20/03/2014 18:51

Découvrez la lettre de Nicolas Sarkozy aux Français: "Il est de mon devoir de rompre le silence !"

C'est par une lettre, dans les colonnes du Figaro, que Nicolas Sarkozy a choisi de s'exprimer et de répondre pour la première fois à toutes les accusations dont il fait l'objet.

L'ancien président de la République répond dans un long texte intitulé «Ce que je veux dire aux Français».

En voici les principaux extraits:

«J'ai longuement hésité avant de prendre la parole (…) depuis deux ans, je me suis tenu à la décision de silence et de retrait que j'avais annoncée au soir du second tour de l'élection présidentielle de 2012 (…)

Et pourtant je crois qu'il est aujourd'hui de mon devoir de rompre ce silence.

Si je le fais, c'est parce que des principes sacrés de notre République sont foulés aux pieds avec une violence inédite et une absence de scrupule sans précédent.

Voici que j'apprends par la presse que tous mes téléphones sont écoutés depuis maintenant huit mois (…)

Les juges entendent les discussions que j'ai avec les responsables politiques français et étrangers.

Les conversations avec mon avocat ont été enregistrées sans la moindre gêne.

L'ensemble fait l'objet de retranscriptions écrites dont on imagine aisément qui sont les destinataires!

Le ministre de l'Intérieur n'était pas au courant, malgré les dizaines de policiers affectés à ma seule situation.

De qui se moque-t-on?

On pourrait en rire s'il ne s'agissait de principes républicains si fondamentaux.

Décidément, la France des droits de l'homme a bien changé.

Aujourd'hui encore, toute personne qui me téléphone doit savoir qu'elle sera écoutée. Vous lisez bien.

Ce n'est pas un extrait du merveilleux film La Vie des autres sur l'Allemagne de l'Est et les activités de la Stasi.

Il ne s'agit pas des agissements de tel dictateur dans le monde à l'endroit de ses opposants. Il s'agit de la France.(...)

J'accepte tous les combats à condition qu'ils soient loyaux.

Je refuse que la vie politique française ne fasse place qu'aux coups tordus et aux manipulations grossières.

Je n'ai jamais demandé à être au-dessus des lois, mais je ne peux accepter d'être en dessous de celles-ci. (...)

Contrairement à ce qui s'écrit quotidiennement, je n'éprouve nul désir de m'impliquer aujourd'hui dans la vie politique de notre pays. (...)

Enfin, à tous ceux qui auraient à redouter mon retour, qu'ils soient assurés que la meilleure façon de l'éviter serait que je puisse vivre ma vie simplement, tranquillement… au fond comme un citoyen «normal»!

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Ridley
29/mars/2014 - 00h35
thierry_70 a écrit :

Quel courage, quel merveille ... :arrow:

Tu te sens bien smiley
Portrait de Ridley
29/mars/2014 - 00h35
thierry_70 a écrit :

Vivement 2017

C'est long encore 3 ans
Portrait de Ridley
29/mars/2014 - 00h00

Qu'il revienne notre grand Sarko !

Portrait de GIGI
22/mars/2014 - 10h07

C'est vraiment l'hopital qui se fout de la charité!!

Pas un pour rattraper l'autre dans le panier de crabes de la politique!

Portrait de Razyiel
22/mars/2014 - 04h01 - depuis l'application mobile
Milie01 a écrit :

Vivement son retour en politique

oui vivement qu'il redepense plein de milliard chic chic chic ...

Portrait de Sahona
22/mars/2014 - 00h42 - depuis l'application mobile

519 coms sur Sarkozy. C'est peut être le meilleur communicant que l'on ait eu. En tout cas on parle de lui et il avait autant de défauts que Hollande, voir peut être un peu moins mais un autre charisme. Ce pays est en décrépitude, que l'on doit de droite ou de gauche on le sait.

Portrait de nikkita
21/mars/2014 - 23h19

Il faut reconnaitre qu'il est bien meilleur comédien de vaudeville que président de la république.

Portrait de Ld59
21/mars/2014 - 20h28 - depuis l'application mobile
cpasgrave a écrit :

Sans vouloir être méchant, on ne dit pas "si je serai justiciable" mais plutôt "si j'étais justiciable" et je ne compte pas le nombre de fautes incroyables faites en 4 lignes...

