15/10/2009 19:43

Treiber: Pour le parquet "les médias perturbent l'enquête"

Le parquet d'Auxerre a déploré jeudi la "présence massive" de journalistes sur les lieux où le détenu en cavale Jean-Pierre Treiber a pu trouver refuge, estimant qu'ils "perturbent gravement le déroulement de l'enquête".

"On ne compte plus le nombre de journalistes au mètre carré dans les bois (de Seine-et-Marne, ndlr), et leur présence massive perturbe gravement le déroulement de l'enquête", a déclaré à l'AFP le procureur d'Auxerre, François Pérain.

Selon lui, "avec une telle foule, il est bien certain que M. Treiber - en cavale depuis le 8 septembre - ne remettra pas les pieds dans ces lieux avant longtemps". Et le procureur de conclure: "Les enquêteurs enquêtent, les journalistes informent, il conviendrait que chacun respecte son rôle".

M. Pérain réagissait au lendemain du reportage d'une équipe de télévision de France 3, qui a découvert dans la forêt de Bombon, en Seine-et-Marne, une lettre au pied d'un chêne gravé d'un coeur, à proximité duquel le fugitif avait été aperçu vendredi soir par les policiers.

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Limmat93
16/octobre/2009 - 18h15

Il doit bien y avoir de temps en temps un enquêteur qui va vendre une info à un journaliste d'investigation. Celui-ci veut son scoop, quitte à garder une découverte pour étoffer ses recherches.

Portrait de voici13
16/octobre/2009 - 09h33

trop fort le coup du carton , puis apres " il doit etre chez le juge "
je dit bravo

Portrait de jm6075
16/octobre/2009 - 08h51

Moi franchement, j'ai du mal à croire que de nos jours, un homme puisse narguer la police et la justice comme ça (même s'il a surement des aides) sans qu'on puisse l'arreter ! Alors bien sur, je ne comprends pas l'interêt de de pas mettre tout en oeuvre pour l'arreter et le laisser en liberté mais franchement, qu'il puisse être à 5 mètres d'un membre du GIGN pour venir graver un coeur sur un arbre et qu'il puisse disparaitre me laisse plus que perplexe...:s

Portrait de Laurent JAY
16/octobre/2009 - 00h02

Hihi

Comme Bigfoot :
"Oh une trace de pas !", on verras peut-être un de ses pieds dépaser d'un arbre, ou une photo très pixélisée et de très loin :)

Ca va peut-être créer une légende urbaine.
"Fini ta soupe ou je vais chercher le vilain Treiber dans les bois"

Portrait de Tuveuxmaphoto
15/octobre/2009 - 20h50

C'est à cause des médias qu'il s'est échappé dans un carton aussi , non ?

Les plus vus