13/03/2014 16:41

Ecoutes de Sarkozy: Il n’y a "pas d’affaire Taubira", selon Marylise Lebranchu

La ministre de la Fonction publique, Marylise Lebranchu, a estimé jeudi qu’il n’y avait «pas d’affaire Taubira» et qu’on «était en train de tomber dans un panneau», la droite «en grande difficulté» étant «en train de retourner les choses».

«C’était tout au plus une maladresse, il n’y a pas de dysfonctionnement du tout de la part de l’appareil d’Etat et en particulier de la ministre de la Justice, je crois qu’on est en train de tomber dans un panneau», a déclaré Mme Lebranchu sur France Info à propos de l’affaire des écoutes de Nicolas Sarkozy.

«Je refuse de tomber dans un piège qui consisterait à dire tout d’un coup +l’affaire est une affaire Taubira+. Non, c’est une affaire Sarkozy, c’est une affaire Copé, c’est une affaire Takkiedine, Buisson, etc., etc., je voudrais qu’on retrouve la raison», a-t-elle poursuivi.

«Est-ce que quelqu’un se rend compte du nombre d’affaires qui concernent Sarkozy et l’UMP?», «si on s’amusait à lire toutes les pièces, il faudrait quelqu’un à plein temps compte tenu du nombre des affaires», selon Marylise Lebranchu.

«Mais c’est quoi ce qui se passe en ce moment? Vous avez une droite qui est en grande difficulté et qui est en train de retourner les choses», a-elle ajouté.

Pour l’ancienne Garde des Sceaux dans le gouvernement Jospin, «le problème c’est affaire Tapie, l’affaire Takkiedine, l’affaire Copé, l’affaire Buisson, etc (...). Tout ça est très très lourd et on a une droite qui essaye de renvoyer toutes ces affaires là sur une Garde des Sceaux qui aurait dû dire ou pas dire».

Accusée par la droite d’avoir «menti» en affirmant tout ignorer des écoutes de Nicolas Sarkozy, la ministre de la Justice, Christiane Taubira, s’est défendue mercredi et a exclu de démissionner, mais sans convaincre l’opposition.

Le président de l’UMP, Jean-François Copé, a redemandé mercredi soir sa démission et réclamé que le président de la République «sorte de son silence».

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de bond
13/mars/2014 - 22h09

oui c'est vrai honte de ce pays et de sarkozy

COPE/FILLON/SARKOZY bonnet blanc blanc bonnet. A votre bon coeur donner des sous pour ces charmants messieurs!!!!!  

Portrait de motus
13/mars/2014 - 21h39

voilà une ministre pas très branchée, elle doit pas lire la presse ni écouter la radio....

c'est ce qu'on appelle au gouvernement, après la vérité inversée, l'info inversée...

Portrait de Songe d'une nuit

C'est vrai il n'y a pas d'affaires Taubira !
Yen à tellement d'autre !!
Pauvre gouvernement !
J'ai honte de ce pays !!!
Vivement 2017 !!!

Portrait de Festina92
13/mars/2014 - 18h12 - depuis l'application mobile

Comme par hasard, ces affaires ( qui reste à prouver) ressortent à quelques jours des élections municipales, pendant qu'on parle de ça on parle pas des vrais problèmes. Laisser La justice faire son travail, la gauche n'a pas à en parler, si Sarko est vraiment coupable, il sera condamné. Pour le moment faite votre travail, gouverner, si vous en êtes capable !

Portrait de newyork
13/mars/2014 - 17h40 - depuis l'application mobile

L affaire Urba
L affaire Carrefour du developpement
L affaire des écoutes de l Élysée (celle de 1983)
L affaire Cahuzac...
C est vrai il n y a qu à droite qu il y'a des affaires avec des pervers, des menteurs et des magouilleurs...

Portrait de Gloubox
13/mars/2014 - 17h37

C'est même ridicule les guerres de clans.... ils sont tous pourrit jusqu'à la moelle de toute manière... Certes l'UMP a plein d'affaire au cul mais bon en même temps beaucoup de toute comme le disait un journaliste , les magistrats veulent la tête d'une personnalité politique a leur tableau de chasse, c'est sarko pour le moment et on verra dans 5 ans si des affaires sortirons pour la gauche aussi car a mon avis ils sont pas tous blanc comme neige....

Portrait de POKEMON69
13/mars/2014 - 17h36
tasmania a écrit :

Pourquoi ils sont en examen ?

 

 

Non Juppé - Chirac-Cahuzac-Hortefeux....non plus smiley

Les plus vus