Et en plus c'est votre seules arguments que vous avait,vraiment pitoyable,je ne suis peut être pas le roi de l'orthographe mais je voi clair quand j'ai affaire à un escroc

Portrait de Ld59
21/mars/2014 - 20h19 - depuis l'application mobile
cpasgrave a écrit :

Sans vouloir être méchant, on ne dit pas "si je serai justiciable" mais plutôt "si j'étais justiciable" et je ne compte pas le nombre de fautes incroyables faites en 4 lignes...

Je ne savait pas que la réaction des personnes était un contrôle d'orthographe,enfin quand ont n'a pas d'argument ont fait comme ont peut !!!!

Portrait de Declik
21/mars/2014 - 18h16 - depuis l'application mobile

Vous voulez qu'on vous débarrasse de ces racailles????...Mdr!

Portrait de Dostolor84
21/mars/2014 - 17h55
jajafox1 a écrit :

Europe 1 : Auditeurs de droite en grande majorité

Le point : Lecteur de droite en grande majorité

RMC : A toute de même une ligne éditorial plus à droite que à gauche , il y a quand même une seul émission réserver que pour la droite avec Brunet , et aucune idem pour la gauche ...

Alors vous savez quoi , pour vous conforter dans vos idée , faite donc un sondage à la sortie des bureaux de l'UMP , ainsi vous aurez même un 100 % d'opinion favorable sur la sortie de Sarko dans Le Figaro .

 

quand au reste de vos dire , vous n'êtes pas dans les papiers des magistras , vous n'ête au courant de rien de l'instruction , la seul chose que vous savez , c'est la ligne de défense de la droite , c'est-à-dire , mettre la suspicion de manoeuvre politique de la part du gouvernement et cracher vôtre venin sur l'impatiallité de la Magistrature et de son indépendance .

 

Mais sarko a un égot tellement gros , qu'il ne peux s'empêcher d'intervenir et de prendre en témoin un partie de la population Française , tout en injuriant l'institution Française .

 

Quoi de plus logique de la part d'une personne nerveuse, l'insulte et l'arme des pauvres , on l'utilise en dernier ressor car on est mis au mied du mur , mis devant le fait accompli . Alors on insulte " casse toi pauvre con " la stasi"

 

La meilleur défense restant l'attaque , il l'utilise à outrance tout comme l'UMP .

 

Si l'on a rien a se repprocher , on en rigole et se frisse les moustaches

Un autre sondage du net sur Le Parisien. Concernant la tribune de Sarkozy, 67,2% d'avis favorable.

Pourtant, il suffit d'aller sur le site pour constater que la bienveillance à son égard n'est pas flagrante. Ils sont même proche du mode "dézinguage".

Europe 1 radio de droite je rigole. Brunet sur RMC, l'alibi permanent de ceux qui ne supportent pas que la proportion ne soit pas de 100% à gauche. Je peux en contre exemple citer Truchot qui lui avance masqué, mais ses préférences partisanes ne font pas de doute. Je peux aussi parler de la masse énorme des journalistes plus ou moins anonymes oeuvrant chaque jour dans les rédactions au bénéfice d'un camp politique que l'on devine facilement.

Vous avez des visions d'une droite qui pullulerait dans le journalisme. Voici des chiffres qui vont vous rassurer:

- Résultat de l’élection présidentielle de 2012 dans les 2 principales écoles de journalisme.

Au 1er tour les candidats de gauche récoltent 100% des votes au Centre de Formation des Journalistes (Paris) et 87% à l’Ecole Supérieure du Journalisme  (Lille).

- L’hebdo Marianne a fait l’expérience d’un vote interne : 82% pour un candidat de gauche et 0% pour Sarkozy.

- Enfin sondage Harris Interactive effectué après la présidentielle 2012 : au 1er tour, Hollande obtient 39%, Mélenchon 19%, Sarkozy 18%, 13% pour Bayrou, 7% pour Eva Joly, 3% pour Le Pen et 0,5 % pour Poutou et Arthaud.

Au 2ème tour Hollande l’emporte avec 74% des voies.

