22/03/2014 10:35

La boutique Colette braquée ce matin rue Saint-Honoré à Paris par des hommes armés de fusils à pompe (LCI)

Selon la chaine d'information LCI, une nouvelle bijouterie vient d'être braquée une nouvelle fois rue Saint Honoré à Paris.

Des individus armés de fusils à pompe ont fait irruption dans la bijouterie du magasin Colette,  puis ont pris la fuite sur un scooter TMAX avec un butin estimé à 600.000 euros selon une estimation un peu après 11 heures.

Le 17 mars une autre bijouterie proche dela place Vendôme à Paris a été la cible de malfaiteurs qui en ont brisé la vitrine pour s'emparer de plusieurs pièces de joaillerie.

Le 15 mars, deux hommes cagoulés et armés s'en étaient pris à la succursale parisienne du joaillier de Grisogono en début d'après-midi, au moment où le quartier est très fréquenté. Ilssont repartis avec environ 400.000 euros de butin.

Début décembre, un couple s'était présenté chez un autre bijoutier situé à quelques mètres de celui attaqué le 15 mars, repartant avec des montres de luxe d'une valeur totale de 800.000 euros environ.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Flivia44
26/mars/2014 - 06h30
tofee a écrit :

mais ou est valls ?

ah oui c'est vrai il n'etait pas au courant :)!!

smiley

Portrait de Flivia44
26/mars/2014 - 06h29

Certains n'ont rien à foutre !

Portrait de tofee
22/mars/2014 - 13h04

les parisiens savent ce qu'ils leur reste à faire pour lutter un peu contre ce gouvernement d'incapables ainsi que du maire socialiste , voter n k m !!

Portrait de tofee
22/mars/2014 - 13h01

mais ou est valls ?

ah oui c'est vrai il n'etait pas au courant smiley!!

Portrait de Tigerisback
22/mars/2014 - 10h49 - depuis l'application mobile

C'est la fête !!!De toute façon avec toute la faune que nous avons en France c'est devenu incontrôlable ....
Il va falloir s'habituer a subir car la justice est devenue laxiste et la police ne fait plus peur ...La France est devenue un vivier de feneants qui font des enfants pour la CAF et montent des cambriolages et casses .
Et nous on ferme notre gueule et on paye nos impôts et on subit .
Triste constat de la réalité ...

Les plus vus