01/11/2009 15:38

Accusé d'antisémitisme,il est invité à s'expliquer en Israël

Plusieurs dizaines de manifestants ont protesté dimanche contre l'arrivée en Israël d'un journaliste suédois au coeur d'une vive polémique après avoir accusé l'armée israélienne de couvrir un trafic d'organes prélevés sur des cadavres de Palestiniens.

Donald Bostrom, qui travaille pour le tabloïde suédois Aftonbladet, a été invité pour s'expliquer à une conférence internationale sur les médias organisée à Dimona, dans le désert du Néguev (sud d'Israël).

Les protestataires attendaient le journaliste à son arrivée à l'aéroport Ben Gourion à Tel Aviv.

Sa visite suscite la controverse en Israël. Le vice-Premier ministre Silvan Shalom a fait part dimanche de son refus de participer à la conférence aux côtés du journaliste suédois.

"J'ai décidé de boycotter cette conférence car je ne veux pas accréditer le fait qu'une plateforme soit offerte à un ennemi qui publie des articles diffamatoires à l'encontre d'Israël", a expliqué M. Shalom à la radio.

M. Shalom, qui détient le portefeuille du Développement régional pour le désert du Néguev et la Galilée, avait été convié à ce titre à prendre la parole à cette conférence qui s'ouvre lundi à Dimona.

Invité il y a deux semaines, M. Bostrom doit s'expliquer sur un article très controversé publié en août par son journal, dans lequel il affirmait --sans preuves tangibles-- que des soldats israéliens auraient volé pour les vendre des organes de morts palestiniens.

La publication de cet article que les autorités suédoises ont refusé de désavouer au nom de la liberté d'expression, a jeté un froid diplomatique entre Stockholm et Israël.

Les dirigeants israéliens avaient exhorté la Suède à condamner un article à leurs yeux ouvertement antisémite.

Interrogé à la radio, un des organisateurs de la conférence, Gidon Adin, a justifié l'invitation du journaliste sudédois en faisant valoir qu'"il devra pour la première fois expliquer devant un public hostile pourquoi il publie des articles diffamatoires sur la foi de rumeurs".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de yves2121
3/novembre/2009 - 14h57

C'est vrai que critiquer Tsahal ne signifie pas automatiquement que l'on est antisémite, mais lui a été très loin dans ses affabulations, et là c'est au delà d'une simple critique de l'armée, ca rappelle quand meme étonnement le "juif mangeur d'enfant" de la propagande nazie..

Ca sent vraiment mauvais et on commence à en avoir marre de toux ceux qui n'ont rien d'autre à faire que de taper sur israel et les juifs.

Y a pas d'autres choses dans le monde qui vous interesse??

Portrait de FRED2229
2/novembre/2009 - 15h11

Je ne vois pas le rapport entre le fait de dénoncer un traffic d'organes par l'armée israélienne et l'antisémitisme !!!!!
Il ne faut pas tout confondre....Je n'aime pas les chansons de Patrick bruel, çà ne fait pas de moi un antisémite !

Portrait de Tempix3
2/novembre/2009 - 13h56

+1 (sauf pour Dieudo qui n'abuse plus que ceux qui veulent être abusés).:mrgreen:

Portrait de stone33
2/novembre/2009 - 12h25

Il n'est pas antisémite, il a juste fait une enquète sur un traffic d'organes illicite et contre les droits de l'homme...

Portrait de jaimepaslepaf
jaimepaslepaf (non vérifié)
2/novembre/2009 - 09h19

ma chère véronique, je condamne, tu condamne, nous condamnons, ILS s'en foutent !!!!

Portrait de jaimepaslepaf
jaimepaslepaf (non vérifié)
2/novembre/2009 - 09h18

j'ai lu l'article du suedois ainsi que plusieurs articles dans la presse anglaise et je n'ai en aucun cas senti un antisémitisme de la presse européenne (bien au contraire !!)
il faut dire que l'enquête est assez accablante pour israel
mais bon, israel n'a jamais été et ne sera jamais puni par la communauté internationale

Portrait de veronique62
2/novembre/2009 - 07h52

je viens de lire, si tout est vrai, c'est révoltant. humainement révoltant. je condamne le traffic d'organe n'importe où il se passe, ça ne fait pas de moi une antisémite

Portrait de Adriien
1/novembre/2009 - 22h53

je ne suis pas sur de mon côté sur ce que tu dis.
je ne pense pas qu'Israël joue le parapluie de l'antisémitisme. Et puis c le cas je pense que c'est d'abord "le parapluie" sur l'Etat d'Israël.

Portrait de sarah0007
1/novembre/2009 - 22h04

lisez sa http://www.pyepimanla.com/aout-sept-2009/articles/afrique-asie/asie/palestine.html

Portrait de Adriien
1/novembre/2009 - 20h32

Le plus fort c que le gouvernement suédois n'a pas condamné les propos de ce journaliste scandaleux.
De toute façon la Suède est pro-palestinienne, tout comme la Russie ou la Chine par exemples.

Portrait de munaïki
1/novembre/2009 - 17h16

Exactement . Et ce sont justement ces réactions outrancières qui poussent certains à l'anti-sémitisme....d'où:"vous voyez bien que c'est de l'anti-sémitisme,etc...." . On tourne en rond.

Portrait de Obbok
1/novembre/2009 - 17h11

n'importe quoi

Les plus vus