30/10/2009 12:05

Respect de la vie privée: Facebook envisage des changements

Le site de socialisation Facebook envisage des changements afin de mieux protéger la vie privée de ses quelque 300 millions d'utilisateurs, à qui il demande de donner leur avis jusqu'au 5 novembre.

Dans un message sur le blog de Facebook, le vice-président du site chargé de la communication, Elliot Schrage, explique qu'il s'agit de "la prochaine étape dans notre effort permanent pour gérer Facebook de manière ouverte et transparente".

Cette initiative répond à des pressions du gouvernement canadien, qui a enquêté sur les pratiques de Facebook en matière de gestion des informations personnelles.

En réponse à cette enquête, Facebook s'engage à "mettre à jour (sa) politique de respect de la vie privée en expliquant mieux certaines manières de procéder".

"En particulier, nous avons intégré des sections expliquant plus en détail le degré de confidentialité que vous pouvez choisir".

Les changements envisagés visent aussi à clarifier la différence entre la désactivation d'un profil et sa suppression et "la manière dont un profil est conservé après le décès de son titulaire".

Facebook explique également qu'il sauvegardera les informations des profils désactivés, notamment les listes d'amis ou les photographies, au cas où leurs titulaires décideraient de les réactiver, mais sans que ces contenus ne soient accessibles aux autres utilisateurs dans l'intervalle.

En revanche, un compte supprimé l'est de manière permanente, précise Facebook.

Des informations provenant d'un profil supprimé peuvent toutefois rester accessibles sur les pages d'autres utilisateurs si elles ont été partagées avec eux ou s'ils les ont copiées et mémorisées.

"Cependant, votre nom ne sera plus associé à ces informations" qui seront attribuées à "un utilisateur anonyme de Facebook", explique Elliot Schrage.

Facebook insiste aussi sur le fait que les données personnelles ne sont pas accessibles aux annonceurs publicitaires, qui ne disposent que d'informations rendues anonymes et ne peuvent pas remonter jusqu'à un utilisateur individuel du réseau.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Vivious
14/novembre/2009 - 14h18

Je pense que les informations personnelles après fermeture du compte doivent être supprimé pour l'avenir et non rester à l'exploitation du site Facebook qui finalement peut en disposer librement. Facebook respect-il vraiment nos droits et libertés fondamentales. Qui nous dis que Fbk ne transmet pas à n'importe quelles entreprises nos données personnelles pour son financement ... Par ailleurs il a été jugé que le site Facebook perdure après la mort d'une personne autrement dit lorsque une personne décède ses droit continue d'exister. La Cour précise que c'est pour rendre hommage à la personne. (foutaise ou non)
Aussi il faut savoir que lorsqu'un tiers (vous) pose des photographies sur Facebook il ne possède plus aucun droit sur ces photos. (elles ne vous appartiennent plus)
En conséquence, il est dans votre intérêt de faire attention lorsque vous utilisez ce site de socialisation.

Portrait de Dubinat
31/octobre/2009 - 10h35

Fo savoir raison garder et ne pas répondre a tout aveuglement. j'ai vu des personnes qui ont répondu sérieusement aux questions telles que "opinions politiques, religieuses....":shock:

Perso, dans opinion poolitique j'ais repondu en mettant "FLFM (Front de Libération des Fruit de Mer)":mrgreen:

Portrait de garlaban
31/octobre/2009 - 10h08

Et que comptent-ils faire pour la vie privée de ceux qui ne sont pas inscrits, dont des infos et des photos circulent tout de même par la connerie des abonnés Face book ?

Portrait de Klochmerle
31/octobre/2009 - 02h26

Désormais il ne faudra plus dire face book; mais Fesses Bouc !

Portrait de floorian
31/octobre/2009 - 00h10

moi j'utilise facebook pour le boulot et cela simplifie la vie quand même :-)))
par contre quand facebook décide sans motif de vous supprimé votre compte sans dire pourquoi ...là on se fout de nous complet et c'est 2700 friends qui disparraisssent et des contacts importants qui disparraissent.....
c'est une honte......
sur 300 millions d'utilisateurs..combien de compte sont désactivés ???
facile ...facebook désactives et ensuite il faut se réinscrire avec une autre adresse mail soit une nouvelle inscriptions ;-)) cela gonfle leur stats....

Portrait de Eliot Ness
30/octobre/2009 - 16h54

Oui mais c'est parfois les mêmes qui criaient au loup sur la loi Edwige.:mrgreen:

Portrait de Lesquimo
30/octobre/2009 - 14h51

Envoyer des messages à sa femme via Facebook est la chose la plus pathétique que j'ai jamais entendue sur ce forum...

Portrait de bulitt
30/octobre/2009 - 14h08


Tout à fait d'accord. On peut complètement bloquer son profil (sauf pour ses amis). Même les amis des amis ne peuvent pas (si on le souhaite) accéder au mur commun. On peut également être sur Facebook et invisible.
C'est vrai qu'il faut un peu de temps pour tout maîtriser, mais je trouve qu'il y a tous les pare-feu nécessaires.

Portrait de podrimtokuclub
30/octobre/2009 - 13h38

Avec facebook ce qui est le moins évident c'est d'apprendre a s'en servir.
Mais ces options de suppression existent déjà !
Ce qu'il y a c'est qu'il faut les conanite, savoir ou les trouver.
J'utilise facebook depuis un an et je n'ai pas eu,d eproblème (je croise els doigts ^^)

Portrait de kana
30/octobre/2009 - 13h07


et moi osi ...d'ailleurs a mon service je suis la seule je suis comme une l'extraterrsestre

:roll: :roll: :roll:

Portrait de E A Poe
30/octobre/2009 - 12h41

Non ! Je suis pareil.

Portrait de nina24
30/octobre/2009 - 12h18

le danger de facebook, c'est également l'usurpation d'identité: j'ai une amie qui en fait les frais en ce moment.

Les plus vus