26/11/2009 17:52

35 départs, plan d'économie et nouvelle formule au Parisien

La direction du quotidien Le Parisien/Aujourd'hui en France a annoncé jeudi aux personnels l'ouverture d'un premier plan de départs volontaires de 35 personnes et d'une nouvelle formule pour le journal, prévue pour début 2010.

A l'issue d'un comité d'entreprise extraordinaire, la direction générale s'est adressée aux personnels du journal, soulignant notamment qu'elle procèderait à travers un plan de départs volontaires à 25 suppressions de postes de journalistes sur l'édition nationale (le "tronc commun") et 10 parmi les personnels administratifs et l'encadrement.

La rédaction de l'ensemble Le Parisien-Aujourd'hui en France compte environ 350 journalistes.

Le directeur général Jean Hornain a souligné que cette première réorganisation sur l'édition nationale serait suivie de celle de Paris-Petite couronne (départements 75, 92, 93 et 94), puis d'une troisième sur les éditions de l'Oise, Val-d'Oise, Essone et Seine-et-Marne.

La réorganisation en cours permettra de réaliser 3 à 4 millions d'euros d'économie sur l'année, a-t-il dit. Les différentes annonces ont suscité une réelle inquiétude des personnels du groupe, a-t-on indiqué de source syndicales.

L'ensemble du personnel a été invité à participer à une assemblée générale jeudi soir à 20H00 au siège du groupe à Saint-Ouen (Seine-Saint Denis).

Lors d'une conférence de presse, M. Hornain, a détaillé le triple objectif poursuivi: "sauvegarder nos +volumes presse+, développer le numérique et assurer notre rentabilité".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de itomtom
27/novembre/2009 - 10h51

Je lisais régulièrement aujourd'hui en France ! Mais depuis le passage de 80 à 90 cents, je le lis beaucoup moins souvent !
Sans oublier les nombreux jours, où il y a très peu de pages !!!! Pour le même prix ...

Bref, faites lire la presse écrite aux jeunes .... Oui mais moi j'arrête !

Les plus vus