20/03/2014 12:03

Les Français largement favorables au non-cumul des mandats

Les Français sont massivement favorables (80%) à l'application stricte du non-cumul des mandats pour les élus locaux, ainsi qu'au plafonnements de leur revenus (81%), selon un sondage LH2 pour France bleu et la Presse régionale à paraître jeudi.

A quelques jours du premier tour, dimanche, des élections municipales, ils sont 50% à se dire "très favorables" et 30% "plutôt favorables" à un strict non-cumul des mandats.

Plus des deux tiers (68%) des personnes interrogées sont par ailleurs favorables à "la réduction des échelons locaux", contre 15% qui n'y sont pas favorables. De plus, 78% d'entre elles, contre seulement 18%, jugent importante "la transparence des revenus des élus locaux".

Moins d'un tiers des Français (29%) se déclarent en revanche "favorables" à l'ouverture du droit de vote aux étrangers non communautaires pour les élections locales, contre 64% qui n'y sont pas favorables.

Un petit quart (24%) estime par ailleurs que réserver des "places à des personnes issues de l'immigration au sein des listes de candidats aux élections locales" serait "important", contre 68% d'un avis contraire.

Les Français sont à 65% plutôt optimistes sur l'avenir de leur commune, alors que 29% ne le sont pas. 6% ne se prononcent pas. L'optimisme est le plus marqué en Aquitaine (75%), Midi-Pyrénées (72%), en Pays de la Loire (70%) et en Bretagne (70%).

Le "développement économique local" arrive en tête de leurs attentes pour la prochaine mandature, avec 57% de réponses positives, devant la sécurité 49% et l'environnement local (43%). Suivent dans l'ordre les conditions de circulation (36%), les transports en commun (32%), la vie culturelle (31%), les établissements scolaires (30%), l'aide sociale (25%), les sports et les loisirs (22%).

L'enquête LH2 a été réalisée du 24 février au 3 mars auprès de 5.111 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus