13/03/2014 18:31

Europe: les Français, 3e plus gros consommateurs de biens sur internet

Les Français sont les troisièmes plus gros consommateurs de biens sur internet en Europe, et leurs achats en ligne devraient croître cette année 17,3 fois plus que celui des ventes traditionnelles, estime une étude RetailMeNot/Centre for Retail Research (CRR).

En 2013, les Français ont dépensé 26 milliards d'euros sur internet en achats de biens (51,1 mds si on ajoute les services -- voyages, spectacles, etc--), les Allemands 41 milliards d'euros et les Anglais 46 milliards d'euros, selon les données recueillies par le CRR, à partir de chiffres fournis par les gouvernements et les analystes, et d'interviews téléphoniques avec 100 des principaux acteurs du e-commerce.

Les données ont également été recueillies auprès d'échantillons représentatifs de 1.000 consommateurs dans les 9 pays concernés par l'étude, qui ne comprend pas les achats de billeterie ou de voyages en ligne.

Cette croissance des achats de biens sur internet devrait se poursuivre cette année et l'an prochain, pour atteindre en 2015, 36 milliards en France, 49 milliards en Allemagne et 61 milliards au Royaume-Uni.

L'achat de biens en ligne est particulièrement plébiscité en Suède (71%) et en Grande-Bretagne (67%), les Européens du Sud en sont moins adeptes, avec seulement 20% des Italiens qui consomment en ligne. Les Français sont 52% à avoir déjà commandé des produits sur internet.

Côté dépenses, ce sont les Anglais, les Allemands et les Français qui représentent à eux seuls 80% des dépenses en ligne en Europe.

En 2014, les cyberacheteurs français devraient dépenser chacun 908 euros, et les Anglais 1.267 euros.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Flivia44
15/mars/2014 - 04h12
Chef d'état a écrit :
Vive internet. Les prix sont souvent très intéressant. J'achète aussi bcp sur le net, pas mal en chine,
+5
Portrait de Aldeug8
14/mars/2014 - 08h34
jarod26 a écrit :
ce n'est donc pas la crise

S, c'est la crise pour ceux qui n'ont pas crû à internet! Pas pour Amazon ou ses compatriotes qui ont su envahir à temps le web, mais pour les commerçants français qui sont à la bourre...

Portrait de Eneour
13/mars/2014 - 21h52

plus de choix, gain de temps, moins cher, pas oblige de supporter le manque de courtoisie et l'absence de bonjour et du merci de la vendeuse. Bref que des avantages

Portrait de shep
13/mars/2014 - 19h06

Perso, j'achète beaucoup sur le net. Mis à part pour les vêtements et l'alimentaire. Aujourd'hui, le net est essentiel pour ça.Beaucoup de produits moins chers et des réductions de fidélité très interressantes sur beaucoup de sites.

Les plus vus