07/03/2014 11:43

Paris Première rendra hommage à Alain Resnais, lundi prochain, avec le film documentaire "Nuit et brouillard"

Lundi prochain, à 22h05, Paris Première rendra hommage au réalisateur Alain Resnais, décédé dimanche dernier à l'âge de 91 ans.

La chaîne diffusera "Nuit et brouillard", un film documentaire de 32 minutes avec la voix-off de Michel Bouquet.

Les obsèques du réalisateur auront lieu lundi prochain en l'église Saint-Vincent de Paul à Paris.

Résumé

En 1955, Alain Resnais, à la demande du Comité d'Histoire de la Seconde Guerre mondiale, se rend à Orianenbourg, Auschwitz, Dachau, Ravensbruck, Belsen, Neuengamme et Struthof. Lieux où des milliers d'hommes, de femmes et d'enfants ont perdu la vie.

Avec l’écrivain Jean Cayrol et à l'aide de documents d'archives, ce film est l’un des plus importants d’Alain Resnais et une référence sur la déportation.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Flivia44
11/mars/2014 - 12h23

Une bonne initiative

Portrait de BERGOPZOOM
7/mars/2014 - 16h07
MICK8 a écrit :

 "Suzanne Savale, résistante normande"

 

Un livre qui doit être passionnant.

 

Ne vous excusez pas d'être aussi précise, bien au contraire, je suis toujours impatient d'apprendre quelque chose et là, vous me gâtez et l'allusion à Wagner m'avait aussi complètement échappé... Il faut dire que j'avais la chanson de Jean Ferrat dans la tête.

 

Merci pour toutes ces précisions importantes !  :)

Les excuses étaient pour me protéger des éventuels "commentaires de ceux qui savent et qui la ramènent".

Le livre en question a été passionnant pour moi aussi, car il publie ces fameux cahiers, écrits en 45 et revenus à la lumière il y a seulement quelques années. Être celle qui les lit et qui les transmet pour la première fois était une grande émotion.

 

Et quelle chance quand on est historienne de tenir un tel trésor dans ses mains !

Portrait de BERGOPZOOM
7/mars/2014 - 12h57
MICK8 a écrit :

"Nuit et brouillard" un film bouleversant...

 

Pourquoi ce titre au fait ?

Je viens de découvrir que "Nacht und nebel" ou "NN" était le nom de code de l'opération de la déportation de tous les opposants et ennemis du IIIème Reich... Des poêtes...

Pas vraiment tous. Il y avait des degrés... Et ce n'est pas un nom de code."Nuit et Brouillard" est un statut spécial, réservé effectivement aux opposants, souvent à ceux qu'on a condamnés à mort dans un premier temps puis dont on a commué la peine en déportation. Ce statut, bien déterminé par l'administration nazie, "administrativement", implique que les personnes concernées disparaîtront du monde sans que PERSONNE ne sache ce qu'elles sont devenues. Dans la nuit et le brouillard, comme dans un opéra de Wagner, où l'un des héros condamne ses ennemis à disparaitre en fumée.Ce nom "poétique" est donc donné à un statut, qui implique aussi dans les camps des conditions spéciales : NN apposé sur les vêtements, en plus du triangle politique, rations de nourriture réduites par rapport aux rations (déjà minables) allouées à la majorité des déportés, sévices plus fréquents, etc.Excusez ma précision, mais je suis historienne et viens de publier un livre sur une résistante, "Suzanne Savale, résistante normande", d'après les cahiers qu'elle a écrits en rentrant de déportation. Elle avait ce statut et j'ai donc fait des recherches à ce sujet.

Les plus vus