06/03/2014 13:25

Une campagne de pub sur des déchets fait polémique

A quelques heures de la journée mondiale de la femme, la Moselle est au coeur d'une polémique à cause d'une publicité jugée sexiste, rapporte France Info.

Et d'annoncer que l'association des Chiennes de garde a porté plainte auprès du jury de la déontologie publicitaire.
En cause, une campagne du département pour la réduction des déchets.

Sur les visuels, sont mis en avant des sacs-poubelle en forme de buste de femme ou de corps masculin.

Si c'est le buste de femme qui a déclenché de vives réactions en premier lieu, la polémique n'a pas désenflé avec la version au masculin.

Le slogan « Adoptez le régime minceur pour vos déchets » est largement montré du doigt.

« Il n'y avait aucune intention derrière cela, c'est une campagne pour la bonne cause », se défend le cabinet de Patrick Weiten, président du conseil général, auprès du Parisien.

La version féminine:

La version masculine:

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Flivia44
10/mars/2014 - 10h53
Metz1932 a écrit :

Je comprends même pas la polémique.

C'est pourtant simple ...
Portrait de Flivia44
10/mars/2014 - 10h53

Une pub un peu malsaine

Portrait de maxibibi
7/mars/2014 - 07h25 - depuis l'application mobile

Encore une organisation qui veut faire parler d'elle pour rien du tout . Lamentable. Il n'y a vraiment rien a reprocher a cette campagne de pub.

Portrait de CG57
6/mars/2014 - 21h46

La campagne de promotion du plan départemental de prévention et de gestion des déchets menée par le Conseil Général de la Moselle, en lien avec l’ADEME, a suscité de nombreuses réactions négatives.

Si une opération de communication peut parfois choisir un angle d’accroche décalé, le message visuel utilisé ne visait certainement pas à une quelconque provocation. Elle a pu toutefois offusquer voire blesser certaines personnes qui se sont indignées de penser que l’on pouvait comparer des corps d’hommes et de femmes à des sacs poubelle.

Ce n’était bien évidemment pas le message que l’Institution publique départementale souhaitait transmettre à la population mosellane mais bien attirer l’attention sur la nécessité citoyenne qu’il y a pour chacun d’entre nous de mettre en œuvre une politique de réduction des déchets.

A toutes celles et à tous ceux qui ont pu se sentir agressés par cette campagne publicitaire, le Conseil Général de la Moselle présente ses excuses.

Portrait de Talion
6/mars/2014 - 17h50

Oui et quel est le problème ? Qu'est ce qui dérange les brasseurs de vent ?

Le diktat du coprs svelte en cause ?!

Je viens de lire à l'instant, sur ce blog, que la moitié des français est en surpoids ou obèse, alors, ayons un peu le culte du corps beau et gracieux et non graisseux.

Portrait de blog90
6/mars/2014 - 15h33

Censure.. censure... la France est un pays où on  ne peut plus rien faire..

Portrait de Goldsworthy
6/mars/2014 - 14h23

Sinon, je trouve la pub plutôt réussie et je ne vois pas en quoi il y a polémique...

Portrait de Goldsworthy
6/mars/2014 - 14h05
kinzongombo a écrit :

je pense que toutes ces associations ont besoin de se faire entendre pour justifier leur subventions

Première fois que je lis un éclair de lucidité dans un de vos posts...

Portrait de Sue
6/mars/2014 - 13h51

Ca faisait longtemps qu´on ne les a plus entendues celles-ci smiley

Elles voient le mal partout !!!!!!!!!!!!!!!!

Portrait de khyrian13
6/mars/2014 - 13h37

J'ai pas compris.

Si il y a la version femme et la version homme où est le soucis? smiley

 

Les plus vus