06/03/2014 18:03

RTL Group: résultats 2013 en hausse sur fond d'amélioration du marché publicitaire

Le premier groupe audiovisuel européen, RTL Group, a affiché des résultats en hausse en 2013 grâce à une amélioration du marché publicitaire, et table pour cette année sur un résultat opérationnel stable.

"Le marché publicitaire a reflété en 2013 les développements macroéconomiques en Europe: il s'est légèrement amélioré en Allemagne tandis qu'il a reculé dans les autres pays. Les conditions se sont améliorées au second semestre en France, aux Pays-Bas, en Belgique et en Espagne", a indiqué le groupe mercredi dans un communiqué.

En 2013, le bénéfice d'exploitation (Ebita) a progressé de 6,9%, à 1,152 milliard d'euros. C'est mieux que prévu, RTL group tablant jusqu'ici sur un résultat de 1,078 milliard, comme en 2012.

Ce résultat est principalement dû à la bonne santé de Mediengruppe, la branche allemande du groupe et la plus rentable, qui a affiché la meilleure performance de son histoire, avec un Ebita à 622 millions d'euros, en hausse de 7,1% sur un an. En revanche, les résultats de M6 sont ressortis en-deçà des attentes, à 207 millions d'euros contre 224 millions un an plus tôt.

Le résultat net a bondi de 45,7%, à 870 millions d'euros, contre 597 millions un an plus tôt. La performance opérationnelle du groupe ainsi que des éléments exceptionnels ont joué, à savoir des dépréciations d'actifs d'un montant de 72 millions d'euros subies en 2012 et liées à la participation de RTL dans le diffuseur espagnol Atresmedia (anciennement Grupo Antena 3).

En revanche, le chiffre d'affaires a reculé de 1,8%, à 5,889 milliards d'euros, les performances de RTL Nederland et de Mediengruppe n'ayant pas compensé les résultats en baisse de FreemantleMedia, la branche de production, indique RTL Group dans son communiqué.

"Sur le plan opérationnel et financier, RTL Group a de nouveau enregistré d'excellentes performances en 2013 et fait preuve de sa résilience face à des conditions économiques difficiles", ont réagi les deux patrons du groupe, Anke Schäferkordt et Guillaume de Posch.

Fort de ses résultats, le groupe a décidé de verser un dividende de 4,50 euros à ses actionnaires, qui vient s'ajouter aux 2,50 euros déjà payés en septembre, soit un total de 7 euros par action.

Pour cette année, il table sur un Ebita quasiment inchangé par rapport à celui enregistré en 2013.

Malgré ces annonces, le titre RTL Group perdait du terrain (-2,58% à 92,55 euros) jeudi vers 11h15 (10H15 GMT) à la Bourse de Bruxelles.

RTL Group, contrôlé par le géant allemand de médias Bertelsmann mais basé à Luxembourg, possède des participations dans 55 chaînes de télévision et 27 radios dans le monde, en plus de ses activités de production.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus