14/03/2014 16:13

Ecoutes Sarkozy: Christiane Taubira "affaiblit la justice", selon Rachida Dati

Rachida Dati, première garde des Sceaux de Nicolas Sarkozy, a estimé vendredi que dans l'affaire des écoutes de l'ex-président, les juges avaient "fait leur travail", jugeant par ailleurs que les "mensonges" de Christiane Taubira "affaiblissent la justice".

"Si vous me posez la question de savoir si la procédure judiciaire est régulière, elle l’est", a répondu la responsable UMP à BFMTV et RMC qui l'interrogeait sur le dossier Sarkozy-Herzog.

"Ca ne me choque pas que des magistrats fassent leur travail dans un cadre légal précis", a insisté Mme Dati.

Mais Mme Taubira, "par ses mensonges, affaiblit et instrumentalise la justice pour sauver sa place. C’est grave", a poursuivi l'eurodéputée, maire UMP du VIIe arrondissement.

"Ils ont les informations et disent: on ne les a pas" afin de les utiliser "à des moments opportuns: à dix jours d'une échéance municipale, pour essayer de plomber la droite, ou, si Nicolas Sarkozy revient, pour empêcher son retour", a accusé Mme Dati.

Pour elle, la ministre de la Justice "n’a plus de légitimité".

Elle a déclaré n'avoir "pas de soupçons sur le comportement de Gilbert Azibert", le magistrat de la Cour de cassation dont le nom est apparu dans les écoutes des conversations entre l'ex-chef de l'Etat et son avocat. "C'est un homme de grande qualité", "en termes de tempérament, quelqu’un de pas facile" mais "très loyal, qui a fait un excellent travail avec moi à la chancellerie".

L'avocat général près la Cour de cassation Azibert, secrétaire général de la Chancellerie sous Mme Dati, se retrouve au centre d'une information judiciaire pour trafic d'influence et violation du secret de l'instruction visant Nicolas Sarkozy.

Evoquant le conseiller justice de ce dernier à l'Elysée Patrick Ouart, avec lequel elle a eu des relations notoirement mauvaises, Mme Dati a tranché: "Je n'ai jamais voulu discuter avec lui" ou "qu'il se mêle des affaires du ministère". "Grand bien m'en a pris, puisque le ministère de la Justice n'est concerné par aucune des affaires que l'on voit tous les jours dans la presse", a-t-elle ajouté.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Ld59
15/mars/2014 - 04h20 - depuis l'application mobile

Alors elle qu'elle retourne dans sont placard dore,elle était encore pire!!!

Portrait de bond
14/mars/2014 - 22h41

la chanceliere du luxe et de la fumisterie partage son savoir zadig et voltaire

 

Portrait de babevea
14/mars/2014 - 21h42
Spider a écrit :

Elle ne risquait pas de l'affaiblir la justice elle, vu qu'elle passait sa vie chez Dior ou à essayer de se trouver un mec qui lui fasse un enfant.

 

votre niveau d'argumentation fait pitié à lire !

Portrait de babevea
14/mars/2014 - 21h40
jvousemmer.. a écrit :

madame Taubira autrement plus brillante et cultivée que le petit morceau de vulgarité rachida dati obsédée par le luxe !

et votre pseudo il est pas vulgaire !!!!

Portrait de babevea
14/mars/2014 - 21h39

mais par pitié, si vous aimez un peu votre pays, virez moi cette équipe de guignols !

 

Portrait de 12vies
14/mars/2014 - 16h47
MICK8 a écrit :

Dati, c'était l'époque où sceaux s'écrivait sans "o" ni "t"...

Je suis pas sûre.

Portrait de mieuvoentendsa
14/mars/2014 - 16h32
tasmania a écrit :

Une grossière manipulation qui ne débouchera sur rien . Juste un coup de pub avant les élections .

 

allez donc savoir qui a vraiment besoin d'être débouché ? Hein ?!

Les plus vus