21/03/2014 09:47

Pour Jean-Luc Mélenchon, la tribune de Nicolas Sarkozy est une "lettre de guerre"

Jean-Luc Mélenchon, coprésident du Parti de Gauche, a vu vendredi une «lettre de guerre» et «une indignation à géométrie variable» dans la tribune de Nicolas Sarkozy évoquant la Stasi à propos des écoutes le visant.

«C’est une lettre de guerre, de bataille politique, donc je n’y attache pas plus d’importance que ça», a commenté l’eurodéputé sur RTL.

«Je ne le crois pas crédible lorsqu’il compare ce qui se passe en France avec la Stasi parce que, après tout, ce sont des démarches judiciaires dans le cadre de la loi», et «je crois bien que la loi qui permet ce genre d’inquisition, c’est lui qui l’a fait voter», selon le responsable Front de Gauche.

«Si quelqu’un est responsable de la situation, c’est lui», a ajouté M. Mélenchon. «Enfin de la part d’un ancien chef de l’Etat je trouve ces indignations à géométrie variable. Il n’a rien à dire sur le fait que les Etats-Unis nous espionnent tous», «il n’est pas très crédible».

En France, a encore dit M. Mélenchon, les «institutions, les élus, la justice, les médias...Les gens ne croient plus à rien. Ils n’ont d’ailleurs peut-être pas complètement tort».

L’ancien président Nicolas Sarkozy affirme dans une tribune au Figaro parue vendredi qu’avec les écoutes qui le visent, «des principes sacrés de notre République sont foulés aux pieds», et il fait allusion aux méthodes de la Stasi, la police politique de l’Allemagne de l’Est.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Ridley
29/mars/2014 - 04h47
karyne75 a écrit :

Le bull Sarkozy :)

smiley

Portrait de Ridley
29/mars/2014 - 04h46

Pour une lettre franchement

Les plus vus