19/10/2009 12:38

Hautes Alpes: Escroquerie aux encarts publicitaires

Le procès de 17 personnes françaises et israéliennes, soupçonnées d'avoir vendu des encarts publicitaires à des prix prohibitifs à des commerçants et associations des Hautes-Alpes, s'est ouvert lundi matin devant le tribunal correctionnel de Gap.

Seuls sept des 17 prévenus, poursuivis pour escroquerie en bande organisée, étaient présents à l'audience, les autres devant être jugés contradictoirement ou par défaut, a constaté un correspondant de l'AFP.      
Entre 2003 et 2006, utilisant des méthodes commerciales agressives, les prévenus avaient vendu à des prix surévalués des encarts publicitaires dans des revues et annuaires professionnels à des commerçants de Montgenèvre (Hautes-Alpes), selon une source judiciaire.      

Six sociétés étaient impliquées dans cette escroquerie, dont le préjudice est estimé à 120.000 euros, a-t-on indiqué de même source. Une information judiciaire, confiée à une juge d'instruction de Gap, avait été ouverte en 2006. Six victimes ont déposé plainte.      

L'enquête a permis d'identifier des victimes dans toute le département des Hautes Alpes, et dans d'autres régions de France. Elle a conduit à l'interpellation de 18 personnes à Nice et dans la région parisienne. Le procès doit durer deux jours. Le jugement sera mis en délibéré.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus