07/03/2014 10:11

Libération: Les élus du personnel demandent aux actionnaires de clarifier leurs intentions

Les élus du personnel de Libération et les salariés ont "demandé aux actionnaires de clarifier au plus vite leurs intentions", après des déclarations publiques jeudi de leur actionnaire Bruno Ledoux évoquant des réductions d'effectifs.

Dans un communiqué, ils se sont dits "sidérés d'apprendre qu'+une restructuration très conséquente+ et une réduction d'effectifs avaient été annoncées par Bruno Ledoux, devant des étudiants, lors d'une master class organisée jeudi à Paris". "Les communications sur l'avenir d'une entreprise doivent être faites devant les instances représentatives du personnel et les salariés concernés, et non à l'extérieur, ce qui constitue un délit d'entrave", ont-ils fait valoir.

"Bruno Ledoux avait déjà, le 7 février, annoncé dans une tribune +Le projet des actionnaires pour Libération+, qui prévoyait notamment un déménagement pour laisser la place à un +Flore du XXIe siècle porté par la puissance de la marque Libération+", rappellent-ils dans leur communiqué.

Par ailleurs le directeur adjoint de la rédaction de Libération, Sylvain Bourmeau, a annoncé sur Twitter qu'il quittait ses fonctions. Ce proche de l'ex-président du directoire Nicolas Demorand était arrivé en avril 2011, venant de Mediapart. L'encadrement se vide dans le quotidien en crise: Nicolas Demorand a démissionné de Libération le 13 février et le coprésident Philippe Nicolas a été révoqué par les actionnaires le 19 février. Libération compte actuellement 190 journalistes.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Ridley
7/mars/2014 - 10h27

Libération est toujours vivant !!! 

Portrait de Accuphase
7/mars/2014 - 10h22

Chez Libé, ils vont passer, comme beaucoup de Français, par la case Pole Emploi, ils ne sont pas différents des autres .

Les plus vus