat pendant le mois de novembre à l’Insead, grande école de commerce basée à Fontainebleau (Seine-et-Marne).

«Il va partager avec les étudiants de Princeton son expérience au sein du gouvernement français», a expliqué son entourage.

Pendant son séjour dans cette prestigieuse université, M. Montebourg, qui s’est souvent inspiré de la politique économique américaine pour dénoncer l’austérité en Europe, donnera une conférence ouverte au public le 23 février dans laquelle il comparera la gestion de la crise des deux côtés de l’Atlantique.

Sur son site internet, Princeton situe Arnaud Montebourg sur l’aile «gauche du Parti socialiste», rappelle son engagement pour le «made in France» et son combat contre «l’austérité et l’ultra-néolibéralisme», qui «a conduit à sa démission du gouvernement de Manuel Valls».

Lors de cette conférence, il pourra peut-être échanger à ce sujet avec l’ancien président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, qui est également professeur invité de l’université américaine depuis le 1er février, indique le site internet de Princeton.

L’ancien ministre, qui est sorti du gouvernement le 27 août après un désaccord sur la politique économique, donnera une seconde conférence sur le thème «Finances, croissance, inégalité: est-ce que c’est soutenable?», qui sera exclusivement réservée aux étudiants, aux chercheurs et aux professeurs de Princeton.

«Les étudiants sont apparemment curieux de connaître la politique industrielle menée au gouvernement et d’en savoir plus sur le décret Alstom», le mécanisme adopté en mai et inspiré, selon lui, des pratiques américaines pour protéger les entreprises stratégiques françaises des appétits étrangers, ont précisé les sources.

Enfin, il accordera aux étudiants et aux professeurs des entretiens individuels pour parler de son expérience en Europe.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de popo47
12/février/2015 - 06h14 - depuis l'application mobile

"Son expérience au sein du gouvernement Français" : et bien qu'elle référence !!!

Portrait de Coja
11/février/2015 - 20h24 - depuis l'application mobile

Il est juste bon à faire comme Francois
Chopper des actrices

Portrait de Martin gale
11/février/2015 - 19h29
moaprezident a écrit :

C'est "juste" ce qu'il faut pour le diner de c***    :crown:

 

allez vendre du "made in France"

Portrait de Martin gale
11/février/2015 - 18h52
Donquichoque a écrit :

 

Il est libre lui plus de mandat et pas d'assistance à  plus de 2 millions d'euros par an !!

Merci Laurent Fabius en 83, smiley, il se serait cru une dimension nationale, voire une évolution nationale  à cette époque ?

 

décret, meme pas voté à l'assemblée

Portrait de Tarmac
11/février/2015 - 18h49
terriane a écrit :

ça ressemble à un diner de cons, les étudiants de Princeton invitent des ministres socialistes Français pour se fendre la gueule ! 

C'est tellement vrai une belle tête de vainqueur, ça me plairait de le voir faire un podium sur le premier diner de con made in USA

Portrait de Martin gale
11/février/2015 - 17h47
philöu02 a écrit :

Il y va avec Aurélie Filippetti ? :) 

quand on va à Strasbourg, on amène pas sa saucisse

Portrait de Martin gale
11/février/2015 - 17h39

il sera beau comme un camion dans l'amphi avec sa marinière et son anglais plus qu'approximatif

Portrait de Martin gale
11/février/2015 - 16h42

il ferait mieux de donner des cours de droit, c'est sa partie

Portrait de bush
11/février/2015 - 16h41
terriane a écrit :

ça ressemble à un diner de cons, les étudiants de Princeton invitent des ministres socialistes Français pour se fendre la gueule ! 

 

Excellent !!! smileysmiley

smiley

Les plus vus