Portrait de flo75
21/mars/2014 - 16h43
Elsergio66 a écrit :
Au fait, c'est un "Z" comme "zy"qu'il faut mettre au nom du voleur/menteur

ton nom s'écrit donc : Elserzyo66.....Arrivé à 67 berges pour écrire autant de conneries sur ce blog, faut le faire....et tu as le culot de parler du "partisanisme" de Benjamen!

Portrait de flo75
21/mars/2014 - 16h37
Dostolor84 a écrit :

 

Ces sondages sur le net, même si ils ne sont pas réalisés à partir d'un échantillon représentatif de la population (tout le monde peut y participer), je pense que sur cette affaire les résultats reflètent globalement la réalité.

Etes-vous convaincu par la tribune de Sarkozy?

 Sur Europe 1 55% oui et 40% non - Le Point: 60,9 % oui - RMC le oui est monté à 83%

Moi il me semble (au feeling) que Sarkozy a tapé juste dans l'opinion.

Le déversement de critiques en réaction n'a pas de prise car la tribune est je pense ressentie par une majorité comme un déballage sincère de ce qu'il ne pouvait se retenir de dire.

Par ailleurs, il suffit de faire une énumération objective des évènements de ces 15 derniers jours et des propos tenus au cours de cette période pour se convaincre qu'il y a dérive du Droit et des déviances flagrantes commises par ceux qui se réclament de tous les grands principes démocratiques.

+1000

Portrait de Dostolor84
21/mars/2014 - 14h00
BENJAMEN a écrit :

Vous devriez savoir que une majorité de journalistes sur RMC et BFMTV sont de gauche, sauf Eric Brunet qui dit beaucoup de vérités. Les 53 % c'est vous et moi et non RMC !

 

Ces sondages sur le net, même si ils ne sont pas réalisés à partir d'un échantillon représentatif de la population (tout le monde peut y participer), je pense que sur cette affaire les résultats reflètent globalement la réalité.

Etes-vous convaincu par la tribune de Sarkozy?

 Sur Europe 1 55% oui et 40% non - Le Point: 60,9 % oui - RMC le oui est monté à 83%

Moi il me semble (au feeling) que Sarkozy a tapé juste dans l'opinion.

Le déversement de critiques en réaction n'a pas de prise car la tribune est je pense ressentie par une majorité comme un déballage sincère de ce qu'il ne pouvait se retenir de dire.

Par ailleurs, il suffit de faire une énumération objective des évènements de ces 15 derniers jours et des propos tenus au cours de cette période pour se convaincre qu'il y a dérive du Droit et des déviances flagrantes commises par ceux qui se réclament de tous les grands principes démocratiques.

Portrait de Ld59
21/mars/2014 - 13h56 - depuis l'application mobile

Je ne suis ni de gauche,ni de droite mais si je serai justiciable cela ne me choquerez pas que la justice enquête à mon sujet alors pourquoi ce ne serai pas pareil pour mrs Sarkozy ,est il un français à part? De toute façon s'il n'a rien à ce reproche il en sortira grandi!

Portrait de Christg7
21/mars/2014 - 12h51 - depuis l'application mobile

De tout cœur avec vous Monsieur Sarkosy !!!!!

Portrait de christASMFC
21/mars/2014 - 12h32
°Lola a écrit :

Voila un raccourci bien simpliste.

La justice a ordonné d'ecouter le citoyen lambda sarko.

Le reste se rapproche des complots que les droiteux aiment bien inventer quand ils sont à bout d'arguments.

Le soucis c'est que l'on est devan un sujet clivant  et que seul la jsutice peu tracher. Je sui ni por ni contre Sarkozy j'imerai juste que la justice puisse agir en toute sérnité et ni la droie, ni la gauche ni les médias n'aide en ce sens .  La Théorie du complot je n'y croi pas mais le gouvernements a fait de grosses errurs d communication qui otn aide a faire prnedre cette théorie du complot.. Après quand un ministre de la épublique défend les erreurs de ses collègues en traitant Sarkozy de pervers ça n'arrrange rien surtutquand u inisre va dire Sarkozy on s'en occupe meme si c'est un lapus . Et sur un point on peu etred'accd ae Sarkozy depuis le début il ne bénéficie ap comem tout juciabe riche ou pauve de a présomption d'inocence surtout avec Plennel qi va ans els médias de Médiart génil et Sarko est coupable alorsu'il est ace jur eme pas mis en examen . Il fait son travail de journaliste mais il pourrai utliser le conditionnel. Surtoutquand her ans la nouvelle editiole batonier a expliquer que Azibert est nmagitrat ui ne fait pas parti de la meme chambre qui statuait sur l'affaire Bettencour et que ce sont 10 juge qui ont statuer le non lieu de Sarko.

