07/03/2014 17:37

Sony vend son ancien siège tokyoïte pour un peu plus de 112 millions d'euros

Le géant japonais de l'électronique Sony a annoncé vendredi la cession prochaine de son ex-siège tokyoïte et d'un autre immeuble contigu pour 16,1 milliards de yens (112 millions d'euros).

Un accord avec Sumitomo Realty & Development a été signé pour la vente du terrain et des bâtiments et l'opération devrait avoir lieu courant avril, a précisé le groupe.

Sony envisage en conséquence d'enregistrer un gain exceptionnel de 10 milliards de yens (70 millions d'euros) sur son bénéfice d'exploitation du premier trimestre de l'exercice 2014-2015.

Les propriétés cédées se situent non loin de la gare de Shinagawa, dans le sud de la capitale, là où avait été installé le siège de Tokyo Tsushin Kogyo, ancienne raison sociale de Sony, un an après la création de cette firme en 1946 par Akio Morita.

Sony siège depuis près de sept ans à une autre adresse, toujours dans le quartier de Shinagawa mais de l'autre côté de la gare, et n'a donc plus besoin de son fief historique.

Le fleuron nippon de son secteur a lancé il y a des mois une vaste opération de tri dans ses actifs dans le but de céder des titres financiers et immobiliers jugés non stratégiques.

Le groupe traverse en effet encore une phase difficile à cause de la férocité de la concurrence sur les produits électroniques grand public, notamment les téléviseurs et autres appareils jugés matures que proposent nombre de firmes à des prix toujours plus bas.

Outre diverses parts dans des sociétés, Sony avait déjà décidé l'an passé de vendre le bâtiment qui hébergeait son siège américain à New York pour 1,1 milliard de dollars (820 millions d'euros), ainsi qu'un immeuble de bureaux à Tokyo pour 111,1 milliards de yens (910 millions d'euros à l'époque).

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Ridley
8/mars/2014 - 06h40

Mince j'étais sur le coup 

Les plus vus