14/03/2014 13:37

"Mur des cons": La présidente du Syndicat de la magistrature mise en examen

La présidente du Syndicat de la magistrature (SM, gauche) Françoise Martres a été mise en examen pour "injure publique" dans l'affaire du "Mur des cons", qui avait suscité une vive polémique lors de sa révélation en avril 2013, a-t-on appris vendredi de source judiciaire.

Selon cette source, Françoise Martres a été mise en examen le 17 février pour injure publique à l'encontre du chef de file des députés UMP Christian Jacob et du général Philippe Schmitt, qui avait critiqué le "laxisme" de certains juges après l'assassinat de sa fille.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de DarkAngel
16/mars/2014 - 03h25
dupont200 a écrit :

11 mois pour décider de la mise en examen : pas mal, la justice indépendante et impartiale ... :-)

On a l'habitude

Portrait de DarkAngel
16/mars/2014 - 00h02

ça traine cette histoire

Portrait de tonton-rv
14/mars/2014 - 14h56

Excellente analyse de MICK8 à laquelle on pourrait rajouter :

 

- Ecoutes : Méthode utilisée par les juges n'ayant aucune preuve afin d'espérer obtenir un premier indice même hors sujet.

- Perquisitions : méthode utilisée par les juges n'ayant rien obtenu des écoutes et qui leur permette d'aller lire la correspondance privée afin de découvrir aussi un indice.

- Justice à deux vitesses : outre la proposition de MICK8, justice qui recherche plus rapidement des indices et des preuves pour un citoyen ayant des opinions politiques différentes du parti au pouvoir.

Portrait de anis7
14/mars/2014 - 13h39

pourtant ce sont bien eux LOL

Les plus vus