 

Moi je jugerai quand la justice aura statuer .

 

Portrait de Antidiscrimination
21/mars/2014 - 12h22
Montjoye Saint Denis a écrit :

Pas du tout, mon propos est d'ordre général, aussi bien avec la droite au pouvoir! Je serai aussi pour lors l'election présidentielle que l'on puisse voter sur tous les points de son programme! Car voter pour un président n'induit pas que l'on soit d'accord avec toutes ses propositions.... Un peu comme l'on pouvait avant rayer des candidats d'une liste lors des municipales..... Sans doute etait-ce ......trop démocratique!

Le droit de vote oui, mais intelligent parce-que là avec les personnes qui ont voté au présidentielle là dernère fois on voit le résultat.

C'est vrai Mr HOLLANDE aide vraiment bien la France et bien bonjour aux idiots d'avoir voter pour lui!!!

Pour ma part je suis pour Mr SARKOZY et je lui reste "fidèle" qu'il soit président ou pas.

Portrait de Antidiscrimination
21/mars/2014 - 12h15
Karrhis a écrit :

De 2002 à 2014, Sarkozy n'a jamais fait autre chose que se mettre constamment au centre du jeu médiatique : lui, lui et toujours sa petite personne. Fatiguant.

N'importe quoi!!! Faut vous réveillez tout ceci n'est que "du fin stratège Hollande" et depuis l'affaire Cahuzac!!!

Sinon la compréhension n'est pas votre fort!!!

Portrait de Karrhis
21/mars/2014 - 11h57

De 2002 à 2014, Sarkozy n'a jamais fait autre chose que se mettre constamment au centre du jeu médiatique : lui, lui et toujours sa petite personne. Fatiguant.

Portrait de Karrhis
21/mars/2014 - 11h56

Quand on se rappelle que la politique c'est l'art de gouverner la Cité et donc d'améliorer la vie des gens, et qu'on nous impose ce triste spectacle d'égocentriques policiticiens, on ne peut être que triste.

Portrait de titus01
21/mars/2014 - 11h44

le gros scandale d'Etat serait d'apprendre que le gouvernement était renseigné par la DGSE des fait et geste d'un lider de l'Oposition, Hollande serait poussé à la démission!

Portrait de titus01
21/mars/2014 - 11h39

Récemment on a appris dans la presse que la DGSE, comme la NSA, surveillais toutes les télécommunications Françaises.

Donc la question se pose de savoir si un pouvoir politique quelque soit sa couleur, est en mesure d'espionner l'Opposition.

Je ne parle pas des faits judiciaires qui s'ils sont avérer devront être jugés, mais du reste des écoutes!

Portrait de Volques
21/mars/2014 - 11h38

En fait l'opposition via Sarkozy est écoutée depuis 8 mois ! quelle drôle de démocratie la France ! 

Portrait de sudsoleil
21/mars/2014 - 10h44

Marre de recevoir des leçons de tt ces politiques !!!!

 

Portrait de claud34
21/mars/2014 - 10h40

On fait à Sarkozy ce qu'on a fait à DSK. C'est devenu une règle en France. On se sert de la Justice pour éliminer les concurrents. Ce n'est pas nouveau. Chirac avait fait de même pour écarter ceux de son propre camp qui voulaient lui barrer la route de l'Elysée (Léotard, Noir etc.).

Portrait de low73
21/mars/2014 - 10h13
BENJAMEN a écrit :

J'ai entendu une bande enregistrée chez Eric Brunet  entre Hollande et son ami Plainel de médiaparte qui disait ceci  Hollande à Plainel " on va bien arriver à l'elliminer le délinquant ? " Réponde de Plainel  " je m'en occupe, on va l'empecher de nuire la racaille !"  Quand à votre reflexion, elle correspond bien aux gauchistes qui n'acceptent pas qu'on pense autrement !  Ils rejettent systematiquement les gens de droite et ils vont le payer un jour !

Tu viens de te faire prendre en plein mensonge. Jamais Plenel a dit " je m'en occupe,  on va l'empêcher de nuire la racaille".Par ailleurs la vidéo a été coupé volontairement par certains sites (  le grand journal sur Canal Plus a montré la séquence en entier et quand Hollande dit à Plenel, si on arrive au pouvoir, ils ( Médiapart ) ne nous épargneront pas. Et c'est ce qu'ils ont fait avec l'affaire Cahuzac. C'est du mensonge et de la pure désinformation ce que tu racontes,  ainsi Eric Brunet ( un pur droiteux toujours très excessif dans ses propos et s' assumant comme tel ), qui prend dans cette séquence vidéo ce qui l'arrange,  ainsi que les autres sites et internautes  pour donner du crédit à leurs théorie du complot. ..Du mensonge , de la Désinformation mais surtout de la MANIPULATION de l'information. Va voir la vidéo,  et en ENTIER, pas celle volontairement coupée avant de proféré tes mensonges

Portrait de Frembe
21/mars/2014 - 09h45
xkktr21m a écrit :
Il ose parler de violence faite à son endroit ? Se souvient-il seulement de la façon dont il avait été brutal avec certains journalistes tels qu'Alain Genestar qu'il avait fait virer pour une simple "Une" qui lui a déplu ? Pour Genestar, c'était hyper violent car il a perdu sa raison de vivre et un salaire confortable en tant que directeur de rédaction d'un grand magazine ! Se souvient-il qu'il avait voulu mettre à genoux la justice en supprimant les juges d'instruction car leur indépendance le gênait ? C'était particulièment violent pour la démocratie française ! Se souvient-il de la façon dont il a envoyé des milliers de soldats français faire des guerres qui n'étaient pas les leurs et des centaines sont morts en Afghanistan, en Irak et en Libye ? C'était particulièrement violent et cruel pour tous ces jeunes et insoutenable pour leurs familles ! Et puis se souvient-il de la façon dont est mort son "ami" Khadaffi, assassiné sans procès ni sommation ? Or, même les pires dignitaires nazis avaient droit à un procès équitable à Nuremberg ! Et puis sur le plan de notre mémoire collective, il a supprimé une date tellement chère à nos coeurs : il a supprimé le 11 novembre comme date anniversaire du sacrifice d'environ d'un million de poilus morts pour la France pour faire de cette date un fourre-tout "Morts de tous les soldats pour la France" ! Il n'aurait pas pu choisir un autre jour de l'année pour commémorer tous les soldats morts car les morts de 14 représentent un tel symbole pour ce pays ! Bref, pendant cinq ans Sarkozy s'est acharné à détruire la France, il n'avait ni pitié de ce beau pays qui a fait de lui, l'immigré de la seconde génération, le premier des Français ! Il n'avait aussi que du mépris pour les Français car il n'avait rien fait pour les rassembler et pour les unir autour de projets communs ni leur insuffler enthousiasme et foi en leur avenir ! Non son unique souci était de les diviser et de les hystériser ! Alors qu'il ne vienne pas nous parler des soit disant "violences" qu'il est en train de subir car à son tour de connaître un tout petit peu tout ce qu'il a fait subir aux Français pendant cinq ans ! Il parle de démocratie, lui ? Mais n'avait-il pas largement et sciemment contribué à affaiblir nos institutions en outrepassant largement le pouvoir exécutif ?

Vous avez entièrement raison. 

Portrait de Frembe
21/mars/2014 - 09h42

Le point Stasi, une accusation déjà utilisée par Berlusconi.  Même Système (limite) Mafieux, meme tentative de censure des journalistes et sites parlant des affaires, Insulte des juges qu'il traitait de "communistes" , sans compter trafic d'influence, Obstruction de la justice, c'est exactement ce que faisait Berlusconi en Italie. Avant finalement d'être condamné et rendu inéligible malgré les nombreux recours et autres lois faites sur mesure pour éviter d'être poursuivi. 

Portrait de stephaned06
21/mars/2014 - 09h41 - depuis l'application mobile

Très belle lettre et tellement vrai!

Les plus vus